CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


GXSXD
The Adversary [ 2016 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 32.29 - Style : Death Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.pulverised.net/
Contact groupe : http://www.facebook.com/gxsxd https://www.facebook.com/gxsxd/app/178091127385/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 novembre 2016 - Chroniqueur : NegativeHate
 

Après ma mauvaise surprise avec le « Nemesis » de Necronomidol, un autre groupe venant du pays du soleil levant vient à moi, dans un autre genre certes. C'est GOD SEND DEATH (ou GXSXD) qui nous propose son dernier opus, « The Adversary ». Avec huit sorties en quatorze années, les « Deatheux » Nippons n'ont pas chômé et nous proposent même quelques « featurings » avec des membres de Defiled et Butcher ABC.
Huit ans après leur split CD, dernier opus en date, « The Adversary » marque le retour du quartet. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il fait envie !

Et cette envie s'amplifie d'autant plus grâce aux musiques !
Ces dernières sont expéditives. Pas moins de treize compositions efficaces et violentes en l'espace d'environ une demi-heure qui, même si elles ne sont pas révolutionnaires, apportent leurs lots d'expérimentations. « The Abyss », par exemple, nous propose un riff où la batterie ultra-triggée reste même lorsque les autres instruments se taisent, donnant une sensation de tremblement, comme si quelqu'un martelait le sol près de vous. « Requiem » quant à lui nous donne quarante-six secondes d'une sorte de beatdown Hardcore.
Si, pris un par un, les titres sont énergiques et burnés, l'écoute dans son ensemble n'a pas de réel relief. Évidemment, chacun d'entre eux ont quelque chose à apporter à l'album mais peu réussissent à faire de « The Adversary » un album varié et non-redondant. A vrai dire, une musique sur deux arrive à nous surprendre grâce à des artifices, riffs, soli ou quoi que ce soit d'autre de bien opéré. Les autres sont généralement en deçà de ce que l'on vient d'écouter l'instant d'avant. Pour exemple, « Chaos World » est bien plus lourde grâce à des rythmes inspirés et saccadés tandis que j'ai trouvé « Choices » et « Squall » bien plus génériques. Attention, je ne dis pas que le « générique » est nul. Ce qui est dommageable, c'est qu'ils ne cherchent pas à créer des choses moins déjà-vues avec la facilité de création qu'ils ont (enfin d'après ce qu'ils ont montré sur « Abhorrence » ou « Chaos World »). Mais après, ce n'est que mon avis...

Ce n'est décidément pas l'année du Japon !
Même si Necronomidol (il va me rester encore longtemps dans le crâne ce groupe) n'a rien à voir avec GXSXD, ces derniers n'ont pas réussi non plus à me faire passer un moment exceptionnel. Les Deatheux ont tout de même composé un opus efficace mais puisant un peu trop dans la réutilisation à mon goût. On pourrait décrire « The Adversary » ainsi : beaucoup de vieux avec très peu de neuf, ce qui donne un mélange à moitié réussi. Renouvelez les gars !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut