CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MR YEYE
Cabaret Noir [ 2016 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 53.36 - Style : Rock/Electro
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.m-o-music.com
Contact groupe : http://mryeye.com http://
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 19 mai 2016 - Chroniqueur : Chart
 

Les réseaux sociaux peuvent-ils permettre à un groupe d'émerger ? Il semblerait que la réponse soit parfois positive mais cela reste tout de même marginal. A lire la biographie de MR YEYE, tout semble s'être fait naturellement à partir de vidéos postées sur YOUTUBE. SHAKA PONK aurait donné une impulsion à la naissance de ce projet en 2012, ce qui n'est pas rien à l'heure actuelle. Un million de vues sur YOUTUBE plus tard pour une cinquantaine de vidéos, MR YEYE sort son premier album en février 2016, « Cabaret Noir ».

Il débarque avec quatorze titres marqués par le rock, la pop le tout soupoudré d'une petite dose d'electro. On reconnaît là une certaine familiarité avec les inspirations de SHAKA PONK mais d'un point de vue personnel, il ne faudrait pas trop pousser non plus la ressemblance. SHAKA PONK s'est construit d'une manière bien différente. « Cabaret Noir », le premier titre de cet album mélange rock et ska avec quelques moments de fusion. La dynamique et l'énergie sont bien au rendez-vous et c'est ce qui compte pour un groupe de rock. On retrouve cette même énergie en version mid tempo sur « Je perds mes Mots » avant que « Testostérone » ne relance la machine avec des riffs façon NO ONE IS INNOCENT. Par contre, à ce niveau de l'écoute, je dois admettre que le chant n'est pas la chose que je préfère sur ce disque. La voix est encore un peu trop lisse à mon goût et manque un peu de ce vécu qui donne du grain. Cela colle mieux à un titre comme « L'Ange Déchu » avec ses sonorités acoustiques. Le ton général de morceau est d'ailleurs relativement différent. Avec ses choix dépouillés à certains instants, cela donne beaucoup d'air à l'ensemble. On compte quelques textes intéressants comme celui de « Je ne suis pas une erreur ». En effet, on y traite un sujet rarement abordé dans la musique. A vous d'y jeter une oreille. On compte aussi d'autres sympathiques morceaux comme « Monsieur le Clow », « Sécurité », « Droit dans le Mur »...

MR YEYE sort un premier album sympathique qui devrait rapidement trouver son public. Tout cela n'est pas désagréable mais manque quand même un peu de maturité. Avec le temps, le projet gagnera certainement en efficacité, en sonorités et bien d'autres choses. Mais, pour un premier jet, c'est quand même plutôt bien vu.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut