CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DSM
DSM [ 2016 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 38.06 - Style : Post Death
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : https://www.facebook.com/dsmdsm/ https://dsmpostdeath.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 12 septembre 2016 - Chroniqueur : NegativeHate
 

Si depuis quelque temps je me promène un peu partout en France là où mes études veulent bien me mener, il y a des personnes qui, au contraire, restent dans leurs contrées et s'y plaisent pour diverses raisons.
Pour DELICATE SOUND OF MURDER, ces contrées ont le doux nom d'underground Lorrain. Formé entre Lorraine et Haute-Marne, DSM (nom préféré par le groupe) est actif depuis maintenant cinq années. Rajoutez aux quatre trentenaires composant le groupe dix-sept ans d'ancienneté dans diverses formations et vous obtenez une sorte de super-groupe à échelle régionale tout droit sortie de la scène souterraine de la région.
Premier album donc pour ce quartet de Post-Death ayant résolument envie de briser les chaînes de la similitude musicale. Musique !

On commence directement par « 2029 ». Que ce soit l'année où le groupe veut nous emmener, le numéro d'appartement d'un des membres, ou un squat quelconque perdu dans les tréfonds d'une ville glauque, tout ce qu'il s'y trame n'indique rien de bon. L'ambiance est noire, malsaine, et les rythmiques hachurées par de nombreux silences n'aident pas l'auditeur à trouver un coin de lumière. Le cri nous accueillant surprend de par sa saturation. En effet, l'artwork du digipack n'indique rien de réellement violent, c'est sobre et simple loin des covers génériques du Metal extrême.
Trois titres se sont écoulés alors que je rédigeais le paragraphe précédent. Vous l'avez compris, ça va vite. Très vite. Mais DSM sait y faire ! On ne se retrouve pas perdu, assommé par tant de rapidité, au contraire, on se demande même où est-ce que le groupe va nous mener tout en essayant d'anticiper les changements de rythmes, de riffs, de techniques...
Concernant le terme « Post-Death », le groupe préfère tout simplement être considéré comme groupe de musique. Aucune étiquette. Seulement de la musique. Et en effet, cela représente bien leurs compositions. Le style le plus présent est évidemment le Death, suivi de près par le Black, puis par une multitude de genres tels que le Hardcore, le Stoner.. Comme les Pokemon sont à la mode en ce moment, à vous de tous les trouver !

L'expérience n'aide pas toujours à atteindre la perfection, comme le démontre des albums boudés par la majorité. « Lulu » étant le chef de file apparemment. Et bien pour DSM, l'énoncé se confirme. L'album déborde de sincérité musicale offrant à l'auditeur une ambiance certes pesante mais ô combien agréable. Les divers grigris que nous offrent les musiciens sont autant de démonstrations d'inventivité et de composition réfléchie, et tout ceci venant toujours tout droit du cœur. Merci messieurs.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut