last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine THE GATHERING - TG25- Live at Doornroosje [ 2016 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
Double CD Live (2.00.39) | Rock
Informations
INTERVIEW pavillon 666
Contact label http://www.psychonautrecords.com
Contact groupe http://www.webshopgathering.com https://thegathering.bandcamp.com
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 14 février 2016
Chroniqueur : Chart

Cela faisait longtemps que l'on attendait cette sortie. Depuis l'annonce des concerts, on savait que THE GATHERING sortirait un disque mais cela remontait à 2014 déjà. Afin de célébrer ses 25 années d'existence le groupe a décidé de rassembler tous les musiciens qui ont participé au rayonnement du combo hollandais. Ce fut forcément deux concerts très particuliers qui eurent lieu le jour de l'anniversaire de Silje WERGELAND (chant) en novembre 2014. Des fans venus de toute l'Europe ont eu la chance de pouvoir assister à ce concert exceptionnel du groupe sous sa forme ultime.

Ce ne sont pas moins de 18 titres que l'on retrouve sur ce double album. La retranscription de ces deux concerts se retrouve compilée en audio et on regrette grandement de ne pas avoir l'image. Certes le son est indispensable mais la vidéo aurait été fortement agréable. En effet, voir ces différents musiciens jouer ensemble, échanger, voir la réaction du public etc aurait été un atout de taille pour qui aurait souhaité revivre cet événement exceptionnel. Il y a dans THE GATHERING des personnes que l'on connaît moins comme Bart SMITS et Marike GROOT. Bart était le premier chanteur du groupe que l'on retrouve sur l'album au style doom « Always » tandis que Marike GROOT en assurait les backing vocals. Mais c'est aussi le retour de Hugo PRINSEN GEELINGS et de Marjolein KOOIJMAN à la basse. Jelmer WIERSMA a repris la guitare tandis que Noël HOFMAN assure trompette et guitare. Oui, il y a aussi la personne certainement la plus importante du line up et qui a permis au groupe de rayonner aussi fort. Anneke VAN GIERSBERGEN est bien de retour au chant sur ce concert. Un groupe, c'est un travail d'équipe bien évidemment mais le frontman a un rôle essentiel dans l'image du groupe. Le chanteur est souvent celui qui porte l'image toute entière du groupe. Bien souvent les musiciens changent sans trop de difficulté mais lorsqu'un chanteur s'en va, ça peut être difficile de survivre sans lui. Mais cela arrive aussi et il fallait bien tout le talent de Silje WERGELAND pour arriver à surmonter le départ d'Anneke VAN GIERSBERGEN en 2007. On se réjouit de toute manière de voir toutes ces personnes réunies sur un seul et même disque, pour un événement exceptionnel, pour l'amour de la musique.

Alors forcément lorsque l'on réunit un line up pareil, couvrant quasiment l'intégralité de la discographie du groupe, on joue des morceaux issus de toutes les périodes. Et on commence avec « Saturnine ». Les 4 chanteurs se succèdent sur ce titre résumant à lui seul l'esprit du concert, un beau mélange de voix et de sonorités. On n'avait pas vu le groupe en si belle forme depuis un moment. Le titre prend une ampleur et une dimension nouvelle avec ses deux guitares et ses arrangements étudiés pour l'occasion. On continue sur « Strange machine » plutôt utilisé en rappel. Le placer si tôt dans la set-list permet à Anneke de revenir sur le devant de la scène et d'électriser le public qui, on le sent, est en pleine effervescence. Puis c'est au tour de « Meltdown » sur lequel reviennent Silje et Marjolein accompagnées de Noël HOFMAN à la trompette. Ce titre récent figure parmi mes préférés de la dernière période du groupe. C'est aussi l'occasion d'apprécier les talents de chanteur de Franck BOEJEN habituellement cantonné à ses lignes de clavier. Après un « Nightmine Birds » des plus raffinés, on se tourne vers le passé lointain et metal du groupe avec « The Mirror Waters » et « King For A Day ». On a du mal à se représenter le groupe sous cette forme car ce n'est pas l'image la plus fréquente que l'on a de lui. Le chant masculin s'est largement fait oublier avec le temps, tout autant que le doom. Mais je trouve ça intéressant d'y revenir sur ce live, essentiel même surtout avec le chant lyrique de Marike sur « King For A Day ». On continue avec un très bon « Even The Spirits are Afraid » suivi du non moins excellent « Broken Glass ». « Heroes For Ghosts » conclue tout en douceur le premier CD cette incroyable captation. Bart SMITS avait fait une apparition sur le dernier album en date du groupe, « Afterwords » en 2013, sur le morceau éponyme. Il était évident que ce titre se retrouve sur ce disque. Cela n'aurait pas été juste de le laisser de côté pour une telle occasion. Son interprétation live reste très proche de celle de l'album mais c'est avec un réel plaisir qu'on le retrouve ici en ouverture du deuxième CD. Cette seconde partie de l'enregistrement réserve peut-être moins de surprises mais la qualité est au rendez-vous avec des titres tels que « Amity », « On Most Surfaces (Inuit) », « Paper Waves », « Leaves », « In Motion I », « Travel ». On est quelque peu surpris par le choix de « Waking Hours » issu de l'album « Home » mais ce titre possède une réelle dimension en concert et trouve sa place ici. Le disque se conclut enfin avec « I Can See Four Miles » avec tous les musiciens présents à nouveau pour un final de toute beauté.

En écrivant cette chronique je suis allé voir quelques vidéos filmées par des fans dans l'assistance afin de me faire une idée visuelle de la chose. Encore une fois, un bon DVD aurait pu être un souvenir génial. Mais au moins le groupe ne s'est pas contenté de nous sortir une quelconque compilation, il l'a enregistré en concert et nous l'a livré dans un magnifique écrin.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
THE GATHERING - Home THE GATHERING - Downfall THE GATHERING - Disclosure

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MITHRIDATIC [Lyon - 69] > 21-12-2019
MITHRIDATIC [69] 21-12-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : MAGMA
MAGMA (69)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours