last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine WHATEVER IT TAKES - Deathblow [ 2016 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (35.30) | Hardcore Metal
Informations
INTERVIEW pavillon 666
Contact label http://www.beatdownhardwear.com/
Contact groupe https://www.facebook.com/whateverittakes2005/timeline http://
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 02 avril 2016
Chroniqueur : superbenny666

Whatever It takes, groupe belge, vient de sortir avec "Deathblow" son second album, après quelques splits CD ici et là. Ils ont signé chez Beatdown Hardware (Born From Pain, Lionheart..). Ce groupe est composé d'anciens membres de Die My Demons, One False Move ou encore Outcast. Bref, nos quatre lascars n'en sont pas à leur premier fait d'armes et cela s'entend rapidement. Par le passé, Whatever It Takes avait sorti un split avec King Of Clubz. D'ailleurs vous connaissez peut-être ces deux groupes suite à leur venue l'année passée à Paris. "Deathlow" envoi un hardcore orienté métal brutal, avec quelques featuring belges.


"Deathblow" débute avec une intro instrumentale mixant un son clair avec des riffs tranchants qui sonnent purement hardcore. Bon départ pour mettre dans l'ambiance. Le premier coup de poing s'appelle « Deathblow ».Rien de tel pour lancer l'album avec un titre aussi « rentre dedans », mais bizarrement le titre se finit par un fadeout comme s'il s'agissait du dernier titre de l'album. Ce n'est pas grave, la suite prend le relais s'en s’arrêter. Ainsi, "Teddy Bears Bastards" mélange rapidité d’exécution avec paroles on ne peut plus hardcore et se termine avec un solo qui sonne Slayer. Sur le titre suivant, "Dashboard Devils", Sven d'Aborted fait un featuring. Le titre est tout de suite plus heavy sans que sa voix soit pour autant aussi extrême que dans Aborted. Les titres s’enchaînent en continuant de mélanger ces riffs saccadés si chers au hardcore avec des ambiances plus métal comme sur le titre «Mainstream Dog» pour lequel Ives Ross (Angel Crew, Length Of Time) a aussi son featuring.

La voix de Hans est assez basse sur l'ensemble des titres. Cela peut casser un peu avec le hardcore traditionnel pour lequel les voix sont souvent criées, mais d'un autre côté, l'aspect sombre et lourd donne une puissance à cet album qui permet de le démarquer.

«Cold Blooded Discharge» est un titre bien hardcore là encore, avec un passage mid-tempo qui permet de relancer la machine de plus belle. Les guitares sont aussi très entraînantes et le breakdown final en fait un titre assez complet. A partir de là, les titres suivants sont encore plus efficaces. Le titre Champagne Whores» en est l'exemple parfait avec sa vitesse d’exécution, la voix «rapée» qui rappelle parfois les background de «How It Is» de Biohazard. Quelques harmoniques naturelles permettent de «métalliser» ce titre fracassant.
Mais ce sera «Bring It On» qui tapera le plus dans la face. Entouré de Tito (Surge Of Fury), le crew de Whatever it Takes nous sert un titre qui nous met par terre avec ses riffs qui tapent bien fort, les voix qui s'arrachent, et le breakdown avec le sample final. Les deux titres suivant « Dirty Rat Race » et « DHM » mettront K-O les plus acharnés d'entre vous, de par leur vitesse d’exécution, violence et noirceur.

Avec «Deathblow», Whatever It Takes fait parler sa puissance pour nous mettre au tapis. Tout ce que le hardcore revendique est présent sur cet album: engagement, puissance, brutalité etc...De plus Whatever It Takes a su s'entourer de piliers de la scène belge sur des titres bien agressifs. Le fait d'être chez Beatdown Hardwear va, on l'espère, les propulser un peu plus sur le devant de la scène où ils risquent de faire parler la poudre !

Line-Up:
Hans : Chant
Tim : Guitare et Chant
Nico : Basse
Nick : Batterie

1-Intro
2-Death Blow
3-Teddybear Bastard
4-Dashboard Devils
5-Mainstream Dog
6-Cold Blooded Discharge
7-Paying Price
8-Champagne Whores
9-Bring It On
10-Dirty Rat race
11-DHM



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SLAYER [Genève - HF] > 19-06-2019
SLAYER [HF] 19-06-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours