CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CROSSFAITH
Xeno [ 2015 ]
CD Album (Durée : 43.36)
Style : Electro metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.unfdcentral.com/
Contact groupe : http://www.crossfaith.jp/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 12 février 2016 - Chroniqueur : Fred.Photography
 

Line-up :

Takemura Kazuki – guitare
Koie Kenta – chant
Ikegawa Hiroki – basse
Amano Tatsuya – batterie
Tamano Terufumi - clavier, chœurs, programmation


Crossfaith s’est particulièrement fait remarquer il y a 2 ans et la tournée de leur album Apocalyse par leur prestation scénique énergique. C’est donc avec plaisir que l’on attend leur nouveau méfait Xeno. Crossfaith se fait aussi remarquer par son origine : Le Japon, et comme chacun sait, les Japonais sont tous un peu cinglés et sont capables du meilleur comme du pire. Il n’y a qu’a voir Baby Metal pour comprendre que les nippons n’ont pas peur du ridicule.

Rappelons que le groupe formé à Osaka en 2006 a commencé sa carrière en faisant des reprises de groupe de néo-metal comme Korn et limp Bizkit, mais à très vite eu envie de produire leur propre musique. Ils y sont très bien arrivés en ayant le culot de mélanger diverses influences nu-metal et hardcore avec de l’électro, pas de l’electro-indus conventionnelle, mais carrément du dubstep. Leur son est un véritable mariage entre Slipknot et Skrillex, mélange improbable, mais pourtant réussi, qui feront tiquer les puristes et raviront les autres. Le tout rappelle d’ailleurs l’album « The path of Totality » de Korn, album, somme toute original qui n’a pas que des adeptes. Dénué d’une quelconque influence Nipponne, on est très loin de Dir En Grey ou autre Luna Sea et c’est vraiment vers le Etats-Unis que regarde le quintet de Crossfaith.

Si le début de ce Xeno est en demi-teinte avec des morceaux très dispensable, c’est à partir de « devil’s party » que les Japonais se déchaînent. Ce titre est une tuerie imparable qui va immédiatement faire partie des classiques du combo lors de leur prochain concert, leur terrain de prédilection. Les titres suivants sont dans la même lignée et le jeu se calme un peu sur la fin d’album pour des morceaux plus rock et atmosphérique, mais qui permettent au chanteur Koie Kenta de montrer ses véritables capacités vocales.

Parmi les morceaux de ce Xeno, on trouve 2 guests. Le premier, Ghost in the mirror, avec le crab coreux d’attack attack Caleb Shomo, dont l’actuel groupe Beartooth avait partagé l’affiche de Crossfaith. Un morceau détonnant et hyper efficace, malgré un duo peu convaincant, les Deux chants étant plus ou moins sur le même registre. La vraie surprise vient du deuxième duo avec Benji Webbe de Skindred, donnant lieu à un véritable mélange des genres entre les deux groupes, le style reggae de Benji Webbe tranche nettement avec celui de Koie Kenta.

Petit bémol pour cet album, la direction que prennent parfois certains morceaux comme « Tears fall » et « Calm the storm », au tempo plus lent, et qui font dangereusement se rapprocher Crossfaith d’un émocore fadasse pas très engageant. Le genre de titre qui peut cartonner en radio, mais qui risque de faire passer son chemin à l’auditeur un peu exigeant. Espérons que Crossfaith ne prennent cette direction à l’avenir, même si on peut comprendre que les sirènes du mainstream peuvent être attirantes. Les groupes qui ont suivi cette voie ont toujours fini par faire de la soupe.

L’édition limitée de Xeno inclut les trois titres du single Madness sortis en 2014.

S’ils n’atteignent pas le niveau d’Apocalyse, les Japonais délivrent un album solide dans la même continuité. Xeno regorge de titres qui vont déboîter lors de leur prochain passage live avec une direction prise vers un rock plus sage, limite pop, qui je l’espère n’annonce pas un virage purement commercial.



Tracklist:

1. "System X" 1:35
2. "Xeno" 4:12
3. "Raise Your Voice" 3:42
4. "Devil's Party" 3:16
5. "Ghost in the Mirror" (featuring Caleb Shomo of Beartooth)3:33
6. "Dystopia" 3:18
7. "Wildfire" (featuring Benji Webbe of Skindred) 3:58
8. "Tears Fall" 4:19
9. "Paint It Black" 3:49
10. "Vanguard" 3:26
11. "Calm the Storm" 3:27
12. "Astral Heaven" 5:01

Deluxe edition bonus tracks

13. "Madness" 3:34
14. "Dance with the Enemy" 3:28
15. "S.O.S" 3:39





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
CROSSFAITH - Apocalyze

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR