last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


10 ANS SLH PRODUCTIONS [ 05-05-2018 ]
Oakman, Buy Jupiter, The Mars Chronicles, Smash Hit Combo, Benighted
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu CCO - Villeurbanne [ 69 ] Chronique : 09 mai 2018
Chroniqueur : Kaïzoku
Photographe :
Affluence NC
Contact organisateur
INTERVIEW    
Samedi dernier au CCO une trentaine de bougies ont été soufflées ! Sounds Like Hell Productions, l'association crée en 2008 par trois passionnées de musique qui nous proposent de superbes concert rock/métal depuis tout ce temps là fêtait dignement ses 10 ans. Et Benighted, groupe bien connu de la région, fêtait ses 20 ans. De quoi se réjouir donc le temps d'une bien belle soirée.

SLH n'a pas dérogé à son habitude en nous proposant une affiche riche. Du pop/punk au brutal death SLH nous a fait voyager à travers tous ces styles et ramifications qui font parties de la richesse de la scène française.

Oakman a ouvert la soirée avec un court set. Le trio lyonnais, petite sucrerie de la soirée, navigue entre délicatesse et fougue, romantisme et agressivité, toujours dans une ambiance pleine de douceur, sans heurt. La musique d'Oakman est émotionnelle, presque comme une voix intérieure. La voix de Marine, telle celle d'un ange lumineux est portée par de longues nappes musicales à la guitare et à la basse entrecoupées de riffs plus coupants. On sent que ces trois musiciens cherchent ce qui fonctionne dans la musique actuelle, tout en restant eux-mêmes. Un défi qu'ils paraissent relever.

Malgré ça on sent que les trois quarts du public sont venus pour bouger un peu plus la nuque que ça !

Buy Jupiter devrait être une bonne entrée en matière pour ça. Une envie rageuse de jouer bridée par des soucis de balances qui ont l'air de durer des heures leur donnera encore plus de patate dès le début du set, bien trop court mais explosif à souhait. Forts de leur énergie débordante et de leur passion pour la scène, ces cinq Lyonnais font monter la chaleur du CCO d'un cran. On ne tient plus Pi, le chanteur, qui faisait les cents pas sur la scène le temps des derniers réglages et qui nous fera une petite démonstration d'escalade pendant le set. Buy Jupiter tourne beaucoup depuis leur formation avec un métal sur fond d'histoire intergalactiques qui passe bien de partout, simple et efficace.

On se rapproche un peu de la Terre avec The Mars Chronicles et l'énergie se pose. On se retrouve ici à mi-chemin entre le post-rock atmosphérique et le métal progressif pour cette soirée hétéroclite. Un mélange marqué surtout par la voix mélodique de Devy Diadema et des nappes lourdes en arrière plan. Après avoir écumé nombreuses scènes à travers l'Europe et partagé des affiches avec des groupes comme Orphaned Land, Klone ou encore Dagoba depuis 2012 The Mars Chronicles viennent de sortir leur tout premier album, « Origins » en mars.

Une partie du public a passé le temps des premiers set dehors à profiter du soleil et des retrouvailles autour d'une bière, mais tout le monde est rentré afin de rendre hommage aux héroïnes de la soirée. Un petit film est projeté dans la salle, retraçant l'histoire de Sounds Like Hell Productions, l'histoire de trois passionnées de métal et acharnées du travail qui peuvent être fière de la portée de leur engagement dans la musique. Le tout en accord avec les préoccupations écologiques actuelles. Une ovation est faite à Klementine, Magali et tous les bénévoles qui sont une force et une présence précieuse pour toute vie associative épanouie.
Après un bref discours de Klementine et le tirage au sort de la tombola les hostilités reprennent sur la scène du CCO.

C'est Smash Hit Combo qui entame cette seconde partie de la soirée et la température commence à monter dans le rouge. Smash Hit Combo existe depuis presque 10 ans également et font jumper des salles entières avec leur rap métal/deathcore à l'américaine. Sortis tout droit du monde des hardcore gamers ces 7 compères parlent de la culture jeux vidéos et de la surconsommation audiovisuel de notre époque. Inspirés de groupes tels Limp Bizkit dont ils ont fait plusieurs fois la première partie, SHC a su tirer son épingle du jeu dans un paysage français où rares sont les groupes de ce genre qui ont su monter et perdurer. Des compositions groovy qui font bouger le public, une bonne énergie sans se prendre au sérieux, une bande de joyeux drilles qui se régale sur scène, Smash Hit Combo était attendu ce soir et ont mis le feu aux poudres.

L'excitation est à son comble après que les alsaciens nous aient réveillé, l'attente fébrile des papas de la soirée se fait sentir.

Benighted, 20 ans de carrière, 8 albums et des milliers de fans au compteur. Le public, il faut le dire, attendais surtout les stéphanois, les rois du brutal death. Accrochée au retour devant moi comme un pousse-pied à son rocher pendant la marée montante j'essaie de prendre quelques photos devant la scène qui me rentre dans les côtes entre deux pieds dans la tête et ma colonne vertébrale qui tente d'amortir les chocs. Ça faisait longtemps que Benighted n'était pas passé à Lyon et les fidèles sont là pour foutre un joyeux et gros BOR-DEL !! Surtout que le groupe a préparé quelques surprises ! Et oui, que serait un anniversaire sans cadeaux ? Quelques guests se sont donc glissés dans le line-up habituel. C'est comme ça qu'on retrouve Arno, le chanteur de Black Bomb A, Niklas de Shining et sa folie, et Sven d'Aborted pour des duos enragés avec Julien Truchan. Kévin Foley, croisé il y a deux semaines derrière ses fûts avec Lofofora, retrouve son premier amour, le métal, pour une chanson avec ses anciens compagnons de route, dont Olivier Gabriel, ancien membre également. Benighted c'est un groupe mais c'est avant tout une bande de potes de longue date. On retrouve d'ailleurs au balcon du CCO notre ami Christophe Charretier, un des membres fondateur du groupe, derrière son objectif pour filmer le set des copains. Une histoire d'amitié et d'amour entre le groupe et les fans également. Une grande générosité se ressent quand un groupe est sur scène et là c'est la cas malgré l'expression violente et l'exorcisme de la folie humaine à travers les textes hurlés, criés ou grognés dans le micro. Mélangeant anciens et nouveaux morceaux piochés dans Necrobreed, leur petit dernier, ou dans leurs albums plus anciens, il y en a pour tout le monde dans ce set. Le public est dedans du début à la fin et enchaîne les circles pit. Julien, liant le tout avec de petits gestes de chef d'orchestre.


Une belle soirée d'anniversaire entre amis qui se termine par la coupure volontaire du courant sur scène juste au démarrage du dernier morceau, de la part du régisseur de la salle. Même effet qu'un papa mécontent qui coupe la musique au beau milieu d'une fête et qui fait dégager tout le monde de chez lui, avec le respect des organisateurs, des musiciens et du public en moins.. A ça s'étaient déjà ajoutés quelques problèmes techniques sur toute la journée, mais malgré tout, le groupe rebondi sur ses pattes et c'est la photo de « famille » qui vient clore la soirée.


Après avoir fait joué plus de 500 groupes sur Lyon, Paris et Marseille, les filles de Sounds Like Hell Productions peuvent être fières de leur travail et de leur parcours qui peut être un modèle pour tout passionné qui souhaite aller au bout de ses rêves. Encore un très bon anniversaire à l'asso, on leur souhaite que tout cela dure encore au moins autant que ces 10 belles années. Merci à elles et à tous les bénévoles de SLH qui ont fait en sorte que tout se passe au mieux. !
Merci également à tous les groupes qui ont tous galéré techniquement parlant tout au long de la journée mais qui se sont donné à fond sur scène et qui ont répondu présents pour ce bel événement.

10 et 20 ans fêtés dignement ! Vivement la prochaine décennie !















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MISERY INDEX [Lyon - 69] > 21-08-2018
MISERY INDEX [69] 21-08-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :