last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine DAGOBA - What hell is about [ 2006 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
(44.52) | Power metal virtuose
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.season-of-mist.com
Contact groupe http://www.dagobaonline.com
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 09 février 2006
Chroniqueur : SINISTRE.13

Dagoba est une formation française qui a vu le jour en 2000 tout rond ! Après avoir sorti un Ep « realise the fury » en 2001 époustouflant de maîtrise et de caractère et un premier véritable album « dagoba » en 2004 lui aussi très prometteur, les voici de retour avec leur dernier rejeton en date « what hell is about » ! Et le moins que l’on puisse dire c’est que les gaillards n’ont pas fait les choses à moitié.

En effet ceux-ci se sont payés le luxe d’aller faire un petit tour au Danemark pour enregistrer en la compagnie du producteur Tue Madsen (Mnemic-Hatesphere-The Hauted) ce qui risque fort de devenir un des albums indispensables de cette année qui commence, car je le dis et le redit encore (!) nous n’avons plu, nous ne ne devons plus manquer de respect à la scène extrême de ce pays, car s’il y a quelques années nous avions un retard certain surtout en ce qui concerne la production , il faut bien se rendre compte que depuis maintenant deux ou trois ans le fossé qui pouvait nous faire un peu rougir face aux livraisons scandinaves ou américaines, est maintenant bel et bien comblé ! Et ce n’est pas peu fier que je me permets de vous annoncer que si vous rêviez d’un groupe à forte personnalité, capable de vous faire voyager aux confins de l’univers grâce à ses sonorités agressives, sensibles, martiales …. Et bien j’ai un scoop énorme, Dagoba la fait …

Et il a fait avec une telle férocité que dès les premières notes, je me suis retrouvé tout simplement écrasé au sol ! Impossible pour moi, pourtant habitué à prendre des coups de réagir face à un tel uppercut dans la mâchoire ! Pris par surprise je n’ai pu qu’esquisser un rictus de joie sadique face à l’énormité de la déferlante ! Comment arriver à esquiver les morsures venimeuses de ce serpent venu tout droit de l’abîme, peut etre en se laissant aller à l’appel du poison, qui s’il ne vous tue pas d’une seule traite, vous fera suivre des chemins divers entre passé et futur…. Car ce qui fait la force de cet opus c’est bien son mélange subtil des références du métal moderne lorgnant parfois sur Pantera pour son coté rentre dedans, ou bien sur Machine Head pour ses ambiances plus mélodiques et nerveuses, mais toujours dans le respect de l’influence car Dagoba ressemble, fait penser, mais ne pille rien, et arrive par des tours de passe passe digne des plus grands à s’approprier ce que certains n’arrivent qu’à copier !

Il faut aussi le reconnaître le travail sur le son général est immense et Tue Madsen de par son talent et son expérience n’y est pas étranger, car il a su faire ressortir le travail et le talent de chacun des membres du groupe avec grande classe, pas un seul instrument n’est laissé de coté, tout est parfaitement audible et « carré » au millimètre, mention spéciale au batteur « Frankie » qui par son jeu virtuose et véloce apporte un plus indéniable ! Un futur très grand est né ! A noter la participation sur deux titres de Vortex (Dimmu Borgir-Arcturus) qui pou changer frôle le divin ! Tout comme la prestation hallucinante de Schawter (chant) qui prouve qu’il est certainement à l’heure actuelle la référence de la scène dans cette catégorie.

Une fois de plus je me suis laissé agréablement surprendre, car je ne connaissais Dagoba que de réputation ! je n’attendais donc rien de particulier des marseillais, si ce n’est un bon album produit de façon stéréotypé et sans réelle saveur... tout faux ! La dimension internationale de cet opus est immense et c’est sans doute aucun que l’on peut crier haut et fort qu’une nouvelle étoile est née dans la galaxie de l’extrême….



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
DAGOBA - Face the colossus DAGOBA - Post mortem nihil est DAGOBA - Hellfest 2014 DAGOBA - Tales of the black dawun

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SLAYER [Genève - HF] > 19-06-2019
SLAYER [HF] 19-06-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours