last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Interviews flux RSS - updates - pavillon 666
SONS OF SECRET
CHRONIQUE SONS OF SECRET - review
Contact groupe http://www.myspace.com/sonsofsecret
Audio / Video
Mise en ligne le : 19 mars 2009  | Intervieweur : Black.Roger | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
1) "The Dancefloor Killers" ne va bientôt plus être un secret pour tout le monde. Alors vous, SONS OF SECRET les géniteurs de cette galette, qui êtes-vous ?

5 mecs issus de la cité médievale de Troyes, connue aussi pour ses fameuses andouillettes. On vient de divers horizons musicaux, bien que le métal et le hard rock soient une constante chez nous certains sont plus thrash, d'autre prog ou encore extrême ce qui peut expliquer tout ou une partie de la mixture qu'on compose. Après on y rajoute des éléments funk, disco, reggae etc... face auxquels on est complétement innocent c'est donc là que réside la partie expérimentation du groupe, en brutalisant ces parties ou en les mettant en transcendance avec des parties vraiment metal.


2) L'enregistrement de cet album a du être un peu "folklo", racontez-nous un peu !

On s'est pas mal préparé pour cet enregistrement bien qu'il soit composé à 90% d'une compilation de nos (jeunes) débuts mais je vais pas te cacher que ça été laborieux. Déja on a du faire ça dans un home studio (excepté le mastering) pas loin de chez nous pour des raisons logistiques et financières, aussi on disposait de très peu de temps ce qui nous a pas mal limité. Après ça été un réel kiff que d'enregistrer ces compos, Z et Teckel Genocide ont été de grands moments de wok'n'woll (une musique à la mode en asie). Après pour rester sur le "folklo" disons qu'on est des gros gamins, doublés de sacrés geeks, ce fut donc un enregistrement très barbecue, série Z plus pourraves les unes que les autres, tabac, wah-wah, café et puis avec nos potes qui passaient réguliérement ça faisait un peu vacances ! Le studio est un moment qui se veut studieux, on a mis à l'épreuve notre patience, ça nous servira de leçon pour le second album p'tits cons que nous sommes.


3) Comment se passent les prestations live, arrivez-vous à tout reproduire dans les compositions sans trop de difficulté ?

Pour les morceaux de "The Dancefloor Killers" le rendu de l'album c'est le rendu live et vice versa donc non c'est pas trop dur. Là où réside la difficulté c'est que nos titres peuvent avoir tendances à destabiliser le public (je pense notamment à Z avec ses 6 min bien tassées et ses mélanges loufoques) donc il faut savoir offrir une set-list qui a la patate. On a formé le groupe pour s'éclater en concert on se doit d'avoir un côté divertissant donc assez direct d'autant plus qu'on évite de jouer les titres tout le temps dans le même ordre et surtout dans l'ordre de l'album. Les moments forts restant les titres "Dancefloor Killers" et "Teckel Genocide" qui s'est rapidement imposé comme l'hymne du groupe. Par contre pour les nouveaux morceaux qu'on compose en ce moment on risque fortement d'utiliser des samples notre musiques s'étant enrichit niveau arrangements, motifs rythmiques et/ou mélodique (et même pour les voix). On essaye de faire une musique plus homogène dans le son et surtout plus riche, le prochain album sera bourré ras la gueule de surprises et de délires, et j'en fait le serment sur la tête de la mère de Satan (le père de Videl) !!!


4) Qui est à l'origine des textes dans le groupe et quels sont les thèmes abordés ?

Pour les textes, après accord du juge aux affaires familiales Ben (guitare) et moi même avons la garde alterné, c'est 40% de lui 60% de moi. Nous avons en commun un cynisme qui se veut plus métaphorique chez Ben et plus frontal/militant chez moi. Pour les thèmes on essaye d'agiter les consciences sur des problèmes de société, ça va des nuisances sonores des teckel à la télé-réalité en passant par la maltraitance des zombies (car le zombie est ton ami). Enfin (rapport au titre de l'album) on s'en prend à la tecktonik et de façon générale aux soit disantes musiques jouées exclusivement par des pc qui nous font vraiment gerber et nous fouttent les boules tellement ça tue la musique, la vraie (et je parle pas que de metal) ! Nos textes sont souvent à double tranchant : le côté guignol qui parle de teckel "mouarf " et le côté "croit pas on a des choses à dire" on laisse aux gens tout le loisir de s'y attarder. Le défi pour nous maintenant (même dans la musique) c'est de trouver un concept, une idée, pour tout un ensemble de chansons dans cette optique de faire une musique plus homogène.


5) Comment faites-vous pour que votre fusion ne tourne pas à la confusion ?

On travaille la structuration des morceaux. Dès qu'on a un riff on le transforme jusqu'à plus soif, on garde les meilleures choses et tout naturellement se profile la structure du morceau qui, à quelques exceptions prêtes est très axée couplet-refrain. En effet notre but ultime c'est de se faire construire une piscine (chacun !) grâce à l'argent récolté par notre musique.... à moins que ça soit de s'éclater un max sur notre musique... Plus sérieusement, selon les riffs on est rapidement capable de dire "bon ce morceau sera plus prog, celui-ci plus extrême etc...." et selon le nombre de bonnes idées que nous a apportés un riff le morceau sera plus dans une structuration classique qu'un autre qui aura une structure plus prog/expérimental.


6) Qu'écoutez-vous comme genre de musique, tous les jours, chez vous, en voiture ?

Du metal au sens (très) large du terme, ça va de origins à nickel back, on est vraiment très très ouvert, faut que ça nous fasse vibrer voila tout. Comme groupe chers à nos coeurs on peut citer Cannibal Corpse (the wretched spawn quel album !!!), Dream Theater, Opeth, Phazm, Faith No More, Carnival In Coal, Nickel Back, Tool, Metallica, Stone sour, Paradise Lost et des milliards d'autres. En dehors du metal on voue un culte païens à Mickael Jackson, Toto, Boney M et plein de musiques très cheap que je n'ose pas citer, qu'on écoute sur la route et qu'on chante sans aucune honte (et horriblement faux au passage) !


7) Si un gros label vous faisait des avances, comment réagiriez-vous ?

Ca existe encore ça ? Non sérieusement on ne serait pas contre un label qui nous suit et nous soutient mais j'avoue que la perspective de démarcher un label et de signer nous fait peur, on voudrait pas que notre musique nous échappe ou qu'on nous impose des choix qui nous ressemble pas tant au niveau musique que promo ou bien au niveau concert. On fait de la musique pour se faire plaisir et faire plaisir mais on se voit pas faire 200 concerts par an parce qu'on nous l'a imposé, on a tous nos petites vies et des boulots qui nous plaisent, la musique pour nous c'est un exutoire après une semaine de taf et non un taf en soi. Après les groupes qui tourne un max je respecte et comprend leurs choix mais ce n'est pas le notre... Je me rends bien compte que ma réponse à ta question est celle d'un innocent, on fait de la musique avant tout !


8) Donnez moi un seul mot ou adjectif pour qualifier votre musique.

Uchronique


9) Bon, maintenant je vous laisse tranquille, alors les lecteurs de Pavillon666 attendent un petit délire de votre part pour terminer.

Parce qu'on fait de la musique marrante on doit forcément faire rire ? Je serais curieux de savoir ce que tu demandes à un groupe de black metal, leurs petits conseils maquillage ? Et aux groupes de prog, une réponse en alexandrin avec des rimes croisés ? Bon j'arrête de dire n'importe quoi je veux pas me faire manger par les michants metaleux mangeurs d'enfant qui mange leurs frites avec leurs doigts et font du vélo sans casque. Sinon au passage je vous conseille un groupe vachement sympa qui s'appelle sons of secret qui vient de sortir un album dispo sur le net sur www.epiphoraproductions.fr.
Merci à toi pour tes questions et toute la team pavillon666 pour votre activisme, merci aussi à ceux et celles qui s'attarderont sur ces mots, on vous donne rendez-vous sur le myspace et en concert pour une séance de Teckel Genocide !!! Gloire à Satan !!! (le personnage de dragon ball z bien sur).

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
AUDREY HORNE [Savigny - 75] > 15-12-2018
AUDREY HORNE [75] 15-12-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
petites annonces Petites annonces
\Salut Song Of Love groupe tout recement forme

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours