CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


WHITE NOTE
Oppositional Defiant Disorder [ 2015 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 44.48 - Style : Post Pop
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.whitenote.fr/ http://whitenote.bandcamp.com/album/oppositional-defiant-disorder
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 juin 2016 - Chroniqueur : NegativeHate
 

Cela fait quelque temps que cet album doit se faire chroniquer et qu'il me regarde avec ses yeux doux. Il faut que je le fasse, il faut que j'écrive mais l'inspiration n'y est pas. Je fixe « Oppositional Defiant Disorder » et sa cover bleue. C'est le second album des Parisiens de WHITE NOTE. Leur Post/Pop m'attire, mais cette couleur et ce vide en plein centre de la pochette me laissent perplexe. Cette fois-ci, c'est la bonne. Je me lance.

« Oppositional Defiant Disorder » embarque dix titres dans un registre Post/Pop. Le Post/Pop, késako ? Et bien pour faire simple et reprendre ainsi les mots du groupe, c'est un « brassement entre Radiohead et Sigur Ros » entre autre.
Entrons sans plus tarder dans l'écoute. « Shima » ouvre le bal avec six minutes de montée en puissance progressive. C'est doux. Très doux. Rien à voir avec le Metal que nous connaissons bien en nos contrées Pavilloniennes. La musique que nous présente WHITE NOTE est un condensé d'électronique, de Pop/Rock, d'ambiances et d'expérimentations qui malgré tout reste cohérent.
Si le groupe comporte en son sein cinq membres, le nombre total d'invités est impressionnant. Pas moins de dix sept musiciens et/ou chanteurs ont été appelé pour contribuer à une sélection de huit titres sur dix au total. Choristes ou instrumentistes, chacun ajoute sa pierre à l'ouvrage ce qui nous donne une diversité musicale hors normes. Aucune répétition ou redondance n'est à déplorer !
Si RADIOHEAD et SIGUR ROS ont été cité par le groupe comme références, je me permet de rajouter à cette liste COLDPLAY période « Viva La Vida ». Je ne saurai dire ce qui me donne cette impression, mais l'ensemble des sonorités et de l'écriture me fait penser au groupe Londonien.
Certains morceaux sont d'autant plus beaux qu'ils sont personnels. Je pense notamment à « That's All Folks », morceau commençant par un « The world is now over, please close your eyes and die » et parlant de notre rapport avec la Terre, ou l'instrumental « Homeless Mind ». Mon gros coup de cœur restera tout de même « Plan B » de par sa rythmique entraînante, ses deux voix, et son orchestration.

WHITE NOTE m'a bluffé. Je ne pensais pas accrocher à ce style sachant que le groupe revendiquait ses inspirations expérimentales, mais à l'inverse, je suis totalement conquis. Ce qui me rebutait avant même d'introduire le CD dans mon lecteur est aussi ce qui m'a fait aimé la musique des Parisiens. Je l'avoue, je n'écouterai pas ça tous les jours, mais pour se relaxer et voyager un peu, il n'y a rien de mieux !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut