last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine GIRAFFE TONGUE ORCHESTRA - Broken Lines [ 2016 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (40.30) | Métal progressif
Informations
INTERVIEW pavillon 666
Contact label
Contact groupe http://fr-fr.facebook.com/giraffetongueorchestra. http://www.griffetongueorchestra.com
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 17 septembre 2016
Chroniqueur : guiyomm

Ça fait bizarre de penser que ces gars-là forment ce qu'il convient d'appeler un « super-groupe », ça ne transpire pas à l'écoute de leur musique. Car d'habitude un super-groupe c'est un peu comme un gros gâteau à la crème, dans la forme c'est très alléchant, mais dans le fond, souvent décevant. Giraffe Tongue Orchestra, composé de Brent Hinds (Mastodon), Ben Weinman (The Dilliger Escape Plan), William DuVall (Alice in chains), Thomas Pridgen (exThe mars volta, ex Suicidal Tendencies) et Pete Griffi (Dethklok) n'est pas tombé dans le piège classique consistant à composer des soi-disant « super titres » se révélant n'être que des agrégats sonores plus ou moins digestes des différentes personnalités musicales du groupe.

« Broken lines » se révèle être un album de métal progressif/ rock heavy, punchy/catchy d'une qualité exceptionnelle où chacun des protagonistes de cette entreprise originale a livré le meilleur de son potentiel créateur pour composer des titres dynamiques, nerveux, agressifs mais aussi mélodiques, éthérés et aériens. Oui, tout ça à la fois.

C'est bien joli tout ça me direz-vous, mais ça ressemble quand même bien par moments à du Dilliger Escape Plan. Et là je vous rétorque : oui et non. Je m'explique. Oui car on reconnaît indéniablement la patte de Weinman dans le fond de nombreux titres (« Fragments and ashes » et « Back to the lights » par exemple) à savoir : mélodies atypiques, à la fois directes, compliquées et syncopées, enchaînement d'une multitude de plans autant différents que cohérents dans un même morceau. Non, car dans la forme GTO c'est bien plus que du DEP réchauffé (ou du « sous » DEP, au choix). Bien plus que ça. Si le gratteux de DEP forge l'ossature créative d'un certain nombre de morceaux, c'est bien grâce à ses acolytes, tout aussi talentueux, que « Broken lines » s'avère si original. Original car, comme évoqué plus haut, cet album sent bon le métal prog par les arrangements multiples et idoines qu'il propose (claviers, percus, cuivres...) tout en intégrant quelques touches d'un métal également heavy( « Cruxifion », « No one is innocent ») et alternatif (« Adapt or die », « Blood moon ») construit sur des mélodies et des bases rythmiques qui, si elles semblent simples et faciles au premier abord, se révèlent complexes et imprévisibles et donc forcément terriblement efficaces.

A l'exception de deux titres qui dénotent , le très dansant funky-disco-rock « Everyone gets everything they really want » qui a néanmoins toute sa place parmi les autres titres et le slow « All we have is now », étrange mais intéressant, mais un niveau en dessous par rapport au reste de la galette, s'avérant peut-être le seul titre dispensable des dix proposés.

Bref, vous l'avez compris après ces propos dithyrambiques, j'ai largement apprécié ce « super-album », fait suffisamment rare pour que j'en remette une dernière couche : ne vous fiez pas à la pochette un peu pourrie (si, si, il faut quand même le dire) du skeud, ça serait ballot et oubliez le concept de « super-groupe », vil argument mercantile nécessairement destiné à la promotion de l'album et malheureusement rarement gage de qualité musicale. Prenez le pour ce qu'il est : un album rock/heavy de haute, haute qualité, qui, même s'il ne révolutionne rien, se présente comme suffisamment bien composé/interprété et novateur pour mériter le titre d'album de l'année dans sa catégorie et mériter la plus large des audiences.
Bonne écoute...



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PANIC FEST 4 [St-Félix - 74] > 26-07-2019
PANIC FEST 4 [74] 26-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : FOLSOM
FOLSOM (34)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours