last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


THE CANYON OBSERVER [ 16-01-2019 ]
The canyon observer, nahbom, hordür, wicked
 Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu GZ HLM - Lyon [ 69 ] Chronique : 19 janvier 2019
Chroniqueur : Black.Roger
Photographe : Black.Rogerhttp://black-roger.tumblr.com/
Affluence NC
Contact organisateur
INTERVIEW    
D7C, Bulminator et GZ HLM nous ont offert ce mardi 16 Janvier dans la région lyonnaise un bon petit concert avec au menu les Slovènes de THE CANYON OBSERVER, les Dijonnais de NAHBOM, et les Lyonnais de HORDÜR et WICKED. Alors nous sommes passés à table sans problème afin de déguster des prestations allant du grindcore au hardcore en passant par du sludge et du brutal death.

Les trois lascars d’HORDÜR profitaient de l’occasion pour nous présenter leur nouveau bébé, un vinyle nommé « hubris » paru en Novembre dernier et comportant 20 petits « brûlots » courts mais intenses.
Ce soir le trio se lâche devant un public en nombre et ce trio se mêle à nous sans vergogne aucune afin de nous jeter à la figure son grind-death à toute épreuve rempli de jeux de mots à la saveur piquante. Comme leurs envois gratte et batterie avec un chanteur dont la voix me fais penser à celle du frontman de Blockheads. Et dans l’ombre Napalm Death guide ce grind bourrin, mais subtil, sans foi ni loi mis à nu par des anciens membres de gloires du grind lyonnais.
Bref, nous en avons pris plein les dents. Bien entendu le set fut sans limite dans la joie et la bonne humeur cela va sans dire, rien à jeter aux ordures dirons-nous.

NAHBOM de Dijon, lui aussi, nous présente son premier EP intitulé « nahbom » tout simplement. Ici on joue (ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dire », on joue bien, techniquement parlant et le death brutal des bourguignons ne fait pas dans la dentelle croyez-moi.
Ici on se prend pour un char d’assaut qui nous écrase ce qu’il nous reste de neurones, mais avec doigté SVP. Entre Nile et death les influences sont bonnes et Nahbom semble avoir tout compris au film du brutal death en y injectant une dose de technicité qui ne rend pas le tout indigeste.
Alors donc ici pas de « popette à minettes » on y va carrément comme les grands du death passés et actuels sans faiblesse, sans compromis, sans faux-semblant, et comme dirai mon ami le death-metalleux fou : « get a grip » !
Musicalement tout baigne dans ce metal-de-la-mort-qui-tue, mais je formule un seul petit reproche (eh oui !), la tenue de scène reste un peu statique, mais tout ça arrivera bientôt j’en suis certain, bonne découverte.

Pour la suite, les Slovènes de THE CANYON OBSERVER vont nous offrir un set remarquable et remarqué. Depuis une scène aux lights enfumés, le groupe va nous coller littéralement contre un certain mur du son, post-quelque-chose, sludge si vous voulez. Chanteur possédé dans cette ambiance post-apocalyptique, musiciens exacerbés par une certaine dissonance, bref on se serait cru à certains moments sur le tarmac de l’aéroport de Roissy.
Avec leur dernier opus en date de 2018 intitulé « noll » nos Slovènes expérimentent de plus en plus dans une brutalité contrôlée et ce soir nous avons dégusté donc dans tous les sens du terme. Pour mieux discerner toutes les subtilités de leur musique il convenait de s’éloigner un peu de la scène, et là ce fus bon, que dis-je excellent !

Les Allemands de CONGREED devaient clore cette soirée, mais le batteur de cette formation étant malade le groupe n’a pu assurer et a déclarer forfait.

Mais à la dernière minute cette absence a profité à un tout jeune combo de Lyon, WICKED.
Troisième concert pour ces jeunes loups qui en veulent, un petit set de 15 minutes, mais quand on débute on ne lâche rien. Ce quatuor (vu la semaine dernière au Trokson de Lyon) a bien bougé sur scène et le chanteur a essayé de faire bouger un public pas forcément hardcore. Mais mission accomplie pour Wicked, ils veulent se faire connaitre, ils ont l’énergie des débuts et cela se ressent, bonne route les gars !

Au final, ce Mercredi soir en musique extrême nous a comblé, découvertes ou pas tout fut bon à prendre (à écouter et voir pardon). Merci aux organisateurs qui se démènent pour satisfaire nos besoins de metal, core, grind ou autre, on recommence quand ?















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
Votre compte
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
RIVAL SONS [Lyon - 69] > 25-02-2019
RIVAL SONS [69] 25-02-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours