CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CYAXARES
Whores of Babylon [ 2014 ]
CD Album (Durée : 32.21)
Style : Ethnic Death Metal
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://haarbn.com
Contact groupe : https://www.facebook.com/cyaxaresofficial http://cyaxares.bandcamp.com
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 mars 2016 - Chroniqueur : Chart
 

Il y a des jours où l'on peut se retrouver très surpris par ce que l'on découvre par le biais d'une chronique. Qui aurait pu soupçonner l'existence de ce groupe kurde ? Et qui aurait pu s'imaginer que ce même groupe reçoive le prix d'album de metal de l'année 2014 en Irak ? Quand on s'intéresse à l'actualité qui nous parvient de cette région du monde, c'est excessivement rare que l'on nous parle d'un groupe de death metal ! Alors, c'est avec un grand honneur que j'ai le privilège d'écrire ces quelques lignes sur CYAXARES, le projet du multi instrumentiste Mir Shamai Hama-Faraj.

On ne s'attendait pas forcément à une production aussi massive de la part d'un projet tel que celui-ci. Il n'y rien à redire, c'est parfait pour notre époque. Et même si l'album date déjà de 2014, il n'y a absolument rien à redire. Sans un gros label pour le soutenir, CYAXARES a réussi à donner une image totalement professionnelle de son travail. Pour un gars qui joue tout seul dans son groupe, au Kurdistan, je dis bravo !

On pourrait citer quelques groupes afin de se rapprocher du style de CYAXARES car il serait maintenant bon de vous situer un peu mieux musicalement ce projet. Prenons un peu de MELECHESH, d'ORPHANED LAND et de NILE et c'est parti pour une demi-heure de death metal ethnique de toute beauté. « Thy Winds In Coordinations Of My Sand Statues » ouvre le bal avec brutalité. Mais la finesse est là, bien présente dans les harmonies et les arrangements. Le ton est donné. Pourtant, le death n'est pas vraiment le style le plus novateur du monde mais certains avaient ouvert la voie avec brio. En écoutant ce disque, j'ai l'impression de retrouver mes premières émotions en écoutant les premiers albums de NILE. Il n'y a aucun doute non plus sur le génie qui habite Mir Shamai Hama-Faraj. La façon dont s'introduit « Temples Of Fire » avec les instruments traditionnels n'est certes pas des plus originales mais toujours des plus agréables, comme la suite du morceau sans nul doute possible. On peut le dire, ce monsieur atteint la perfection avec ses riffs, ses soli et tout le reste ! Et ça continue avec « Shahanameh ». Même si ce titre peut paraître plus simple et plus direct, il n'en demeure pas moins très bien arrangé et d'une énergie considérable. On enchaîne avec le très bon « Whores Of Babylon ». Si le début est très death metal le pont se révèle beaucoup plus calme avec de très fortes influences orientales. « The Anunnaki » continue sur cette lignée tandis que « The Horns Of Hattin » fait ressortir toujours un peu plus d'instruments orientaux sur son introduction. « Hours » fait preuve de riffs d'une lourdeur à toute épreuve avant un final ethnique qui se lie parfaitement avec l'ultime morceau de ce disque, « Temples Of Waters ». Afin de conclure cet album, quoi de mieux qu'un instrumental oriental ?

Un album parfait comme je les aime ! Des gros riffs, des sonorités ethniques, un chant venu d'outre tombe, de la vitesse, de la lourdeur... Bref, tous les ingrédients réunis pour un album surprenant et déjà très professionnel.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR