last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Interviews concert

flux RSS - updates - pavillon 666
NOCTURNAL DEPRESSION
CHRONIQUE
[ Lire la CHRONIQUE ]
Contact groupe
Audio / Video
Mise en ligne le : 07 août 2014  | Intervieweur : Black.Roger | Traducteur : Black.Roger

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
Interview effectuée en direct au Metaldays en Slovènie le 22 Juillet 2014 avec L. Lokhraed.

1) Bonjour NOCTURNAL DEPRESSION, une petite présentation serait la bienvenue pour les lecteurs de Pavillon666.

-Alors, Nocturnal Depression est un groupe formé en 2004 par L. Lokhraed et H. Suizid avec la sortie d’une première démo. Mais il y avait déjà des pistes bien avant qui étaient déjà prêtes. Ce n’était pas l’époque en fait pour sortir une telle musique, c’était une époque vachement brutale avec Marduk, Tsjuder, tout ça.
Puis en 2004 avec les sorties de Shining, Forgotten Tomb et Bethlehem, on a commencé à sortir de petites démos en petites quantité, du travail artisanal, pas de fioriture, c’était la musique avant tout pour nous. En 2006 nous avons tenté le « live » avec Forgotten Tomb à Grenoble, cela a bien marché et du coup on a été demandé dans toute l’Europe et nous voici donc aujourd’hui au Metaldays.

2) J’avais eu l’occasion de vous voir en concert fin 2011 à Lyon, et de ce fait, j’ai eu envie de vous interviewer aujourd’hui au Metaldays en Slovènie, alors comment avez-vous eu l’opportunité de jouer ici dans ce festival ?

-On a fait une mini-tournée avec Make A Change…Kill Yourself au Danemark. Et durant cette tournée nous avons eu beaucoup de retours positifs. Nous avons été remarqués par ceux du Metaldays qui voulait ensuite nous avoir à tout prix au festival 2014. On va dire que pour nous c’est une petite fierté de n’avoir rien demandé et d’être réclamés de la sorte !

3) Après avoir sorti « L’Isolement » EP, où en est l’album qui va faire suite, « Spleen Black Metal » ?

-Nous sommes en train de le terminer actuellement, c’est la phase prises audio et si tout va bien en fin de cette année il devrait voir le jour. On émet cependant une réserve car nous sommes bloqués au niveau du visuel. En effet, c’est un concept très compliqué. Le concept du « Spleen Black Metal », c’est ce qui constitue Nocturnal Depression. On ne peut pas se dire réellement dépressifs, mais c’est assez mélancolique pour nous. Le concept du Spleen Black Metal, c’est de mettre de la poésie (Spleen)qui va développer tous les sentiments négatifs du suicide, de la tristesse, du chagrin, de l’isolation en prenant toute la poésie Française, Baudelaire, Lamartine, Charles Cros et la mettre en musique dans notre langue maternelle. Ce qui nous permet de dire que l’on fait du « Spleen Black Metal » et voila ! Et, le résultat s’annonce très prometteur au final.

4) Etes-vous toujours inspirés par Nargaroth et proches de Forgotten Tomb (qui va jouer demain à Tolmin aussi) ?

-Pour moi, ce sont deux groupes phare. Ceux de Forgotten Tomb sont comme des frères pour nous. Nous travaillons ensemble, on se croise très souvent aussi. D’ailleurs Algol va jouer dans notre prochain album sur un titre.
En ce qui concerne Nargaroth, Ash est quelqu’un de très particulier, il a sa vision propre de la musique et c’est un groupe qui ne tourne pas en rond du coup. Pour nous c’est donc une très grande influence. Et du coup nous sommes soutenus par ces deux groupes. De ce fait ce fut un challenge d’être soutenus et défendus par des groupes qui nous ont influencés. D’ailleurs, nous avons en prévision une tournée de trois semaines en Europe avec Forgotten Tomb et peut-être même l’Amérique latine, ce qui est en pourparler avec eux.

5) Vous avez une discographie importante, mais est-ce que les concerts sont prioritaires pour vous ?

-Oui, pour moi, les concerts sont davantage prioritaires qu’en CD. Parceque les cds, c’est en fait un moment capturé. Sur scène on exprime visuellement. notre « moi » intérieur qui nous dirige. Les morceaux peuvent paraitre longs en écoute discographique, ce qui n’est pas le cas en live avec toute cette énergie visuelle.
Ce n’est pas pour critiquer, mais j’ai vu hier au soir des groupes sur la mainstage, qui ont un très bon niveau soit, mais c’est très statique, autant acheter le Cd et l’écouter chez soi !

6) Arrivez-vous à créer live vos ambiances tourmentées ? Allez vous-continuer dans cette voie black dépressif, ou souhaitez-vous évoluer vers autre-chose comme Forgotten Tomp par exemple ?
-On le ressent bien car nous avons donné une centaine de concerts et à chaque fois il y a une communion avec le public, il partage, il y a échange. On se dit souvent avec mes musiciens, avant dêtre sur scène nous avons été dans le public, alors on comprend très bien.
Pour la seconde partie de la question, on va dire oui, il faut reconnaitre que Forgotten Tomb a bien évolués depuis ses débuts en solo, on parle maintenant de rock en filigrane. Herr Morbid a vraiment changé d’état d’esprit mais c’est dû tout simplement à une évolution personnelle.
Concernant Nocturnal Depression, ce que j’ai essayé de faire avec « Spleen Black Metal », contrairement d’évoluer avec la musique qui se fait aujourd’hui, j’ait opéré un retour en arrière. Sur les bases du dépressif, on a des tempos rapides maintenant. Rassure-toi on ne va pas faire du Darthrone dépressif !
Je suis dans la scène black-metal depuis 1992 et j’ai pu voir l’évolution du style. Maintenant il y a un retour dans le vieux thrash et le heavy des 80’s, même dans notre scène BM on parle de black/thrash et de heavy/thrash. Mais ce qui me fait marrer c’est que si en 98 tu écoutais du heavy en faisant du BM tout le monde se foutait de toi. Alors, il y a une certaine hypocrisie derrière tout ça, ce qui fait le charme de la musique de toute façon. Pour finir on va dire que pour Nocturnal il n’y a pas vraiment de changement en perspective, nous allons rester dans ce que l’on aime le mieux, faire du black avec un mélange un peu dark.

7) Question un peu « bidon » maintenant. Un dernier mot pour nos lecteurs, exprimez-vous sans détour.

Question « bidon » pour toi, mais en ce qui me concerne je la trouve très compliquée. Je pourrais dire merci aux fans, merci aux réfractaires, car même si ils nous crachent à la gueule cela nous fait une bonne pub. Si on nous aime, enfin si on apprécie notre musique, celle de Nocturnal Depression, tant mieux. Si on nous déteste , on nous prend pour des cons et que je suis le roi des cons, tant mieux, je suis très heureux comme ça , c’est très bien…

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
ANGELUS APATRIDA [Lyon - 69] > 26-10-2017
ANGELUS APATRIDA [69] 26-10-2017

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
albums updates Sorties d'albums
HONESTY
HONESTY [Can you feel the bite of life]
24-11-2017


pavillon 666 webzine metal rock Voir les sorties
pavillon 666 webzine metal rock Poster une sortie
petites annonces Petites annonces
My Radio Rock est une webradio independante diffusant du Rock, Metal,Hardcore, Punk, alternatif ...

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : Z FAMILY
Z FAMILY
CONCOURS CONCERT : MEZCLA
MEZCLA (49)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock