CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SEVEN EYED CROW
Dark ways to the sun [ 2016 ]
MCD-EP (Durée : 30.42)
Style : Metal alternatif
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : https://www.facebook.com/seveneyedcrow http://seven-eyed-crow.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 juillet 2016 - Chroniqueur : Fred.Photography
 

A la première écoute de ce premier Ep de Seven Eyed crow, on pourrait penser avoir entre les mains l’album d’un jeune groupe issu d’un des nombreux faubourgs de Los Angeles, leur son étant très américain, mais après quelques recherches, c’est en fait de la très française ville de Bordeaux qu’est originaire cette belle petite trouvaille.

Ce qui frappe aussi est la qualité et le professionnalisme qui suinte de cet impressionnant « Dark ways to the sun », le quintet évoluant dans un style très marqué par le metal alternatif de la fin des années 90, en particulier A perfect circle (on entendrait presque Maynard james keenan sur l’éponyme « Dark ways to the sun) , mais aussi Incubus ou même un Stabbing westward. Les références sont nombreuses et chacun y trouvera surement les siennes.

Ces p’tits gars ne sont pas non plus des perdreaux de l’année puisqu’on retrouve, à la basse et guitare, deux anciens membres d’E-breed qui poursuive leur chemin dans la lignée de The Alternative » dernier Ep en date du groupe. Je ne serais d’ailleurs pas surpris d’apprendre que certains morceaux de Seven Eyed crow auraient dû se retrouver sur le deuxième album d’E-breed qui n’aura jamais vu le jour en raison du split du groupe. Ils seront ensuite rejoints par Fred à la batterie et Jay au chant qui apporteront chacun leur idée et leur influence ajoutant des ingrédients expérimentaux et funk au mélange. Cette touche funk, on la retrouve entre autre sur « Fly away with Ravens ».

C’est au conkrete studio, sous la houlette d’El Mobo qu’a été enregistré cet Ep. Celui-ci n’est pas non plus un total inconnu. Il a déjà travaillé pour Gorod, Otargos, Eths, Eryn Non Dae, et oui, rien que ça !, ainsi que sur « The alternative » d’E-breed. Comme quoi, il y a bien une filiation entre les deux projets

Un premier album d’une formation en pleine possession de ses moyens, tant au niveau du chant de Jay parfaitement maîtrisé que des instruments, puissants, mélodiques et nuancés dans les compositions. Des passages catchy qui n’auront aucun mal à captiver les auditoires et des influences présentes, mais digérées. Seven eyed crow sachant déjà distiller les riffs tout en ayant sa propre personnalité, ce qui est suffisamment rare chez les jeunes groupes pour le préciser.

Un premier Ep bien fourni qui démontre des qualités évidentes, impressionnant de maturité pour un jeune groupe et promet un brillant avenir pour le projet. On peut juste souhaiter pour eux qu’ils aient trouvé un line-up stable et que Seven Eyed crow n’aura pas le même destin que celui d’E-breed.

Tracklist :

1. The Hunt 00:29
2. Dark Ways To The Sun 04:38
3. Walk Into The Wild 03:53
4. Leaky Frames 04:44
5. Life On The Other Side 05:20
6. Salt and Lime 05:03
7. Fly Away With Ravens 06:35








pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SEVEN EYED CROW - Organized Chaos

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top