last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
>
PARIADELUX
Chronique liée
Lien du Groupe
Audio / Video
Mise en ligne le : 07 juin 2018  | Intervieweur : Chart | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
Intw PARIADELUX pour Pavillon666 webzine
Label : M&O Music // Promotion : M&O Office

Salut et merci d’avoir accepté de répondre à cette interview, est-ce que vous pourriez en guise d’introduction nous présenter le groupe et son histoire ?

Pariadelux est un trio de Rock Alternatif avec différentes facettes qui nous valent aussi d'être chroniqué dans un webzine plutôt orienté métal...et c'est bien cool, merci à vous ! Le line up se compose de Florian Herpe (Chant/Guitare), Lolly C. (Basse/Chant) et Bruno Gadiot (Batterie). Le groupe se forme aux alentours de 2014 sur les cendres du groupe Elektric dans lequel officiaient déjà Florian et Lolly. Le line up change beaucoup à la batterie, la formule est même durant un temps un duo avec boite à rythme. Une sorte de The Kills plus dark. Puis nous revoilà avec une formation qui fonctionne très bien. Le trio est une formule qui nous plait car c'est exigent musicalement, et ça vous garde toujours sur le fil du rasoir.


Comment s’est passée l’écriture de cet album ?

On a rencontré Bruno alors qu'un certain nombre des titres étaient déjà là, je (Florian) maquette le tout et après le groupe s'en empare. A noter l'importance des textes chez Pariadelux, qui sont travaillés avec le plus grand soin. Objectivement il y a de la matière pour qui s'y intéresse, mais cela demande un petit effort puisqu'ils sont en Anglais (vous les trouverez traduit sur notre site web). Donc des pages d'écriture pour en retirer le nectar et puis des idées musicales malmenées, jusqu'à ce qu'elles se laissent dompter et offrent des ambiances intéressantes. On essai de créer des univers, une sorte d'approche cinématographique. Le tout reste néanmoins instinctif et très spontané, il n'y a pas de préméditation chez nous. En phase de composition, l'état créatif et méditatif qu'on désigne encore par le "flow", permet d’interrompre les pensées et c'est là que le keef commence...il se produit quelque chose de magique.


Comment s’est passé l’enregistrement ?

Nous avons enregistré dans 2 studios et avons mixé/masterisé le tout au studio Sainte Marthe à Paris, dans lequel ont également été faite certaines prises. L'idée était d'envoyer du lourd, et pour ça Francis Caste sait faire. On a eu un super feeling, l'ambiance était inspirée et on est très content du résultat. Sainte Marthe... pour un studio qui fait dans le Death/Black Metal, Doom, Hardcore...c'est drôle non ?



Est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur vos paroles ?

Ombre et lumière...comment passer de l'un à l'autre, dans les deux sens. La trahison (Is This Love), notre irrésistible besoin auto-destructeur personnel et collectif (ON FIRE, FUHRER ON MY SHOULDER)...la résilience à aller chercher au bout du tunnel (In the Rodeo), comment changer le charbon en diamant (Diamonds)... pour vivre plusieurs vies en une. Rester vivant avec la conscience de la vacuité de tout. Bref, faire le grand écart entre toutes ces contradictions...se construire un système qui fonctionne pour soi, comme nous essayons tous de le faire dans nos vies. Sinon à part ça, je vous rassure, on va très bien !



Quelles sont vos principales sources d’inspiration ?

Question textes, l'observation et le vécu. On ne peut véritablement parler que de ce que l'on a expérimenté, non? Tout ça avec finesse et un peu de poésie...l'exigence du beau. Musicalement et entant que musicien, il y a ce que l'on écoute, ce que l'on aime, et ce que l'on joue...tout ça peut être assez différent. C'est simple, on est touché ou pas. Je compare cela à une longueur d'onde sur laquelle on se branche. Alors pour ma part, les groupes qui me branchent sur ma corde sensible sont en vrac: Deftones, The Cure, Nirvana, Interpol, Nine Inch Nails, Pixies, Gojira, Korn, Queens of the Stone Age, Jon Spencer Blues Explosion, Hangman's Chair, The Psychedelic Furs, Killing Joke, Sigur Ros, David Bowie...sans oublié Radiohead pour Lolly.


Quels sont vos autres projets pour cette année ?

La priorité c'est le live ! Jouer un max, aller visiter nos amis en province, au Benelux et en Angleterre. D'ailleurs on cherche un tourneur...faites circuler. On va aussi maquetter de nouvelles idées cet été. On est très excités car ça s'annonce plus heavy encore...



Merci d’avoir répondu à cette interview, je vous laisse le mot de la fin :

Merci à vous et venez nombreux nous voir en concert le 15 juin 2018 au Bus Palladium, pour la Release Party de l'album; et le 7 juillet à l'Espace B, à Paris toujours. Stay tuned !

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

We cannot display this gallery
PARTAGER :
 







concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
HIRAX [Lyon - 69] > 22-08-2018
HIRAX [69] 22-08-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Y.O.U.N.G
Y.O.U.N.G (75)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :