last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


PARKWAY DRIVE [ 05-06-2018 ]
Parkway drive, thy art is murder, emmure, missmay I
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Radiant-Bellevue - Caluire [ 69 ] Chronique : 07 juin 2018
Chroniqueur : Black.Roger
Photographe : Black.Rogerhttp://black-roger.tumblr.com/
Affluence NC
Contact organisateur
INTERVIEW    
La tournée Européenne d’été des Australiens de PARKWAY DRIVE faisait étape à Lyon ce 5 Juin dernier dans la grande salle du Radiant-Bellevue de Caluire. Metalcore à tous les étages donc avec en première partie THY ART IS MURDER, EMMURE et MISSMAY I pour une soirée grandiose où tous les fans du style étaient venus en nombre de très loin parfois car cette date était l’unique en France à part le prochain Hellfest.

Il ne fallait pas être en retard ce mardi si vous vouliez voir les groupes d’ouverture, portes à 18 heures et première formation sur scène dès 18 heures 55 !
Ce sont donc les Américains de l’Ohio, MISSMAY I qui auront la lourde tâche de lancer le premier son de la soirée. Déjà vu il y a peu à Lyon au Warmaudio, ce combo n’avait pas convaincu. En sera-t-il autrement ce soir ? Et bien pas tout à fait en ce qui me concerne bien que la grande scène du radiant donne une autre dimension à leur prestation, je n’ai pu adhérer outre-mesure.
Bien que détenteur de 6 albums en 11 ans d’existence dont le petit dernier « shadows inside » (2017) ce quintette malgré des mélodies et refrains accrocheurs a de la peine à convaincre et à se faire une place dans la scène metalcore qui fourmille de groupes plus ou moins valable depuis quelques années.

Avec EMMURE du Queens-New-York aux « states », nous entrons dans une autre dimension metal et « core ». Le leader charismatique du groupe Frankie Palmeri nous propose toujours ses vocaux rappés et ses musiciens nous interpellent avec des envois souvent dissonants, graisseux, mangeant à tous les râteliers même celui du deathcore démolisseur de neurones.
Malgré cela, malgré cette « originalité » les fans du groupe ne semblent toujours pas être légions. Leur dernier enregistrement de 2017 « look at yourself » n’a pas rameuté des troupes et en live c’est pareil, dommage !

L’habit ne fait pas le moine pourrait-on dire à propos des Australiens de THY ART IS MURDER. Malgré un décorum plus black que hardcore, ceux de Sydney naviguent toujours entre deux eaux, entre death et deathcore. Avec les aller-retour du frontman dans la formation rien n’a vraiment changé. On dirait que Thy Art Is Murder travaille (joue enfin quoi !) à la force du poignet ? Certes la voix caverneuse impressionne, le batteur défonce tout et les riffs sont lourds dans l’ensemble. Mais la même recette (qui n’est pas très originale) nous est servie d’albums en albums depuis 12 ans même avec le dernier opus en date « dear desolation ». Alors désolé les gars, l’immense back-drop et les capuchons ne font pas tout en live !

La tension monte, monte, est palpable dans le Radiant durant les minutes qui précédent la venue de PARKWAY DRIVE qui est très, très attendu, cela se voit à l’agitation dans un public qui est venu prendre sa dose de metalcore qui sort du lot.
Car oui, les questions fusent de toutes parts, y-aura-t-il de la pyrotechnie, par quel titre le set va-t-il débuter etc, etc… Après les coups de semonce de l’intro la scène s’embrase de mille étoiles et c’est avec « wishing Wells », « prey » et « Carrion » que débute le show, car show il y a avec nos Australiens préférés. Ces Australiens formés en 2002 qui font actuellement un carton avec leur dernier opus « Reverence » objet de leur tournée actuelle cqfd.
Parkway Drive ne s’est pas enfermé dans un style metalcore/modern metal, il a su puiser aux sources du heavy pour les mélodies et y ajouter le punch du hardcore, un certain tranchant de thrash aussi. Puissance et feu se percutent sans cesse en nous emmenant parfois sur des chemins ésotériques et épiques à l’aide de paroles mémorisables reprises en chœur par un public aux anges ce qui n’exclue pas des effusions physiques dans les parties « mur du son ».
Parkway drive a donc tout comprit au film du metal actuel et sa réussite n’est pas « galvaudée », mais méritée. Alors, inutile de vous dire que leur concert de ce Mardi à Lyon a satisfait un large public metal c’est évident.

Un seul mot pour cette soirée spectaculaire, merci § Merci à la SAS Concerts pour l’accréditation/pass photo accordée à Pavillon666 , merci à Avocado Booking et le Radiant Bellevue de Caluire, ce fut magique !















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
CRYSTAL LAKE [Décines - 69] > 02-07-2018
CRYSTAL LAKE [69] 02-07-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : SHVPES
SHVPES (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock