last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques de concerts

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


NONSENSE RELEASE PARTY [ 08-02-2019 ]
Nonsense, buy jupiter, titans fall harder
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
Lieu Jack-Jack - Bron [ 69 ] Chronique : 09 février 2019
Chroniqueur :
Photographe : fast freddy
Affluence NC
Contact organisateur
INTERVIEW    
NONSENSE / BUY JUPITER / TITANS FALL HARDER

BRON / JACK JACK / 8 février 2019

By Fast Freddy


C’est la même affiche que celle de la release party à l’occasion de la sortie du 2ème opus de BUY JUPITER il y a un peu plus d’un an sauf que l’ordre est quelque peu inversé et pour cause : c’est au tour de NONSENSE de fêter comme il se doit la sortie de son dernier EP « Away from Black Days » et pour l’occasion, pourquoi changer une équipe qui a fait ses preuves ? Sauf que cette fois-ci, c’est au JACK JACK à Bron, sous la houlette de SOUND LIKE HELL que s’est tenue cette sauterie !! Let’s go !


C’est à TITANS FALL HARDER que revient l’honneur et la charge d’amener le public du JACK JACK à température ! Jeune formation grenobloise, TITANS FALL HARDER, qui puise son inspiration dans des groupes tels que MESHUGGAH, ARCHITECTS ou encore SEPTICFLESH, n’y va pas par 4 chemins ! D’emblée, ils ouvrent la boîte à gifles avec des morceaux et ne la refermeront qu’une quarantaine de minutes plus tard. Sur une scène sans light de façade, les ombres de TITANS FALL HARDER se démènent comme des diables, écho cependant peu retentissant dans un public encore peu nombreux en ce début de soirée. Les morceaux sont envoyés avec puissance avec un son qui fait la part belle à la basse et la double pédale, style du groupe oblige mais qui d’après certains amènent un sentiment de répétition ! Bref, ne faisons pas la fine bouche ! Nous avons eu droit à une belle entrée en matière qui indique que la soirée sera placée sous le signe de l’énergie et de la sueur qui va avec !

Question débauche d’énergie, on peut faire confiance à BUY JUPITER, combo lyonnais qui s’est inscrit dans le paysage Metal avec deux EP (Departure et Crossworld) de très bonne facture -en attendant celui qui va clore leur trilogie et dont la sortie est annoncée en juin- et des live puissants, tant sur le plan musical que sur la prestation scénique du quintet qui ne joue pas petits bras sur les planches ! Et la dérouillée de ce soir s’inscrit dans la droite ligne de ce qu’ils font de meilleur dans le registre ! 50 minutes de show non-stop passées à la vitesse de l’éclair plébiscité par un public désormais en nombre et reconnaissant de cette performance une fois encore superbe ! Pi (chant) est intenable, grimpant sur les enceintes, les murs, se mêlant au public à maintes reprises et offrant des vocalises variées dans ses hurlements ! Martin (basse) livre une excellente prestation scénique également, énergique (j’ai mal pour ses cervicales), consistante tout comme Manus et Vinz (Guitares) ! Lucas n’est pas en reste derrières ses fûts qu’il martèle avec force pour donner encore plus de poids à l’ensemble l Vous l’aurez compris, chacun donne tout ce qu’il a en soute, sans retenue pour un résultat final époustouflant qui incite à la bagarre… Comme toujours oserais-je dire ! BUY JUPITER possède toutes les qualités pour prétendre à être accroché sur des affiches prestigieuses ! Y’a du potentiel qu’on se le dise !


Place aux très attendus NONSENSE pour un moment de gloire !

Né au début des années 2010 sous l’impulsion de Seb (guitare), NONSENSE a déjà un bon p’tit bout d’route à son actif ! Après avoir joué à deux reprises en ouverture de TEXTURES (2014-2016) et partagé la scène du SYLAK (2016), les lyonnais ont pris le temps d’enregistrer un premier EP « On earth » (2016) auquel succèdera l’opus « Away from Black Days » qui sort ce jour et qui est le prétexte de la fiesta du jour ! A son arrivée sur scène, le quintet lyonnais est chaleureusement ovationné par une foule acquise à la cause et qui est plongée dans le « Coma » titre du premier morceau ! « The urge », morceau phare de dernier EP et qui a fait l’objet d’un clip, suit dans la foulée et pousse déjà l’ambiance au sommet ! Les compos ont de quoi donné le tournis aux adeptes des morceaux plutôt linéaires ou convenus ! Ici, les portées musicales sont loin d’être droites ! Les changements de rythme sont foisons et la voix d’Olivier, tout en maitrise, balaie large, des hurlements agressifs de circonstance à des parties claires et chantées qui font échos à des passages plutôt prog tout en technique ou des moments bien Djent mis en valeur par un chaos rythmique puissant… Influences multiples obligent ! Les yeux brillants et le sourire sur le visage des membres du groupe au fur et à mesure que le live déroule traduisent à la fois la joie qui est la leur de pouvoir faire partager de la sorte leurs nouveaux morceaux mais également la satisfaction de voir le public totalement en osmose avec eux… Olivier va d’ailleurs y aller de son bain de foule ! « Redeeming light » et « Inertia » nous amènent déjà vers la fin du set avec toujours la même ferveur et la même sueur qui se dégagent de la scène… et de la fosse ! « Black Days » vient porter l’estocade au grand dam de tous, tant la fête fut réussie !

Merci aux groupes pour leur prestation aboutie, mention spéciale pour NONSENSE et au Jack-Jack pour l'organisation, à SOUND LIKE HELL pour la promotion, au JACK JACK pour son accueil et au public pour la folie partagée ! Une bien belle release party mes aïeux !















PARTAGER :
 
Donnez votre avis sur le concert

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 





Soutenez-nous !
Votre compte
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
WITCHFINDER [Décines - 69] > 23-02-2019
WITCHFINDER [69] 23-02-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : Anastasia
Anastasia (36)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours