CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine REX SHACHATH
Revocation Of The Blood Elect [ 2015 ]
MCD-EP (Durée : 22.05)
Style : Death Metal
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.greatdanerecs.com
Contact groupe : https://www.facebook.com/rexshachath https://myspace.com/rexshachath
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 juin 2016 - Chroniqueur : Chart
 

REX SHACHATH arrive avec un second EP sorti en 2015, « Revocation of the Blood Elect ». Ce quatuor d'Irlande du Nord avait déjà sorti un premier EP en 2012, « Sepulchral Torment », un an après sa formation. Nous connaissions l'Irlande du Nord pour bien des raisons, et pas toujours les meilleurs, mais pas encore pour son death metal. Le cru est bon et tout à fait dans la lignée du reste du monde.

Avec une belle production, ce groupe n'hésite pas à mettre les moyens afin de mettre toutes les chances de son côté. Cela fonctionne et cela paie puisque ce second EP a vu le jour chez le label GREAT DANE RECORDS. C'est plutôt une bonne nouvelle pour vous lecteur car cela signifie que ce disque est disponible dans l'hexagone, puisqu'il s'agit d'un label français.

Puisqu'il s'agit aussi d'un EP, ne vous étonnez pas de ne trouver que 5 titres. Mais quand on aime, on ne compte pas. Ça marche dans un sens comme dans l'autre. En effet, la qualité ne fait pas la quantité et il semblerait que REX SHACHATH ait privilégié cet aspect-là afin de vous présenter au mieux sa carte d'identité. En termes de production, c'était déjà une réussite mais cela fonctionne aussi pour la composition. « Atonement Through Atrocity » ouvre ce disque en mélangeant des influences traditionnelles telles que CANNIBAL CORPSE, DEICIDE etc tout en apportant sur les refrains des choses plus contemporaines en termes de rythmiques. On retrouve des passages qui pourraient nous rappeler certains gimmicks de GOJIRA. Mais cela reste ponctuel.

L'ensemble de ce morceau, tout comme de l'EP, est clairement marqué par le label Death Metal. C'est en tout cas c'est l'impression que laissent « Impious Axiom » ou « Revocation of the Blood Elect ». Il est clair que le style ne se renouvelle pas et reste sur ses positions mais après tout c'est ce qu'on en attend et pour le coup, c'est tout à fait réussi par ce combo. Il y a tout de même une certaine lourdeur qui se dégage sur certains riffs qui permet de donner un peu d'air à l'ensemble. C'est notamment le cas avec « Within The Temple Of Disgust » qui n'oublie pas d'apporter un peu de groove sur les parties plus rapides. « Colossus Rise » n'oublie pas de conclure comme il se doit cet EP avec une touche légèrement plus rapide que le reste. On sent cette envie de marquer clairement les esprits avec cette fin.

REX SHACHATH nous livre un EP tout à fait digne des maîtres du genre. Le style ne s'en voit pas non plus grandi mais confirme sa stabilité.







pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top