last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur

 Interviews concert

flux RSS - updates - pavillon 666
DEW- SCENTED
CHRONIQUE
[ Lire la CHRONIQUE ]
Contact groupe
Audio / Video
Mise en ligne le : 15 août 2014  | Intervieweur : Der.Lehrer | Traducteur : Der.Lehrer

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
Entretien en allemand entre Leif Jensen, chanteur de DEW-SCENTED (Thrash, Allemagne) d'une part, et Der.Lehrer (Pavillon 666) d'autre part, avant le set du groupe au SYLAK 0.A., le 10 août 2014.
Texte traduit de l'allemand par Der.Lehrer.

1) Salut DEW-SCENTED, comment allez-vous ? Je crois savoir que vous arrivez de la République Tchèque où vous avez joué au BRUTAL ASSAULT. N'êtes-vous pas un peu fatigués ? Comment ça s'est passé là-bas ?

LJ:Salut Pavillon 666 ! Nous allons très bien, fatigués ? Non. Nous avons bien sué, il faisait tellement chaud là-bas. Il y avait une excellente ambiance, le festival européen se déroule dans un magnifique cadre, une ancienne forteresse militaire. Le soir, on a fait la fête...Il y avait des groupes qu'on aime bien.

2) Quels sont vos sentiments et vos impressions avant votre concert ici au SYLAK ?

LJ : Tout d'abord, je dois dire que, personnellement, je préfère les petits ou moyens festivals, j'ai vu que plusieurs groupes invités sont des amis, ça fait plaisir. Et puis j'ai un bon souvenir de Lyon et de votre région. Personnellement, je connaissais DESTINITY et leur chanteur, que j'ai retrouvé ici avec plaisir, BENIGHTED aussi.
Pour tout à l'heure, on est prêt.

3) Nous sommes contents de vous recevoir au SYLAK. On se souvient de votre passage en 2007 au Transbordeur, avec NAPALM DEATH, BEHEMOTH, ROOTS etc. ...et DESTINITY, groupe lyonnais qui malheureusement n'est plus en activité, avec lequel vous êtes revenus en 2008 à l'occasion d'une tournée, il y avait aussi SEVERE TORTURE.
Venons-en à vous, enfin. Pouvez-vous, pour nos lecteurs qui ne vous connaîtraient pas encore, rappeler le parcours de DEW-SCENTED depuis sa fondation, son (ou ses) line-up, sa discographie. C'est vrai, le line-up a subi plusieurs changements, mais DEW-SCENTED existe toujours, et le groupe a su conserver son âme, c'est l'essentiel.

LJ : D'abord, peux-tu me dire ce que signifie le mot « SYLAK » ? (…)
Oui, comme je viens de le dire, nous aimons venir dans votre région. Pour DESTINITY, c'est dommage, mais c'est la vie, comme dans un couple, on s'aime, on s'aime plus, on se sépare, parfois on se retrouve...
Si je voulais rappeler notre histoire depuis la fondation du groupe en 1992, il me faudrait deux heures ! On a eu 20 ans en 2012, à cette occasion on a sorti l'album « Icarus ». J'aime bien ce que tu as dit, DEW-SCENTED a gardé son âme, c'est-à-dire son orientation générale en ce qui concerne le style du groupe.
Je ne pense pas que l'instabilité du line-up ait porté préjudice à l'image du groupe qui, en fait, n'a trouvé sa voie qu'en 1998-99. Il a connu plus tard une autre période difficile,mais quand on ne s'entend plus ou qu'on ne partage pas la même ligne, il vaut mieux en tirer les conséquences. Nous sommes désormais en phase tous les cinq, c'est-à-dire Marvin Vriesde et Rory Hansen à la guitare, Joost Van Der Graaf à la basse, Koen Herfst à la batterie et moi-même, depuis nos débuts, au chant.Le nom « DEW-SCENTED » ne nous convenait pas, il était lourd à porter, il ne sonnait pas « death/thrash », on a cherché d'autres noms, puis après un long processus on est revenu à ce terme « poétique » et on l'a gardé.Ce qui compte, c'est le contenu. Nous avons fait huit ou neuf albums en tout, notamment « Impakt » en 2003, Incinerate » en 2007, « Invocation » en 2010, Icarus » en 2012. Notre dernier disque est une compilation sortie l'an dernier sous le titre « Insurgent ».
Et nous travaillons à notre prochain album qui sortira, en principe, en février-mars 2015.

4) Question anecdotique : le nom de chacun des différents albums commence toujours par la voyelle « I ». Est-ce par hasard ou intentionnel ?

LJ : Non, ce n'est pas par hasard. Cela correspond à un concept. Les lettres et les mots sont chargés de symboles, historiques, littéraires, poétiques ou autres (par exemple : »I comme Icare »). On retrouve là la question de notre nom, » dew scented ». Les gens sont sensibles aux lettres, aux mots et aux sons. Sans oublier le côté émotionnel des symboles.

5) Comment définiriez-vous votre groupe tel qu'il est aujourd'hui ? « Modern Thrash » ou plutôt « Death/Thrash old school », comme je l'ai lu ?

LJ : Notre musique est celle de 2014, DEW-SCENTED a grandi et évolué. Nous avons aimé TESTAMENT, voire METALLICA, mais ça, c'est le passé. Disons que nous faisons une synthèse du thrash des années 80 et du « thrash moderne », à notre façon, sans imiter quiconque. Et je crois que les gens qui nous suivent l'ont bien compris.
Par exemple, notre album « Impakt » de 2003, très personnel,a permis d ' ouvrir une porte. Ce fut en quelque sorte une reconnaissance au plan international, comme une consécration, grâce aussi à une très bonne production.

6) Avez-vous été influencés par d'autres formations, allemandes ou non ? Avec qui DEW-SCENTED a-t-il des affinités ? Avez-vous encore des relations avec les trois légendes allemandes du thrash-metal, KREATOR, SODOM et DESTRUCTION ? Et HOLY MOSES que nous apprécions également ?

LJ : Influencés, non, inspirés peut-être. Nous veillons à faire des choses très personnelles qui plaisent à chacun de nous cinq. Etre original et avoir une identité, c'est ce que nous recherchons. En France vous avez GOJIRA, nous aimons bien ce groupe parce qu'il se distingue des autres. Ils sont populaires en Allemagne.
Quant à KREATOR, j'entretiens bien sûr de bonnes relations avec eux, d'autant plus que nous sommes voisins depuis que j'habite à Dortmund. On a souvent partagé la scène. Et HOLY MOSES, des amis aussi, et je pourrais ajouter OBSCURA. (NDLR:Dew-Scented a quitté Braunschweig).

7) Quels sont les sujets que vous abordez en général dans vos chansons ?

LJ : Essentiellement des sujets négatifs, issus de la société, de l'Histoire ou de notre quotidien, le mal-être, par exemple, des sentiments, des sensations ou des idées qui se traduisent par une musique dure, agressive à laquelle notre public réagit bien dans le pit. Il faut que ceux qui nous apprécient ressentent une émotion et »transpirent » dans la fosse.

8) Question secondaire : A quoi attachez-vous le plus d'importance, jouer sur une scène et faire plaisir à de nombreux fans ou vendre beaucoup de disques ou d'albums ?

LJ : C'est clair, nous sommes un groupe de « live », nous faisons beaucoup de concerts, des tournées, des festivals d'été. C'est sur scène que nous nous exprimons le mieux. Nous vendons aussi des albums. En dépit des nouveaux moyens d'enregistrer, de diffuser, de télécharger et d'écouter de la musique tous styles, ordinateurs et portables de toutes sortes, les ventes de disques ne baissent pas vraiment. Demandez donc à GOJIRA...

9) Votre dernière œuvre en date est une compilation intitulée « Insurgent », sortie en 2013. Combien de titres avez-vous enregistrés ? Des chansons de l'album « Impakt », par exemple ?
Quand et sous quel label publiez-vous votre prochain album ? Où enregistrez-vous ?
LJ : En effet, notre compilation « Insurgent » est sortie l'an dernier. Elle compte 19 titres dont plusieurs nouveaux, pour plus d'une heure d'écoute.
Comme je crois l'avoir déjà dit, notre prochain album est prévu pour le printemps 2015, sous le label « Metal Blade Records ». Nous enregistrons en général dans notre propre studio que nous avons fait construire il y a quelque temps. C'est plus simple.

10) Comment voyez-vous l'avenir de DEW-SCENTED ? Une grande tournée ? Avec qui ? Où ? Quand ? Ou d'autres projets ?

LJ : L'avenir ? Avec plein de projets, le nouvel album suivi d'une tournée européenne, en passant par la France, c'est bien possible en 2015. Ce sera une année de défis, avec plus de pratique que de théorie (…) Le groupe n'est pas retourné au Japon depuis 2005. On verra...

11) Nous vous remercions d'avoir répondu à nos questions. Ce fut un plaisir.Et comme toujours avec Pavillon 666, vous pouvez ajouter un mot de conclusion.

LJ : Merci à vous pour votre soutien. Bon festival et à tout à l'heure devant la scène. Nous sommes contents d'être là et de découvrir ce joli festival, le SYLAK OA. Je veux remercier aussi les amis français qui nous ont aidés à la suite de la perte d'une partie de notre matériel à l'aéroport.
Demain nous rentrons à la maison pour préparer la suite...Merci ! A bientôt !

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock
Unterhaltung mit DEW- SCENTED, 10. August 2014, SYLAK OPEN AIR

1) Hallo DEW -SCENTED, wie geht's Euch ? Ich glaube, ihr kommt gerade aus der Tschechischen Republik, wo ihr gespielt habt, auf dem Brutal Assault. Seid ihr nicht ein bisschen müde ? Wie ist es dort passiert ?


2) Welches sind eure Gefühle und Eindrücke vor eurem Konzert auf dem Sylak-Festival ?

3) Wir freuen uns über euren Besuch hier auf dem Sylak OA. Wir haben DEW- SCENTED mindestens schon zweimal in Lyon gesehen, und zwar 2007 im Transbordeur mit u.a. NAPALM DEATH, BEHEMOTH, MOONSPELL...und DESTINITY, einer Lyoner Band, die leider nicht mehr « aktiv » ist und 2008 ;ihr wart damals mit ihnen auf Tour ..Könnt ihr bitte für die Leser, die Euch noch nicht kennen, die Laufbahn der Band vorstellen,d.h.Gründung, Besetzung,Diskographie .
Die Besetzung hat sich mehrmals verändert, aber DEW- SCENTED besteht weiter. Haben diese Veränderungen dem Erfolg der Band nicht geschadet ? Die Band hat ihre Seele, ihren Geist behalten, das ist die Hauptsache .

4) Kleine Frage : der Name der verschiedenen Alben beginnt immer mit dem Buchstaben « I ». Zufall oder absichtlich ?

5) Wie würdet ihr die aktuelle Band genau bezeichnen ? « Moderner Thrash Metal oder eher Old-School Death / Thrash, wie ich es gelesen habe ?

6) Seid ihr von anderen Bands beeinflusst worden ? Anders gesagt, mit wem hat D-S Verwandtschaften ? Habt ihr noch Beziehungen mit drei deutschen Thrash-Legenden, KREATOR, SODOM und DESTRUCTION ? Und mit HOLY MOSES, die wir auch mögen ?

7) Welche Themen werden im Allgemeinen in euren Songs behandelt ?

8) Kleine Frage : Was ist für Euch wichtiger,auf einer Bühne spielen und viele Fans begeistern oder viele Platten verkaufen ?

9) Euer letztes Werk ist eine « Kompilation » genannt « Insurgent » (2013) . Wieviel Titel habt ihr aufgenommen ? Songs aus dem Album « Impakt », zum Beispiel ?
Wann wird das nächste Album veröffentlicht ? Unter welchem Label ? Wo finden die Aufnahmen statt?

10) Wie seht ihr die Zukunft von DEW- SCENTED ? Eine große Tour ? Mit wem ? Wo und wann ? Oder andere Projekte oder Wünsche vielleicht ?...

11) Wir danken Euch sehr. Es war ein Vergnügen. Und wie immer mit Pavillon 666, zum Schluss könnt ihr noch ein letztes Wort sagen ?

PARTAGER :
 







concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SEPTICFLESH [Villeurbanne - 69] > 14-01-2018
SEPTICFLESH [69] 14-01-2018

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
albums updates Sorties d'albums
THIRDSPHERE
THIRDSPHERE [Syzygy]
23-12-2017


pavillon 666 webzine metal rock Voir les sorties
pavillon 666 webzine metal rock Poster une sortie
petites annonces Petites annonces
My Radio Rock est une webradio independante diffusant du Rock, Metal,Hardcore, Punk, alternatif ...

... [Lire l'annonce]

pavillon 666 webzine metal rock Voir les annonces
pavillon 666 webzine metal rock Poster une annonce
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours
Newsletter


Vous aimez ?
Suivez-nous :
T-Shirt PAVILLON666
tee shirt - pavillon 666 webzine metal rock