last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
>
LES DIABLES DE LA GARRIGUE
Chronique liée
Lien du Groupe https://www.facebook.com/lesdiablesdelagarrigue/
Audio / Video
Mise en ligne le : 19 avril 2018  | Intervieweur : NegativeHate | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
Pavillon 666
Interview Les Diables de la Garrigue

1) Tout d’abord, merci d’avoir accepté de répondre à mes questions. Pour commencer, d’où vous est venu l’idée de créer ce collectif artistique ?
Salut et merci à toi, je suis Flo le guitariste, lorsque j'ai intégré l'équipe en 2009 j'ai découvert que je faisais désormais partie de l'équipe Goulamas'K mais aussi des Diables de la Garrigue, à cette époque c'était un projet de rue sur un char le « GariGal » haut de 5m et long de 10m, entouré d'une équipe artistique et d'un artificier le spectacle en jetait vraiment ! Y a plusieurs vidéos sur Youtube si tu veux aller jeter un œil. Malheureusement, par manque de financement et de personnel ce n'était plus gérable et difficilement vendable. On a fait vivre ce projet trois années durant puis on a décidé d'arrêter. Mais on avait toujours en tête de reprendre ce spectacle et sa musique et de l'intégrer sur scène comme un groupe « normal ».
Chose faite en 2016, on repense le spectacle des diables sur scène. C'est évidemment un groupe à voir, on donne tout sur les planches, écran géant, projection vidéo en live, peintures et lumières ultraviolettes font toute l'originalité de ce show. Sur l'album on ne peux pas retranscrire cette transe scénique. Donc il faut venir nous voir héhé

2) Pourquoi avoir voulu mélanger éléments electro, metal, ska et musique traditionnelles ? D’autres styles auraient pu être incorporés ou avez-vous directement tracé une limite à ne pas franchir ?

Ce que je surkiffe dans les Diables c'est qu'il n'y a aucune barrière musicale, on fait ce qu'on veut, ce qu'on aime. On peut passer du dub au death, du black au ska punk, le tout sur les rythmes qui nous chantent, dubstep, electro, minimale, drum'n bass et évidemment la HardTek...
On est déjà sur le second album et on explore toujours plus, c'est un réel plaisir à composer. Aussi, le mélange et la mixité, que ce soit dans la musique ou en société, est, pour nous, primordiale. On l'applique à tous nos spectacles. Le côté trad était évident pour tout le monde, on aime notre culture et on la partage, tout en se nourrissant des autres cultures. Le partage est essentiel !

3) Parlons du côté traditionnel : d’où viennent ces instruments ? Est-ce que vous vouliez les remettre au goût du jour, les faire redécouvrir au public, ou était-ce seulement dans un but purement musical ?

Nous utilisons la Gralla Catalane (hautbois), la Boha (cornemuse), le Bouzouki Irlandais (guitare acoustique à 4 cordes doublées), la Bomba (grosse caisse) et le Sac de Gemecs (cornemuse).
On aime beaucoup l'idée de faire pogoter notre public sur des mélodies de Baléti (bal traditionnel occitan).
C'est juste génial de mélanger mélodies anciennes et musique actuelle. On se dit que ça peut donner goût aux jeunes de s'intéresser à leur culture, à la musique, à la danse et au partage.



4) En parlant de ça, pourriez-vous nous décrire la musique de cette région qu’est l’Occitanie ?

La musique Occitane est une musique vivante.
On la retrouve dans tous les répertoires actuels et anciens, de la valse au métal, de la farandole au ska, de la polyphonie à l'electro, des rigodons au ragga.... et cela dans une possible mixité culturelle et inter-générationnelle

5) En plus des Diables de la Garrigue, un autre collectif englobe plusieurs projets parallèles : GK Prod. Vous êtes une belle famille en fait ! Comment ça se passe là-dedans ?

Oui, on a plein de formations :
– Goulamas'K (ska/punk/trad)
– Les Diables de la Garrigue (electro/metal/trad)
– La Fanfare des Goulamas (Fanfare ska rock)
– Les Sulfateurs Occitans (Baléti trad musclé)
– Les Farfadets du Lirou (spectacle de fin d'année)
– Santa Patchole (Rumba Catalan'Occitane)
– McManus and the Franciscus (duo chansons)

Et tout ça avec plus ou moins toujours les mêmes musiciens, la famille GK Prod.
On organise aussi autours de 4 soirées par an dont 1 festival sur notre village, Puisserguier dans le sur de l'Hérault, avec notre seconde association Patatr'oc qui réunit toutes les copines et les copains.
Nous avons crée en 2017 un bar associatif dans nos locaux, où tous les soirs on anime, avec l'équipe de Patatr'Oc, des échanges de langues (occitan, catalan...) des jeux en tout genres (billard, cartes, yams, 421...) ainsi que des cession repas/cinéma. Un vrai lieu convivial comme on aime !
6) Ce côté scénique intervient énormément dans toutes les descriptions que j’ai pu voir de votre groupe. La notion de spectacle semble donc très importante : était-ce difficile de mettre tout ça sur un CD ?

Voila, comme je te disais un peu plus haut, un spectacle reste un show à voir en vrai. Mais on est quand même très content de l'album, il mélange les goûts de chacun d'entre nous, sans retenue, il représente bien notre folie.

7) Comme je l’ai dit dans la chronique, je pense que l’on ne peut pas saisir tout l’univers du projet si l’on n’a pas vu le live. Comment décririez-vous cette expérience ?
Amour et destruction !
Je pense que c'est soit tu aimes, soit tu pars lol mais si tu aimes y a moyen de prendre une petite giflasse, on se donne vraiment sur scène, autant physiquement qu'humainement, un concert des diables est toujours très éprouvant. Et, en passant, ça nous permet de tenir la ligne hehehe.

8) Votre attitude scénique me fait penser à l’univers de l’Indus avec des groupes comme Shaârghot qui, comme vous, se peignent le corps. Est-ce que cet Indus est une volonté ou est-ce simplement une coïncidence ?
Enorme Shaârghot ! Je viens juste de découvrir grâce à toi, ils me rappellent Rammstein, Manson, Ministry, the Kovenant et j'en passe.. Je suis fan de ce style et leur maquillage wow, ça en jette grave !!!
Donc totale coïncidence pour le coup héhé, mais il est vrai qu'aujourd'hui dès que tu mets deux/trois coups de peinture on te compare de suite à Punish Yourself etc... Mais bon, nous on s'en fout, on kiffe Punish Yourself etc... lol

9) Pour l’instant, à part une date en Suisse, vous ne tournez que dans le sud. Est-ce que l’on peut s’attendre à voir les Diables de la Garrigues sur la route et un peu plus dans les terres ? Pour que je puisse enfin vous voir !

Oui c'est notre seconde saison et notre premier album avec les Diables donc, il faut bien trois voire quatre ans pour que ça se mette en place au niveau de l'agenda, mais on a pour projet de faire monter ce groupe au moins au niveau de Goulamas'K et d'aller faire la fête partout en France et pourquoi pas à l'international.

10) Merci de m’avoir fait confiance, merci encore de m’avoir demandé cette interview, et merci pour votre musique ! Je vous laisse le dernier mot !

Je te remercie, si on passe par chez toi fais-nous le savoir et on t'invite !
Pour terminer, étant donné que tu m'as fait découvrir un groupe je te rends la pareille, vas donc voir Heilung sur YouTube, leur univers est vraiment original !

A bientôt camarade !

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

We cannot display this gallery
PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
ENSLAVED [Esch sur Alzette - HF] > 03-10-2018
ENSLAVED [HF] 03-10-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : ATTILA
ATTILA (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours