CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KINGSIZE BLUES
Live Fast & Die [ 2005 ]
MCD (Durée : 20.37)
Style : Metalcore
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.anticulture.co.uk
Contact groupe : http://www.kingsizeblues.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 février 2006 - Chroniqueur : APOCRYPHE
 

Me voila face a un EP d’un groupe anglais que je ne connaissait pas et pour cause puisque c’est un tout jeune groupe formé en 2004. Leur nom : Kingsize Blues. Mais contrairement à ce qu’il peut faire penser, ce groupe ne fait pas du Blues, loin de là, mais plutôt un métal rapide puissant et agressif. Live Fast & Die, tel est le nom de cet EP, peut être même un peu trop « fast » car quand on a une musique de cette qualité, on voudrait que ça ne s’arrête jamais.
Ainsi comme je le disais, je découvre ce groupe et on peut dire que je suis très enthousiaste d’avoir cet EP entre mes mains. En effet Kingsize Blues délivre un métal corrosif, avec une grosse influence hardcore ou metalcore, mais diversifié avec quelques touches d’autres styles tels que le death ou le thrash. Un vrai défouloir !

Mais ce que l’on retiendra de cette galette et qui place Kingsize Blues au niveau des groupes comme God Forbid, Fear My Thoughts ou Chimaira c’est la très grande musicalité qui se dégage de leurs compos. Les mauvaises langues diront que c’est encore un énième groupe commercial qui joue sur le tableau de la mouvance « metalcore » actuelle. A ceux-ci, je leur dirais tout simplement de se pencher un peu plus sur le métal que produit Kingsize Blues, une parfaite association entre brutalité rapidité et musicalité. Ils remarqueront ainsi un batteur sur vitaminé qui assène des coups de double à en pleuvoir, des guitares omniprésentes délivrant des riffs rapides et thrash à souhait mais également des solos certes courts mais tellement bon !
Et si cela ne vous suffit pas, le chant, parfois en screaming parfaitement maîtrisé, parfois en growl puissant digne des chanteurs de death finira de convaincre les derniers sceptiques. On notera quand même que la basse passe un peu inaperçue et que le son de la batterie est un peu en retrait par rapport au reste, on aurait aimé une rythmique plus appuyée !
Mais cet EP reste malgré tout très bon, je le recommande absolument à tout les fans du genre et je conseille aux autres de se pencher un peu plus sur un groupe qui pourrai un jour être parmi les plus grands si ils continuent sur leur lancée !

Je me met donc dans la peau de Nostradamus et tente une prédiction : retenez le nom de Kingsize Blues car il n’est pas impossible qu’on en reparle dans un futur pas si lointain tellement la qualité des chansons de cet EP est bonne. Il est clair que Kingsize Blues a quelque chose de plus que tout les groupes qui, il faut bien le dire, pullulent dans ce genre de métal mais fournissent tous la même sauce stéréotypé. En tout cas une vraie découverte en ce début d’année 2006 qui risque d’en ravir plus d’un. Pour ma part je n’ai plus qu’a attendre un album de se groupe qui m’a littéralement conquis.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR