CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MASTER CROW
Die For Humanity [ 2014 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 44.46 - Style : Death Melodique
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : https://www.facebook.com/pages/Master-Crow/97165188920?sk http://mastercrow.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 juin 2016 - Chroniqueur : NegativeHate
 

Retour en fin d'année 2014, MASTER CROW sort son second album intitulé « Die For Humanity ». Rien de tout cela m'échappe et je vois les news sur ce groupe s'accumuler sur les divers réseaux sociaux. Malheureusement, je n'ai pas l'occasion d'écouter leur musique et j'oublie presque que la formation de Meaux existe. Mais il y a peu, les Meldois sont réapparus en proposant à Pavillon leur CD qui a déjà presque deux ans. J'ai enfin l'occasion d'écouter MC dont on m'a dit tellement de bien...

On commence directement par le titre éponyme qui nous accueille avec une intro aux guitares rappelant METALLICA et leurs arpèges au son clean. Mais ce n'est qu'une introduction et le groupe nous le montre en changeant radicalement de registre sans aucune transition. Voilà qu'on se retrouve dans un univers Death Mélo bien trempé. Mais c'est aussi dans cet univers que nous voyons les premiers points noirs de la musique de nos cinq compositeurs. Le trigger fait de la batterie une véritable mitrailleuse. C'est utile à la guerre, mais ici ça hache les morceaux et en fait une bouillie sonore surtout lors des blasts. Non, ce n'est pas de viande que je parle...
La vitesse et les blasts triggés trop fortement ne font donc pas un très bon ménage. Par contre, quand il s'agit d'agir dans la violence, là c'est une combinaison gagnante ! Les divers breakdowns parsemés ça et là savent nous couper dans notre élan et nous faire tomber dans des rythmiques nous violentant les tympans à gros coup de cordes à vide couplées aux assauts dévastateurs de la double pédale. On pourrait citer plusieurs exemples, mais le break de « Katyusha » semble être la preuve la plus tangible de ce que j'avance.
Si le groupe nous gratifie d'une bonne rythmique, le soliste place ses arguments un cran au dessus par rehausser ainsi le sentiment que l'on se fait de l'album. On ne lasse pas de ses grigris guitaristiques et on prend plaisir à entendre le doux son des montées et descentes du manche lors de ses phases de sweeping. « Scream In The Night » et son refrain aux tendances hooligans m'a conquis, son solo apportant son lot de mélodie.
Si la tournure de l'album sonne résolument Death Melo, je ne peux m'empêcher d'ajouter à ce premier qualificatif le suffixe « core ». Verrais-je du core partout ? Peut être. Il n'empêche que toute mon écoute fut portée sur cet ajout. Il m'est apparu évident de la rajouter dès les premières notes de « Born To Be Crucified » et ses cordes à vide au doux son que les puristes reconnaîtront dès la première vibration d'air arrivant dans leurs oreilles. Ce « djent » si caractéristique qui d'ailleurs donné selon plusieurs légendes au genre musical son nom. « Eye Of The Troll » continue dans cette lancée si bien que j'en viens à la conclusion que « Die For Humanity » est en fait un crescendo, le groupe incorporant de plus en plus de matière hardcore au fil que les morceaux s'enchaînent.
Le dernier titre est plus un morceau de présentation de Théo Holander, le chanteur ayant reprit le flambeau après le départ de Nutz qui a tout de même gueulé sur tous les titres de cet album. La chanson apparaît donc sur le CD en deux fois, l'une avec l'un et inversement. Je ne prendrai pas part à l'éternel débat du « c'était mieux avant » comme on a pu en entendre parler lors du départ de Candice de ETHS. La musique est un éternel renouvellement, pourquoi rester coincé dans l'habitude et ne pas s'ouvrir à autre chose ?

Ce n'est qu'après avoir fini ma critique que je me suis aperçu que « Die For Humanity » était déjà apparu sur notre site au travers d'une chronique de Doc.Douggy. Je ne l'ai pas lu pour ne pas biaiser mon jugement, mais au vu de la note nous sommes d'accord.
MASTER CROW me prouve par A + B que j'aurai du écouter tout ceci depuis longtemps. La force de leurs compositions est dévastatrice et nos Franciliens nous mettent une belle claque qui le goût d'une combinaison gagnante. Excepté le problème de la production que je peux totalement excuser vu que l'album est auto-produit, rien ne gâche le plaisir de l'écoute. La sortie date de bientôt deux ans... La suite arrive bientôt non ?




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut