last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Interviews concert

flux RSS - updates - pavillon 666
THE OLD DEAD TREE
CHRONIQUE
[ Lire la CHRONIQUE ]
Contact groupe
Audio / Video
Mise en ligne le : 11 novembre 2013  | Intervieweur : Doc.Douggy | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
Le passage de THE OLD DEAD TREE à Lille était aussi l'occasion de pouvoir prendre quelques minutes avec Manuel Munoz (guitare/chant) histoire de revenir sur cette tournée d'adieux que nous aura donnée le groupe. D'avance, merci à toi Manu d'avoir répondu à mes questions !

P666: D'où est venu cette idée de reformer The Old Dead Tree, après un peu plus de 5 ans d'absence?

Manuel Munoz : En effet, le dernier concert avait eu lieu en août 2008 en Allemagne ! Après le split du groupe on a passé un peu de temps sans se voir car beaucoup de tensions c'était accumulées, puis il était difficile pour chacun de faire le premier pas... Mais avec certains anciens membres ont avait un vécu vraiment très fort, une vraie amitié, donc on a fini par se revoir. En plus nos enfants sont copains, donc familièrement et amicalement ça s'est refait. De plus on était encore très proches de notre staff technique qui nous suivait depuis longtemps. Par exemple, notre ingénieur lumière et notre tourneur sont présent depuis "The Nameless Disease", le backliner depuis "The Perpetual Motion"... On est toute une "famille". Une chose en amenant une autre, il y a un an suite à un resto que j'avais organisé avec toute l'équipe j'ai proposé aux autres membres présents de répéter dès le lendemain (sur Paris) et celles-ci ont repris. J'ai alors amené l'idée de faire un concert sur Paris pour fêter les 10 ans de "The Nameless". Nicolas, Gilles et Raph qui étaient là ont répondu présent, j'en ai parlé à Julien (le tourneur) qui, quelques jours plus tard est revenu avec une date au Hellfest suivi d'une tournée.

- En parlant du Hellfest, la 1ere fois que je vous ai vu c'était justement au Fury Fest 2005 (la dernière édition avant la mise en place du Hellfest). Comment ça c'était passé à l'époque?

C'était notre première grosse scène ! Gros festival, t'arrives, line check, t'enchaînes sur les balances... c'était vraiment un bon souvenir ! Après coup on a fait le Hellfest deux fois. Là c'était vraiment particulier parce que c'était pas du plein air, une grand chapiteau de 10000 places, en ouverture (le groupe jouait en 2e), il n'y avait donc pas encore grand monde, mais on le voyait se remplir au fur et à mesure, un beau souvenir.

- Ca n'a pas été difficile de passer d'une date à la base, à une tournée pour tout le monde?

C'était très compliqué, pour ma part j'ai totalement arrêté la musique. Enfin, je joue toujours de la guitare classique, mais à côté mon matériel est resté au cagibit pendant 5 ans... Au délà ça, pour l'organisation c'est un vrai boulot, je suis plus seul dans le sens où les autres membres ont quitté Paris dont on était tous originaires, pour se revoir et s'organiser sachant qu'on est maintenant tous eparpillés. Mais heureusement que notre tourneur est là, c'est à lui que revient le mérite !

- Les premières parties (Melted Space et Dustbowl) qui vous accompagnent sont des choix ou des obligations?

Je connaissais bien les deux groupes même si Melted Space est un "groupe" a proprement parler depuis peu de temps; Dustbowl m'avaient invité à chanter sur leur 2e album il y a 4 ans. C'est un groupe qui artistiquement à beaucoup de choses à dire et qui n'a jusqu'à aujourd'hui pas encore eu la chance de se défendre sur scène dans de bonnes conditions, pour moi c'était justice.
Concernant Melted Space, le projet de Pierre le Pape est tout simplement ambitieux, réunir 17 chanteurs je crois sur un double album d'opéra metal; et lorsqu'il m'a contacté pour y apparaître aussi je suis tombé sous le charme du bonhomme, de sa volonté de fer, de son talent parce que ce qu'il fait est vraiment à part. De plus, la configuration "live" est hors pair et pro. Je suis vraiment content de les avoir avec nous.

- Peut-on parler d'un "coup de promo", d'un "vrai" retour ou juste d'une envie de monter une dernière fois sur scène? Est-ce aussi l'occasion pour ceux qui vous avaient découverts sur le tard de pouvoir se rattraper?

Un "coup de promo" ! (rires) Non, sérieusement on a rien à vendre sur ce coup-là, pas d'album à défendre, pas de suite de carrière... Normalement, tout ça s'arrête à la fin de l'année. Après, c'est tant mieux si y'a des gens qui n'ont pas pu nous voir avant, car c'est vrai que tous les soirs on a des personnes qui viennent me voir en disant "je vous ai découvert juste après le split, merci !"; mais il faut avouer que notre démarche est purement égoïste, car nous on se fait purement plaisir ! On fête les 10 ans de "Nameless...", on rejoue ensemble, et je pense pouvoir enfin donner une fin propre au groupe, ce que je n'avais pas pu faire à l'époque.

J'avais déjà souhaité le faire à l'époque, mais ça n'a pas pu se réaliser, donc cette tournée c'est aussi pour nous l'occasion de pouvoir tourner la page proprement et de faire les choses bien. C'est compliqué de relancer la machine, on a tous changés et grandi que ce soit pyschologiquement ou musicalement parlant, on a plus spécialement envie de créer quelque chose dans ce style en particulier, même si on prend toujours plaisir à rejouer nos morceaux; puis c'est aussi compliqué de se réunir géographiquement parlant.

Mais 2 choses: on s'est fait filmer sur plusieurs concerts et on va faire en sorte de partager ça sur internet avec un documentaire retraçant l'histoire du groupe.
Puis on parle de terminer et enregistrer les 4 derniers titres que l'on avait composé juste avant le split à l'époque (le groupe enregistrait son 4e album alors) et pouvoir leur donner une vie propre, mais sans suite de carrière derrière. Mais on a juste évoqué l'idée pour le moment, rien de confirmé. Au moment présent, on essaie de se faire plaisir ensemble avec notre public une dernière fois. Mais la suite, pour le moment il n'y en a pas.

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
KREATOR [Lyon - 69] > 15-01-2018
KREATOR [69] 15-01-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
albums updates Sorties d'albums
THIRDSPHERE
THIRDSPHERE [Syzygy]
23-12-2017


pavillon 666 webzine metal rock Voir les sorties
pavillon 666 webzine metal rock Poster une sortie
petites annonces Petites annonces
photos de concerts metal

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : Z FAMILY
Z FAMILY

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock