last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


PUNISH YOURSELF [ 11-05-2018 ]
Punish yourself, shaârghot, bakXIII
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Usine - Genève [ Hors-France ] Chronique : 13 mai 2018
Chroniqueur : Black.Roger
Photographe : Black.Rogerhttp://black-roger.tumblr.com/
Affluence NC
Contact organisateur https://www.facebook.com/Kalvingrad/
INTERVIEW    
Kalvingrad de Genève nous proposait ce Vendredi 11 Mai une folle nuit cyber-punk-metal-electro-indus-EBM avec les frenchies de PUNISH YOURSELF et SHAÂRGHOT. Les Genevois de BAK XIII avec leur EBM et plus si affinités étant chargés de vous faire bouger « all night long » dès 1 heure 30 du matin, ambiance !
L’Usine était donc en fluo ce soir et nous en avons vu de toutes les couleurs même glauques sur un rythme d’enfer qui a fait bouger les têtes de nos Genevois préférés venus en nombre faire la fête et s’éclater avant mutation…

C’est SHAÂRGHOT qui ouvre le petit bal electro-dark metal du vendredi soir, et le moins que l’on puisse dire c’est que les personnages-musiciens de cette entité malsaine vont nous en mettre plein la vue (et les oreilles) dès les premiers titres ce qui met tout le monde d’accord, c’est sans appel !
Alors au menu, une vision post apocalyptique d’un monde dystopique sur fond de grosses guitares, de tempi énormes avec batterie + bidons en tôle (à la Tambours du Bronx) pour un rendu…martial . C’est projet très orienté dance-floor mais sur fond de metal futuriste où chacun des membres de la formation nous interpelle, vient à notre rencontre et nous « mâchure » le visage pour mieux nous emporter dans son délire..
Shaarghot et ses shadows nous accapare dans son film d’anticipation sombre et futuriste à l’aide d’un déluge sonore où les lights vicieux éclairent des musiciens/acteurs possédés et au final vous ne pouvez résister à leur spectacle. Un spectacle peut-être dérangeant mais oh combien maîtrisé à l’aide d’un scénario bien étudié.
Leur dernier EP intitulé « break your body » sonne juste, mais conseil d’ami, leurs prestations valent le détour comme ce soir à l’Usine de Genève où cette formation violente et théâtrale, encore jeune dans la longueur, nous a carrément collé au plafond, incroyable et impressionnant dans tous les sens du terme. Alors, courrez, courrez les voir en live, vous m’en direz des nouvelles !

Après une certaine mise en ordre de nos idées dans notre cerveau dérangé et un certain temps d’installation scénique, voici PUNISH YOURSELF, là devant nous.
Un Punish qui après une période « noir et blanc » nous revient en couleur avec un line-up remodelé et un nouveau « méfait » intitulé « spin the pig ». Après 25 ans de blast-beats hardcore, de punk exacerbé, d’indus à la sauce cyber-piquante, les Toulousains nous reviennent encore plus forts, plus puissants, plus efficaces et j’allais dire plus « méchants », mais ce mot n’est peut-être pas approprié, quoique …
Et sur scène ça « tabasse » un max, le groupe vous prend à la gorge et ne vous lâche plus à l’aide de nouveaux titres comme « spin the pig » et « blacklash », mais aussi avec des anciens ayant fait leur preuve tels « primitive », « rock n’roll machine », « worms » et autres « shiva only is god » et « satan buddies ».
Comme dit dans d’autres chroniques « live » le changement de line-up nous permet d’apprécier maintenant la présence remarquée de Klodia au chant qui prend maintenant une certaine importance aux côté de Vx pour les vocaux tout en conservant ses flammes et sa meuleuse. Ceci dit, Punish nous fait bénéficier d’une nouvelle puissance de feu et d’un nouveau spectacle remanié qui nous interpelle avec force et persuasion. Décidément notre fleuron du metal-indus frenchie a le don de nous surprendre à chaque fois, mais jusqu’où vont-ils aller ces sudistes ! Nous ne le savons pas mais ce vendredi soir à Genève le groupe nous a subjugué encore une fois, aargh !
Set-list en photo.

A 1 heure 30 du matin, ce sont les maîtres de l’EBM Genevois, BAK WIII qui prennent le relais et envoient le son devant un public chaud comme la braise ne demandant qu’à se démonter les cervicales (ou autre) sous les pulsions binaires rock n’roll et beats techno.
BAK XIII n’est pas né de la dernière pluie electro-punk (fondé en 2001) et un chanteur charismatique, un guitariste et des machines vont nous faire « danser » tard dans la nuit Suisse.

Retour en France, à Lyon pour votre serviteur qui fatalement va attribuer un coup de cœur à cette nuit cyber-punk Genevoise. Merci donc à Kalvingrad l’usine pour l’organisation et merci à Punish Yourself pour l’accréditation et le pass photo attribué à pavillon666.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LIONS METAL FESTIVAL II [Montagny - 69] > 02-06-2018
LIONS METAL FESTIVAL II [69] 02-06-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : SILENCE OF THE ABYSS
SILENCE OF THE ABYSS

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock