last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


OMNIUM GATHERUM [ 23-11-2018 ]
Nothgard, Wolfheart, Omnium Gatherum
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu MJC Ô Totem - Rilleux La Pape [ 69 ] Chronique : 25 novembre 2018
Chroniqueur : Chart
Photographe : Charthttps://www.facebook.com/chartlivephotography
Affluence NC
Contact organisateur https://www.access-live.net
INTERVIEW    
Rendez-vous ce vendredi soir à Lyon pour un plateau consacré au death mélodique avec en tête d'affiche les finlandais de OMNIUM GATHERUM. La pluie est au rendez-vous, ainsi que les petits accrochages en voiture. Cela peut justifier des retards à l'arrivée dans la salle, dont le mien, mais beaucoup moins le manque d'intérêt du public. Entre le fait que la MJC Ô Totem est toujours un lieu un peu excentré et du coup un peu boudé par les lyonnais et que OMNIUM GATHERUM est un peu moins un groupe de tête d'affiche que d'autres, on va dire que les meubles sont à peu près sauvés en apparence même si on se doute bien que financièrement le plateau a coûté plus cher qu'il n'a rapporté. Mais bon, plaçons nous du côté du public et un peu moins du côté de l'organisation pour apprécier cette soirée.

Je m'en excuse mais mon trajet pour arriver à la salle a été marqué par des bouchons qui ont fait doubler le temps que je mets habituellement. Me voilà donc arrivé à la salle au moment où les musiciens de NOTHGARD saluent le public. De quoi rager une fois de plus car quitte à perdre du temps sur la route, au moins faire une bonne découverte sur scène. C'est malheureusement raté mais il y a néanmoins de quoi se rattraper avec un groupe qui avait déjà attiré mon attention dans cette même salle en janvier 2017 en première partie de INSOMNIUM, WOLFHEART. Le projet de Tuomas SAUKKONEN est désormais un groupe à part entière. En laissant derrière lui mourir BEFORE THE DAWN, ce mutli instrumentaliste a su donner un nouveau souffle à sa carrière sans changer pour autant de registre. Le groupe sort aujourd'hui son quatrième album, « Constellation Of The Black Light » et le défend légitimement sur scène. Il est rare pour moi, après toutes ces années à couvrir des concerts, que je me fasse encore embarqué aussi rapidement par un groupe. Il faut dire que le talent de WOLFHEART est immense. Ils utilisent des codes venus du death et du black avec efficacité. C'est rapide quand il le faut et lourd lorsque c'est nécessaire mais le résultat est impressionnant. Le batteur du groupe, Mika LAMMASSAARI, ex BEFORE THE DAWN lui aussi, est clairement dans le haut du panier. Son jeu est rapide et précis comme il se doit. Cela permet au groupe d'avoir un rendu massif, un véritable rouleau compresseur. Ces trois quart d'heures étaient un véritable bonheur.

Je n'avais pas spécialement entendu parler, ni écouter OMNIUM GATHERUM avant de les voir sur scène. Pourtant le groupe existe depuis 1996 et s'inscrit dans un style qui d'habitude me plaît bien. On les range du côté du death mélodique auprès de IN FLAMES, DARK TRANQUILITY ou encore AT THE GATES. Une découverte sur scène est toujours intéressante mais après quelques morceaux du groupe, je commence à comprendre ce qui a peut-être pu gêner une partie du public metal lyonnais. OMNIUM GATHERUM n'est pas seulement un groupe de death mélodique à tendance progressif, c'est aussi sacrément marqué par le heavy metal des années 80. Les postures, les riffs et l'attitude du chanteur Jukka PELKONEN sont clairement marqués par le heavy et le thrash façon années 80. Cela n'enlève bien entendu rien à l'efficacité des morceaux. Je trouve toutefois la batterie moins intéressante que celle de WOLFHEART, moins complexe et moins puissante mais je comprends toutefois l'idée. Le public semble pourtant adhérer, massé contre cette scène et secouant la tête. Même si les mimiques de Jukka PELKONEN peuvent paraître excessives, il faut lui reconnaître un certaine talent pour galvaniser les foules et finalement cette heure de set aura eu son lot de bonnes choses malgré une certaine réticence de ma part à rentrer totalement dans la chose.

Soirée intéressante mais un peu mitigée. Évidemment, on ne s'attendait pas à un carton plein avec une affiche telle que celle-ci mais cela m'a semblé un peu juste tout de même en termes d'affluence. La qualité était au rendez-vous et la scène death mélodique se porte toujours aussi bien d'un point de vue strictement musicale, c'est une juste une saturation de programmation qui doit forcément avoir un impact sur la fréquentation des événements de ce type, non ? En tout cas merci à ACCESS LIVE pour son organisation et son accueil.

















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MOLLY HATCHET [Lyon - 69] > 22-12-2018
MOLLY HATCHET [69] 22-12-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours