last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Interviews concert

flux RSS - updates - pavillon 666
TARJA
CHRONIQUE
[ Lire la CHRONIQUE ]
Contact groupe
Audio / Video
Mise en ligne le : 11 février 2014  | Intervieweur : Chart | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
01. Salut et merci d’avoir accepté cette interview. Ton dernier album, « Colours In The Dark » est sorti l’année dernière mais comment le décrirais-tu à ceux qui ne l’ont pas encore écouté ?

Cet album est un mélange de pas mal d’influences qui viennent de mon passé comme la Musique Classique et l’électronique. Il y a aussi bien entendu des influences très heavy qui sont dues à la présence du groupe. En combinant ces deux éléments, je convie les auditeurs à mon voyage musical. C’est un voyage très coloré cette fois. Je suis très fière de ce disque car j’ai enfin trouvé une place où je me sens très confiante et très confortable en tant qu’artiste. C’est donc un album, si vous ne connaissez rien à propos de moi, que vous devez écouter (rires).


02. Vous avez beaucoup tourné depuis le dernier album, « What Lies Beneath » en 2010. Quand avez-vous commencé à écrire pour ce nouvel album ?

Cela m’a pris à peu près 2 ans pour écrire toutes ces chansons. Parce que comme tu l’as dit, nous avons beaucoup tourné avec le groupe. J’écrivais entre deux tournées lorsque j’étais à la maison, en Suède avec des amis ou ici au Caraïbes. Cela a été un processus qui s’est révélé très créatif. J’ai obtenu plus de morceaux que ce dont j’avais besoin pour l’album. Cependant, je peux dire que c’est morceaux non retenus seront sur le prochain disque. Je suis très fière de pouvoir dire que je suis déjà à la moitié du processus pour ce futur album.


03. Ce nouveau disque devrait donc arriver très bientôt ?

Je dois t’avouer que je suis sensée tournée pour « Colours In The Dark » jusqu’en 2015. Nous avons des projets jusqu’en octobre 2015 et peut-être même plus. Mais tout cela est extrêmement plaisant. Un nouveau DVD de mon autre projet BEAUTY AND THE BEAT doit aussi voir le jour en avril 2014. Un nouvel album d’OUTLANDERS va aussi voir le jour. Il s’agit d’un projet électronique très différent de ce que je fais habituellement. Beaucoup de choses se passent en même temps actuellement. Je suis aussi occupée qu’une abeille ! (rires)


04. Comment s’est passé l’enregistrement de « Colours In The Dark » ?

Les claviers et la batterie ont été enregistrés à Buenos Aires ou je vis actuellement, ainsi que la moitié du chant. Nous avons un très beau studio où j’aime travailler. Je connais très bien l’endroit, je connais son acoustique. Pour les autres pistes, mes musiciens ont leurs propres studios dans les endroits où ils vivent. Le procédé s’est très bien passé même s’il y avait beaucoup de distance entre chacun d’entre nous. Nous travaillons ensembles depuis des années et nous nous connaissons bien. Bien entendu, nous travaillons ensembles sur la production et les arrangements. Nous avons mixé le tout à Austin, Texas. J’avais déjà travaillé là-bas et je savais à quoi m’attendre. L’album a été mixé en deux ou trois semaines et ensuite il est parti au mastering à New York. Encore une fois les parties orchestrales ont été produites à Los Angeles. Tout s’est passé très naturellement sur ce disque.


05. L’album a été enregistré à différents endroits sur la planète. Combien de temps est-ce que cela a pris ?

Oui mais j’ai une confiance absolue dans les gens avec qui je travaille. J’aime aussi inviter des personnes sur mes albums, comme sur celui-ci encore une fois. Mais les gens qui forment le noyau de ma musique, la guitare, la basse, la batterie, le clavier et le violoncelle sont des personnes avec qui je travaille depuis des années, que je connais vraiment bien et en qui j’ai totalement confiance. C’est très facile de travailler ensemble. Par exemple, je n’ai pas à travailler avec la guitare pendant plus de 10 minutes sur les arrangements car il sait exactement ce que j’aimerais. Bien entendu au début cela prenait des heures mais maintenant quelques minutes suffisent. C’est un processus fort agréable.


06. Et très naturel…

Oui, même pour l’enregistrement de mes parties chant. J’ai beaucoup de plaisir à les faire. J’utilise les moniteurs en studio, jamais de casque, à part pour les chœurs et les parties très calmes. Je chante live et je veux garder ça, entendre ma voix naturelle comment elle sonne dans une pièce faite pour le live. Tout cela vient bien entendu de mes expériences d’enregistrements précédentes. C’est vraiment quelque chose de génial de pouvoir se sentir libre de fonctionner comme on le veut.


07. Quelles ont été tes sources d’inspiration les plus importantes pour cet album ?

D’une manière générale, je suis très inspirée par la musique de film, que ce soient les orchestres, les ambiances… Les groupes de metal américains sont aussi très importants pour moi, plus que les groupes européens. J’aime toujours les groupes de metal européens bien entendu mais j’aime ce qui sort des riffs de guitare des groupes américains, de leur groove, de leur son. Je dirais que ce sont les deux choses qui m’inspirent le plus aujourd’hui. Pour mon chant, je tire mon inspiration de Paolo COELHO. C’est un romancier et interprète brésilien. J’adore ses livres. De toute manière, vous savez que mon voyage a été très riche. J’ai pu rencontrer beaucoup de personnes, de cultures… et toutes ces expériences sont bien entendu représentées sur cet album. Alors oui, il est vraiment intéressant de pouvoir écrire ce que j’ai vraiment envie d’écrire ! (rires) Il n’y a aucune limite.


08. J’ai vu sur ton facebook officiel que tu parlais d’Annette OLZON (ex NIGHTWISH) et j’ai vu de son côté, dans une interview, qu’elle ne serait pas contre l’idée de faire un duo avec toi. Est-ce que vous en avez parlé ensemble depuis ?

Non, je n’ai jamais pu parler avec elle et j’aimerais le faire et même la rencontrer, la connaître en tant que personne. Actuellement, je n’ai pas pu le faire…


09. L’année 2013 est maintenant terminée, quelle la chose pour toi à en retenir ?

Je dirais bien entendu la chance d’avoir créé un album et de l’avoir rendu possible. Cependant, l’expérience d’être mère au quotidien est quelque chose d’exceptionnel. Il n’y a rien au d’aussi génial durant toute ma vie. Vous pouvez penser qu’il y a eu de supers expériences, des challenges à surmonter mais le fait d’être une mère est totalement incroyable.


10. Et qu’est-ce que tu espères pour 2014 ?

Oh ! J’espère avoir du temps avec mes fans à travers le monde. J’ai beaucoup de concerts qui vont arriver et 2014 va être particulièrement chargé. Il va y avoir beaucoup de voyages, de moments stressants bien entendu, mais j’attends avec impatience de passer du temps avec mes fans.


11. Cette interview arrive maintenant à sa fin, je te remercie pour ces réponses. Je te laisse le mot de la fin :

Merci à tous d’être toujours là après toutes ces années et toujours là aujourd’hui. Ca a été un voyage incroyable avec vous jusqu’à présent mais c’est toujours de mieux en mieux. Je vous remercie du fond du cœur de m’avoir permis encore une fois de m’avoir permise de partager ma musique avec vous.

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
BATUSHKA [Paris - 75] > 15-01-2018
BATUSHKA [75] 15-01-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
albums updates Sorties d'albums
THIRDSPHERE
THIRDSPHERE [Syzygy]
23-12-2017


pavillon 666 webzine metal rock Voir les sorties
pavillon 666 webzine metal rock Poster une sortie
petites annonces Petites annonces
photos de concerts metal

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock