last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Interviews

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
>
WEAKSAW
Chronique liée
Lien du Groupe http://www.weaksaw.com/
Audio / Video
Mise en ligne le : 24 février 2017  | Intervieweur : Grimm | Traducteur : Grimm

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
Weaksaw est un groupe de metalcore/modern metal originaire de Montpellier. Ils terminent leur tournée le 18/02/2017 au Docteur Feel Good, un bar-concert bien sympathique de Châtelet à Paris. Mais avant ce concert de clôture, j’ai pu m’entretenir avec le guitariste Erwan Billon.

1/Commençons par une petite présentation. Votre groupe vient de Montpellier ?

C'est ça, On est de Montpellier, On s’appelle Weaksaw. On existe depuis fin 2007 -2008 on est un groupe de rock classique: deux guitares, une basse, une batterie, un chant et moi c'est Erwan et je m'occupe de la guitare.

2/Guitare rythmique ou soliste ?

On na pas vraiment de solo mais on se partage les petits leads.

3/C'est la fin de la tournée "The Wretched Tour", c'est votre dernière date ce soir. Vous avez eu des bons retours ? C'est votre première tournée ?

Non ce n'est pas notre première tournée. Par exemple sur ce cycle-là, on était en tournée il y a 3 semaines en Janvier. On a fait 10 dates en Espagne et au Portugal. Sur cette tournée, on a fait sud de la France, Italie, Belgique, nord de la France et on termine à Paris.
On doit avoir un peu plus de 200 concerts à notre actif. La première grosse tournée qu'on ait faite, c'était avec les copains d’Uneven Structure et The Algorythm. C'est des copains qui sont en partie du sud aussi et on avait tourné en 2013. En 2013, on avait fait un joli tour d'Europe aussi. On avait visité Portugal, Espagne, Italie, Suisse, Allemagne et un petit tour par Montpellier.

4/Vous aviez aussi eu quelques dates avec des groupes français déjà bien installés comme Ultra Vomit et Eths.

Oui, ça remonte déjà à un petit moment effectivement.

5/Vous mettez vos musiciens en avant sur youtube. On peut trouver des vidéos avec votre chanteur, votre batteur et vos guitaristes. C'est dans le but de toucher l’étranger? Je vois que vos vidéos sont "featurées" sur HardCore WoldWide et des chaînes visant un public international.

Peut-être qu'on ne l'a pas pensé autant quand on a été contacté par HardCore WoldWide pour mettre le premier clip de WHITETIP sur leur plate-forme, ce qui est une belle opportunité, c'est clair et net.
Après pour ce qui est ce qu'on appelle des "playthroughs" où on nous voit interpréter les morceaux, moi en tant que musicien, c'est quelque chose qui va m’intéresser, en particulier dans le métal. Je suis toujours content de voir les artistes interpréter leurs morceaux de façon un petit peu plus intime. Décortiquer, voir un peu ce qui se passe, etc... C'est quelque chose qu'on aime bien faire effectivement.
Ça change un peu de la version clip où la plupart du temps tu vois tout le monde alors que là ça fait un petit focus, une petite mise en avant d'un instrument.

6/Pour vos précèdents albums, vous étiez chez un record de votre coin, Klonosphere, et vous avez signé récemment chez Lifeforce, l'ancien record de Caliban, Heaven Shall Burn, etc... Vous voulez suivre le même chemin?

De toute façon depuis le début de WeakSaw, On essaye de faire les choses du mieux qu'on peut, en visant le plus professionnel et que ça nous mène où ça pourra nous mener. On ne veut se fermer aucune porte donc on va donner toute notre énergie, tout notre temps pour faire en sorte que ça fonctionne.

7/Ce nouveau partenariat vous a donné les moyens d'atteindre votre objectif ?

Ça nous a donné une visibilité. C’est la première fois qu'on a entre les mains un véritable contrat discographique, où l'album est distribué, où on touche des médias étrangers. Lifeforce c'est un label que je porte dans mon cœur. J’écoutais pas mal War from a Harlots Mouth qui était un des groupes phare de LifeForce. Tu as cité Heaven Shall Burn qui est un excellent groupe de metalcore allemand. Il y a Promethee qui a signé son dernier album chez LifeForce.
On s'est très bien entendu avec Stephen, le patron, qui signe encore des groupes au coup de cœur. Il écoute la musique, il prend le temps de te parler de quoi tu as envie pour ton groupe. Ce n'est pas la plus grosse maison de disque du monde mais c'est très agréable que la sortie de ton disque soit autant respectée. C’était une belle opportunité de pouvoir bosser pour LifeForce.

8/Cela fait bientôt 10 ans que vous jouez ensemble avec le même lineup. Les choses ont dû bouger depuis. Vous vous connaissez depuis longtemps ?

Le lineup n'a jamais bougé. On se connaît depuis 2007. La base du groupe c'est Léo, guitare, et Brian, batterie, qui jouaient dans un précèdent groupe qui n'avait rien à voir, du Ska Fusion. Le groupe a splitté et ils se sont rendu compte qu'ils avaient une passion commune pour le Hardcore. Ils ont commencé à jammer ensemble à l'été 2007. Ils ont été rejoints par Charles à la basse qui est un copain de Bryan. Tristan qui partageait un groupe avec Bryan les a rejoints au chant. Et moi je partageais un groupe avec Tristan sans connaître les autres. Il m'a recroisé par hasard un jour à Montpellier. Il m'a dit: "Mec, faut que tu viennes jeter un coup d’œil à ça!". Je suis rentré et depuis 2008 notre lineup n'a jamais bougé. Moi j'ai rencontré les gars à cette époque et voilà ! Ça fait bientôt 10 ans que nous sommes potes. En 2018, il faudra qu'on fasse une grosse fête pour fêter ça !

9/Selon vous, Quelle a été l’évolution du groupe sur ces 10 dernières années ? Vous avez gagné en technique, en assurance ? Vos premiers albums/EP étaient déjà plutôt techniques.

L'accomplissement de Weaksaw, du moins personnellement, c'est d'être enfin capable de transmettre ce qu'on a vraiment dans la tête et ce qu'on ressent à travers notre musique. Donc effectivement il y a pu avoir du technique par le passé, peut-être qu'il y en encore un peu sur le nouvel album mais on se focalise plus du tout là-dessus. Depuis James Huston Jr. en tout cas.

10/Ah oui c'est l'EP sur un fait divers sur un soldat américain…

Oui c'est une histoire de réincarnation très connue. Un pilote d'avion américain pendant guerre du pacifique, la Seconde Guerre Mondiale, qui s'est crashé sur une plage au Japon et qui est censé s'être réincarné dans le corps d'un petit gosse dans les années 80-90. Donc Voilà! On y croit, on n’y croit pas. Ce n’est pas forcément le propos. C'est juste une histoire cool à raconter. Et donc ce James Huston a posé les bases du nouveau visage de la musique de Weaksaw. Un truc un peu plus direct, un peu moins froid, un peu plus organique et j'espère qu'on le ressent sur le dernier album.

11/Ce genre de metal, on l'apprécie vraiment en concert. C'est de la musique assez énergique. Il faut être dans le pit pour bien comprendre et donc le public suit ?

Le public suit et répond présent quasiment à chaque fois. On teste un nouveau set en ce moment qu'on a beaucoup travaillé en répétition avant de partir en tournée. On a essayé qu'il n'y ait aucun temps mort, pas de blanc, que le set soit habité d'un bout à l'autre et à chaque fois la réponse est là, surtout en fin de set, ils nous observent un peu en début de set puis ça se décoince un petit peu. Généralement, ça s'est fini sur des sacrées bagarres notamment pendant la tournée en Espagne et au Portugal. Hier soir on a joué à Milam, dans le Nord, aux fils d'Odin et il y avait une ambiance incroyable dans ce truc tout serré là. Donc oui c'est clair c'est une musique qui prend son ampleur sur scène.

Je vous souhaite la même chose pour le Docteur Feelgood ce soir !

Normalement ... Tout devrait bien se passer !

12/C'est quoi vos inspirations et playlist du moment ?

Alors pour l'inspiration, c'est un peu compliqué car c'est souvent inconscient, tu vois? La playlist du moment, je peux parler de ce que j'écoute. Un gars de Bristol qui fait de l’électro qui s'appelle Throwing Snow qui n'est pas très connu encore qui sort des choses assez incroyables au niveau des mélodies. J'aime beaucoup les musiques où les thèmes mélodiques sont marquants, peu importe le style et ce gars-là m'a mis sur le cul dernièrement.

13/Ça se rapproche un peu de The Algorythm ? Carpenter Brut ?

Non, j'y connais pas encore grand-chose en électro, c'est vraiment un terrain qui me reste encore à défricher mais ça peut se rapprocher de la synthwave mais il utilise des sons bien plus acoustiques que la synthwave.

14/Un petit mot pour la fin pour les lecteurs de Pavillon666 ?

Bah merci beaucoup car ce n'est pas la première fois que pavillon666 s’intéresse à nous, je pense que ça remonte à looongtemps et il me semble me souvenir d'une chronique sur Ultra Vomit il y a bien longtemps donc merci de nous suivre depuis toutes ces années. Gardez l’œil ouvert parce qu’on a encore envie de faire beaucoup de musique !

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
FIVE FINGER DEATH PUNCH [Paris - 75] > 04-12-2017
FIVE FINGER DEATH PUNCH [75] 04-12-2017

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
albums updates Sorties d'albums
HONESTY
HONESTY [Can you feel the bite of life]
24-11-2017


pavillon 666 webzine metal rock Voir les sorties
pavillon 666 webzine metal rock Poster une sortie
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BEASTO BLANCO
BEASTO BLANCO (38)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock