last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
>
DAGOBA
Chronique liée
Lien du Groupe
Audio / Video
Mise en ligne le : 11 décembre 2015  | Intervieweur : riffraph | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
En préambule de mon live report sur la soirée du 6 décembre 2015 à Paris, j’ai rencontré le chanteur SHAWTER de DAGOBA pour une courte interview dans les loges de la machine du moulin rouge.




Raphaël, Pavillon666 : Vous êtes en tournée avec DAGOBA depuis un moment suite à la sortie de votre dernier album. Vous avez quels retours en termes d’accueil et d’audience du public ?

Shawter, Dagoba : Tout va bien. Jusqu’ici on est super content. Après la sortie du dernier album le 22 juin dernier, on a fait de gros festivals d’été et ensuite on a attaqué en France au mois de septembre et début octobre où on avait de très bonnes jauges, des supers retours. On est parti ensuite un mois avec Moonspell sur 17 pays, on a pu aussi bénéficier de leur public, jouant en première partie, c’était très bien et puis écoute là on a fait deux dates la semaine dernière et c’était complet. On a pas à se plaindre et ce soir ça va le faire aussi.


Raphaël, Pavillon666 : Vous connaissez bien les groupes avec qui vous partagez l’affiche ce soir (Except One, Aqme, Black Bomb A) ?

Shawter, Dagoba : Oui. De toute façon on est potes avec quasiment toute la scène metal française. On se marre bien ensemble, pas de soucis de ce côté-là.


Raphaël, Pavillon666 : Comment choisissez-vous votre setlist en concert ? C’est un choix collectif ?

Shawter, Dagoba : Ce qu’on essaye c’est de mettre en valeur certains titres du dernier album et puis ensuite de faire un panaché de nos morceaux phares et qui plaisent aussi au public.


Raphaël, Pavillon666 : Allez-vous lancer un petit message au public parisien ce soir suite aux derniers événements tragiques ?

Shawter, Dagoba : Bah… On a déjà fait une minute de silence à Strasbourg puis on a pas envie de rester dans le pathos trop longtemps… maintenant je pense qu’il faut relever la tête et aller de l’avant…


Raphaël, Pavillon666 : Je sais que tu es le principal compositeur du groupe. Est-ce qu’il t’arrive d’avoir des idées pendant la tournée ?

Shawter, Dagoba : Ah oui, bien sûr, j’ai toujours sur moi mon téléphone, dictaphone et bloc-notes quand une phrase, une mélodie me passe par la tête que je note ou j’enregistre pour ne pas oublier l’instant présent.


Raphaël, Pavillon666 : Pensez-vous faire un jour un coffret live DVD/CD avec bonus backstages etc… ? Est-ce pertinent pour le groupe ?

Shawter, Dagoba : Pour l’instant c’est assez lourd à faire. Là je parle que pour moi dans le groupe mais les autres partagent un peu la même vision des choses. On préfère les produits studios et laisser le live au live. Il y a suffisamment de gens qui filment, téléchargent etc…Honnêtement pour nous ça doit rester un spectacle vivant. On est toujours disponible, on est proche du public. On a capturé déjà un live au Hellfest en 2014 et on ne va pas non plus en faire tout le temps. On ne vit pas un concert à travers un écran, le mieux c’est de venir nous voir sur scène (rires).


Raphaël, Pavillon666 : Tu es aussi producteur. Travailles-tu avec des groupes en ce moment ?

Shawter, Dagoba : Là en ce moment non. Je suis trop absent avec la tournée de Dagoba. Mais j’ai beaucoup de projet pour 2016.


Raphaël, Pavillon666 : Cela est devenu très compliqué d’exister dans le monde du metal en France, il y a beaucoup de groupes aujourd’hui et peu vivent de leur musique. Si tu avais des conseils à donner à un jeune groupe qui se lance, quels seraient-ils ?

Shawter, Dagoba : J’aurai plusieurs conseils simples : Déjà croire en soi, en ce que l’on fait. Ne pas faire la course aux « Like » sur facebook. Être honnête avec ce que l’on fait et essayer de prendre des risques surtout. Pas essayer de faire comme tel ou tel groupe parce que la formule marche. Oui prendre des risques même si on doit prendre des claques. Etre frileux ça n’amène qu’à produire des choses fades…


Raphaël, Pavillon666 : Il y a-t-il un groupe en particulier avec qui tu aurais aimé partager la scène ?

Shawter, Dagoba : On a eu beaucoup de chance. On est un petit groupe de Marseille et pourtant on a partagé la scène avec des grosses pointures et même avec les festivals on a croisé quasiment la route de tout le monde. Non moi j’aurais bien aimé, ne serait-ce que voir Queen une fois en concert avec Freddy Mercury, mais bon je suis trop jeune pour ça (rires). Autrement non j’ai rencontré tous les groupes que je voulais.


Raphaël, Pavillon666 : Il y a-t-il un ou des groupes que tu écoutes en ce moment ?

Shawter, Dagoba : Oui là j’écoute le dernier album de deafheaven. C’est du black metal californien, c’est une nouvelle vague de black metal un peu hipster (rires) ça me plaît pas mal.


Raphaël, Pavillon666 : Sinon, des projets musicaux pour 2016 ?

Shawter, Dagoba : Oui. Beaucoup. Beaucoup de projets pour 2016. Ca apparaîtra au moment voulu.


Raphaël, Pavillon666 : C’est tout pour moi, merci Shawter pour cette interview.

Shawter, Dagoba : Merci mon ami.

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

We cannot display this gallery
PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MILENCOLIN [Lyon - 69] > 29-04-2019
MILENCOLIN [69] 29-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours