last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


DEATH... IS JUST THE BEGINING [ 29-10-2018 ]
The Spirit, Hypocrisy, Kataklysm
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Ninkasi Kao - Lyon [ 69 ] Chronique : 31 octobre 2018
Chroniqueur : Chart
Photographe : Charthttps://www.facebook.com/chartlivephotography
Affluence NC
Contact organisateur https://www.mediatone-lyon.net
INTERVIEW    
Rendez-vous ce soir pour une date clairement tournée vers le death metal. Les choses sont claires avec le nom de cette tournée. Les plus anciens se souviendront peut-être de ces compilations produites par NUCLEAR BLAST dans les années 90 et qui justement s'intitulaient « Death... Is Just The Begining ». Elles font leur retour en 2018 et quoi de mieux que deux titans pour les représenter en tournée.

On ouvre la soirée avec THE SPIRIT, un groupe venu d'Allemagne qui clairement avait toute sa place chez NUCLEAR BLAST. Le style est plutôt orienté vers le black metal façon DISSECTION. C'est rapide, mélodieux et précis. On trouve des racines old school dans ces riffs et on les apprécie grandement. Certes, THE SPIRIT ne fait pas vraiment dans la nouveauté mais ce qu'il fait, il le fait bien. Si tous les groupes de première partie étaient de cette qualité ! Non vraiment, il s'agit encore d'une jeune formation que l'on ne connaît que par le biais de son album, « Sounds From The Vortex » paru en 2018 mais qui mérite vraiment toute votre attention. Pas étonnant qu'ils aient été désignés pour ouvrir une telle affiche en tant que groupe découverte. Un nom facile à retenir et un groupe à suivre avec intérêt.

S'il y a bien un groupe que je ne vous présente plus, c'est HYPOCRISY. La bande à Peter TAGTGREN est régulièrement de passage dans la région, en alternance avec PAIN, l'autre groupe de notre homme. HYPOCRISY existe depuis 1991 et est venu ce soir nous présenter un florilège de ses meilleurs titres. HYPOCRISY n'a en effet rien de nouveau pour le moment à nous présenter et son dernier album, « End Of Disclosure » remonte à 2013. Cependant, le groupe est actuellement en phase d'écriture mais a posé ses instruments afin de venir se défouler en dehors du studio. Un groupe qui n'a rien à nous vendre et un groupe qui est clairement là pour se faire plaisir et ce soir, le quatuor a de la bonne énergie à revendre. Ce set débute par un formidable « Fractured Millenium » qui vous met directement dans l'ambiance. Pour être tout à fait honnête, cela faisait un moment que je n'avais pas écouté ce groupe et le redécouvrir comme ça ce soir, avec une oreille plus neutre m'a rappelé à quel point HYPOCRISY fait partie des références du metal scandinave. La mise en place est impeccable, le son très bon et le choix des titres imparable avec que du grand : « Valley Of The Damned », « End Of Disclosure », « Adjusting The Sun », « Eraser », « Pleasure of Molestation / Osculum Obscenum / Penetralia », « Fire In The Sky », « Killing Art », « War-Path », « The Final Chapter » et enfin en rappel « Roswell 47 ». Rien à dire, HYPOCRISY nous a prouvé une fois de plus sa grandeur ce soir et ce fut un véritable plaisir que de les revoir sur scène en si bonne forme.

Si HYPOCRISY est venu sans pression, KATAKLYSM a de son côté un nouvel album à promouvoir, « Meditations » paru cette année, son treizième album depuis 1995. Le groupe canadien, originaire de Montréal continue sur le chemin du death metal mélodique. Associer HYPOCRISY et KATAKLYSM sur une même tournée est cohérent même s'il y a toutefois quelques nuances entre les deux groupes. KATAKLYSM, et ce dès le début de son set avec « Narcissist » et « The Black Sheep » fait preuve de groove. Les riffs sont entraînant et sur ce début de set s'éloignent du death metal pur et dur. L'entrée en matière est intéressante et pour les puristes, le death metal revient vite à l'assaut avec « Fire » et « Thy Serpents Tongue ». La performance est impeccable. Le son est très bon, très clair et tranchant comme toujours avec ce groupe. Le public se laisse forcément vite embarquer par la fureur avec des morceaux implacables tels que « 10 Seconds Frome The End » ou « Guillotine ». On n'oublie pas l'incontournable « Manipulator Of Souls » parfaitement taillé pour le live ou le classique « In Shadows & Dust » avant de conclure définitivement et tout en lourdeur par « Blood In Heaven ».

MEDIATONE nous a gratifié d'une venue titanesque pour reprendre le slogan de la tournée. Il est clair que ces groupes ont tout de mastodontes prêts à tout écraser sur leur passage. Et pourtant le public n'était pas si nombreux au final. Tant pis pour les absents et les metalleux exclusivement tournés vers le Hellfest qui oublient les plus petits concerts. Ce fut une date de qualité qu'il ne fallait pas rater. Merci encore à Mediatone pour son organisation et son accueil.
















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PRUNGK [NANCY - 54] > 22-11-2018
PRUNGK [54] 22-11-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Anastasia
Anastasia (36)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours