last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


MITHRIDATIC [ 14-09-2018 ]
Mithridatic, iron flesh, shräpnel
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Rock n'Eat Live - Lyon [ 69 ] Chronique : 16 septembre 2018
Chroniqueur : Black.Roger
Photographe : Black.Rogerhttp://black-roger.tumblr.com/
Affluence NC
Contact organisateur
INTERVIEW    
Difficile de décrire cette soirée de « ouf » du Vendredi 14 Septembre au Rock n’Eat de Lyon. En effet, MITHRIDATIC de St-Etienne, IRON FLESH de Bordeaux et SCHRÄPNEL de Grenoble ont fait trembler les murs de notre salle underground du Quai Arloing à Vaise-City.
Bon, vous allez me dire, niveau metal extrême on en a vu d’autres, mais cette-fois-ci les trois formations présentes nous ont fait découvrir (ou re-découvrir) le côté evil d’un death-black-thrash venimeux tout droit sorti des enfers.

Tout d’abord, il est à peine 21 heures lorsque les Grenoblois de SCHRÄPNEL montent sur les planches afin de nous mettre un direct « in your face » sans compromis, sans faux-semblant. Leur brutal thrash ne fera pas de prisonniers ce soir le public déjà bien chaud ne pouvant s’échapper des lieux, fasciné qu’il est par les brûlots envoyés à bout portant. Car ne vous y trompez pas ce thrash là s’est laissé sodomisé par du death sans foi ni loi.
Cette formation est encore jeune mais a tout comprit au film du brutal de chez brutal avec un frontman ne mâchant pas ses « growls », des guitaristes nés une guitare à la main et un duo basse-batterie infernal et précis. Résultat des courses une prestation qui place déjà la barre bien haute ce soir. Mais attention, les deux groupes suivants ne sont pas venus ce soir à Lyon pour vous conter fleurette !

En effet les Bordelais d’IRON FLESH vont relever le défi avec du death old-school certes, mais vicieux et malsain qui va nous inoculer en intraveineuse le poison du metal morbide avec notamment les titres de leur nouvel enregistrement intitulé « scourge of demonic incantations » paru en Avril dernier.
Julien Helwin, vieux briscard de la scène extrême ayant opéré notamment au sein d’Otargos et d’Agressor, s’est entouré de musiciens tenant la route (666) et qui manient avec une certaine virtuosité, accélérations brutes et mélodies empoisonnées. Un set bienvenu dans cette soirée maléfique donc avec en dernier titre une reprise de Sepultura, le fameux ‘troops of doom » qui met tout le monde d’accord.
Set-list en photo.

Parmi tous les ténors du brutal death-black il y a nos Stéphanois préférés de MITHRIDATIC qui, mine de rien, sont sur la pente ascendante du metal extrême frenchie et même européen, pourquoi pas ! Alors méfiez-vous ils sont bien partis pour mettre les pendules à l’heure dans le style, si style il y a bien entendu. Mais à quelle heure me direz-vous ? A 23 heures ce soir exactement dans un Rock n’Eat chaud/bouillant prêt à en découdre. Ce soir, rien que pour vous, ils ont décidé de nous offrir une set-list comprenant majoritairement des titres de leur nouvel album à paraitre, un certain « dépucelage » de ces compositions en direct donc.
Alors c’est parti avec un frontman charismatique en diable aux vocaux extrêmes mais modulés dans différents registres. Il vous tient par la gorge, vous fait partager son « jusqu’au boutisme » nihiliste et suicidaire. Mais derrière cette façade, un cœur gros comme ça se fait jour, l’homme n’hésitant pas à partager son ‘jack » avec le public. Et derrière et à côté de lui, nous avons une équipe soudée de musiciens hors-norme, deux guitaristes inventifs, un bassiste faisant trembler les planches et un « serial drummer » vedette que tout le monde connait dans le monde metal.
Donc, inutile de vous faire un dessin, nous avons dégusté dans tous les sens du terme comme je le dit assez souvent. Mithridatic nous a offert cette nuit un show noir et brûlant comme les flammes de l’enfer en mêlant death-black-sludge dans une ambiance mortelle sale et boueuse quoi !

Alors oui, au final cette soirée méritait bien un coup de cœur de ma part. Merci à tous les musiciens ayant donné le meilleur d’eux-mêmes et merci bien sûr au Rock n’Eat pour l’accueil.















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
AUDREY HORNE [Lyon - 69] > 13-12-2018
AUDREY HORNE [69] 13-12-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours