last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Interviews concert

flux RSS - updates - pavillon 666
MURDERDOLLS
CHRONIQUE
[ Lire la CHRONIQUE ]
Contact groupe
Audio / Video
Mise en ligne le : 30 janvier 2011  | Intervieweur : Chart | Traducteur :

INTERVIEW francaise - pavillon 666 - webzine metal rock
interview du 26.01.2011 – Transbordeur - Lyon

01. Salut et merci d’avoir accepté cette interview. Alors, comment se passe la vie sur cette tournée ? Est-ce que vous êtes satisfaits ?

WEDNESDAY 13 (Chant) : Eh bien, nous étions sûrs de rien. Le groupe a été absent pendant 5 ans et nous nous demandions comment serait la réaction des fans. Il y a beaucoup d’écart entre la sortie des deux albums et nous nous demandions si les fans de la première heure seraient toujours là. Depuis la sortie du deuxième album l’année dernière, nous avons eu le temps de donner plusieurs concerts avec GUNS N’ ROSES ou ROB ZOMBIE notamment. C’est la première fois que nous tournons en tête d’affiche avec un set de 90 minutes. Cela explique un peu pourquoi nous nous demandions ce qui allait se passer. Mais le résultat est très positif. Il y a de nouveaux fans et d’anciens fans qui se retrouvent tous les soirs et cela forme un bloc ! Le public est très réceptif. Les nouveaux fans chantent sur nos morceaux les plus anciens. Et ceux qui nous suivent apprécient aussi les nouveaux morceaux. Tout cela est très positif !


02. Pourquoi avoir choisi d’écrire et d’enregistrer seulement Joey et toi ?

En fait, il y a aussi Roman SURMAN qui a enregistré des parties guitares, les solos précisément. Sinon, rien n’était vraiment planifié. J’ai commencé à en parler à Joey d’une reformation et il m’a dit qu’il était ok. Entre le moment où nous avons évoqué cette reformation et le moment où nous avons commencé à écrire, il s’est passé près d’un an. Lorsque nous nous sommes revus, tout est venu naturellement. Joey et moi jouons de tous les instruments. Il était donc assez facile de travailler. Nous pouvions échanger nos instruments pour travailler des idées. Tout cela s’est fait très naturellement.


03. Mick MARS, guitariste de MOTLEY CRUE, est venu enregistrer des parties de guitare sur l’album. Comment est venue cette idée ?

Là encore, rien n’avait été prévu. On cherchait des idées pour les solos. En cherchant, je me disais que ce serait cool d’avoir quelque chose qui sonnerait comme ce que fait Mick MARS. J’en ai parlé à Joey. Il était en train de manger et sans lever le nez de son assiette, il m’a dit : « Ouais Ok, Mick MARS, appelle-le ! ». J’en ai alors parlé à notre manager, tu sais « Mad Manager » et il m’a dit : « Ok, il habite juste en bas de la rue, appelle-le ! » Et voilà comment les choses se sont passées. Mick MARS s’est alors retrouvé en studio avec nous pour enregistrer des solos. Je trouvais ça vraiment incroyable. J’étais assis à côté de lui et je l’écoutais jouer en me disant que ce n’était pas possible, que je devais être dans un rêve ! Quand j’écoute l’album aujourd’hui, je sens encore sa présence à côté de moi dans le studio !


04. Est-ce que tu pourrais nous présenter les nouveaux membres du groupe ?

Alors, il y a à la guitare Roman SURMAN. C’est un ami de longue date. En fait, il était dans la première formation du groupe, avant le premier album. Racci SHAY HEART est un ami de Joey. Il occupe le poste de batteur. Et enfin, nous avons Jack TANKERSLEY à la basse.


05. Est-ce que vous pensez à un troisième album de MURDERDOLLS ?

Oui, nous y pensons ! Et nous ne mettrons pas 8 ans pour le sortir celui-là. Pour l’instant, nous avons des idées mais bien entendu, rien n’est planifié. Joey est très occupé de son côté, notamment avec SLIPKNOT et tous les projets auxquels il participe. Je respecte ça et nous attendrons le bon moment pour nous retrouver et travailler sur de nouveaux morceaux.


06. Vous vous accordez beaucoup d’importance à votre propre son. Cependant, est-ce qu’il y a d’autres groupes qui vous influencent ?

Oui, je peux dire qu’avec le temps, je me suis énormément ouvert. Par le passé, je n’aurais jamais pu écouter un morceau de Rap ou quelque chose comme ça. Maintenant, avec le temps, je peux écouter d’autres choses, d’autres musiques. Vraiment ! Je veux dire par là que je peux écouter du Rap mais aussi de la vieille country sans aucun problème ! Joey m’a aussi permis de découvrir le black metal. J’apprécie maintenant beaucoup de choses !


07. Vous avez joué en première partie de GUNS N’ ROSES, ROB ZOMBIE, ALICE COOPER… Comment est-ce que cela s’est passé ?

Pour GUNS N’ ROSES, j’avais un peu d’appréhension. Axl a la fâcheuse réputation de monter sur scène en retard, de rester à l’écart enfermé dans sa loge... En plus, je ne connaissais personne ni dans le groupe ni dans l’équipe. J’avais quelques réticences à m’embarquer là-dedans. J’ai été très surpris de voir comment les choses se sont passées. Nous avons disposé de tout le temps que nous voulions pour jouer. Axl nous a laissé profiter au maximum de la scène, du son, des éclairages… Le groupe était sur le côté de la scène et nous regardait jouer pendant notre set. Nous avons été réellement surpris de voir la manière dont nous avons été accueillis. Après le concert, nous avons fait une grosse fête dans les loges avec GUNS N’ ROSES. C’était vraiment à l’inverse de la réputation qu’ils ont. Nous avons passé un très bon moment.
Pour ROB ZOMBIE, c’était différent. Joey joue dans le groupe (de la batterie) et nous connaissons tout le monde. C’est très agréable. On peut se promener et dire bonjour à plein de gens de l’équipe. Mais c’est vrai que pour GUNS N’ ROSES, c’était vraiment génial. J’en garde un très bon souvenir.


08. Quels sont tes projets après cette tournée ?

Je vais prendre une semaine de vacances en février. Joey a encore quelques dates à faire de son côté. Ensuite, nous partons pour l’Australie et le Japon. C’est là-bas que nous allons terminer cette tournée avec le groupe. Après, je ne sais pas trop encore. Je pense que je vais retourner en studio pour composer un nouvel album en solo. De toute façon, je ne peux pas arrêter de faire de la musique. Que ce soit avec MURDERDOLLS ou un autre groupe, il faut que je joue. Ma survie en dépend ! Alors, je ne suis pas prêt de m’arrêter !


09. Merci beaucoup d’avoir répondu à cette interview. Bonne chance pour le concert de ce soir. Je te laisse le mot de la fin :

Comme je le dis toujours, le groupe existe grâce à nos fans et nous tenons vraiment à les remercier pour leur soutien. Sans eux, nous n’existerions pas alors merci à vous !

 

original INTERVIEW - pavillon 666 - webzine metal rock

PARTAGER :
 







Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
THE BLACK DAHLIA MURDER [Lyon - 69] > 29-04-2019
THE BLACK DAHLIA MURDER [69] 29-04-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours