CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ABORYM
Generator [ 2006 ]
(Durée : 44.23)
Style : Funeral Black
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.season-of-mist.com
Contact groupe : http://www.aborym.it http://www.myspace.com/aborym666
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 janvier 2006 - Chroniqueur : SINISTRE.13
 

Fondé en 1992 par Malfeitor Fabban, Aborym n’est au départ qu’un petit groupe de reprises très porté sur le coté obscur de la force ! Se délectant sans compter de groupes comme Sarcofago, Morbid, ou Celtic frost. Ceux-ci après une courte période d’apprentissage, décident de sortir leur première démo « Worshiping damned souls » en 1993 qui fait un petit carton dans le très fermé milieu underground, puisque 700 copies sont vendues, cependant malgré ce succès relativement encourageant Malfeitor décide de stopper l’aventure. Pourtant la bête n’est pour autant pas morte et revient à la vie en 1997 signe un contrat pour deux albums avec le label Scarlet records dans la foulée, quelques concerts et albums plus tard les revoilà en 2006 avec un nouveau disque sous le bras ainsi qu’une nouvelle signature chez les Français de Season of mist …

Voilà en quelques très courtes lignes la petite histoire de cette formation italienne, qui au fil des années et des galères n’en finit pas de nous tourmenter l’esprit à grand coup de blast beat et d’ambiance post apocalyptique ! Le dernier rejeton « Generator » ne faillit pas à la règle je vous rassure, et il va falloir etre bien accrocher à ses enceintes pour ne pas se faire dévorer par le monstre qui hante de son souffle pestilentiel la totalité de ce testament sonore. Noir voilà le seul adjectif, le seul mot qui me vient à l’esprit pour exprimer ce que j’ai ressenti à l’écoute d’un tel brûlot ! car aussi simple que ce petit mot de quatre lettres est la musique d’Aborym, remplie de haine, les tempos sont le plus souvent rapides, parsemés d’éléments electros puissants, mais savent aussi varier les plaisirs avec quelques parties plus aériennes, plus langoureuses, instigatrices des pensées les plus perverses, difficile de résister aux nombreuses succubes qui défileront devant vous une fois les lumières éteintes … que dire aussi de la superbe voix de « Prime Evil » martiale et diabolique à souhait, celle-ci apporte un plus énorme à l’ensemble, sans parler des apparitions hallucinées de celui que je considère comme un Maître du genre Attila Csitiar chanteur sur le plus grand disque de Black Métal de tous les temps « De Mysteriis Doom Satanas » de Mayhem !!!

Décidément cette année 2006 s’annonce vraiment très prometteuse en matière de sortie musicale extrême ! Est ce notre civilisation morbide et passablement engluée dans le marasme d’une vie que l’on choisit à notre place qui inspire les musiciens à ce point ? Je vous le demande ! En tout cas une chose est sure ce disque n’est pas à mettre entre toute les mains. Ames sensibles et suicidaires s’abstenir …. Armageddon.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ABORYM - Psychogrotesque ABORYM - Dirty

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR