CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EIKENSKADEN
There is no light at the endof the tunnel [ 2006 ]
(Durée : 37.48)
Style : Black misérabiliste
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.blackmetal.com
Contact groupe :
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 février 2006 - Chroniqueur : SINISTRE.13
 

Eiskenskaden n’est autre que le projet d’un seul homme, Stefan Kozak, inspiré et génial pour les uns, mauvais et sans intérêt pour les autres, le bougre en est déjà à son quatrième forfait et le moins que l’on puisse dire à l’écoute de son dernier disque « There is no light at the end of the tunnel » c’est que le bonhomme ne doit pas rigoler tous les jours ! Ou alors seulement à la tombée de la nuit ….

Eikenskaden propose du black sous une forme relativement minimaliste et misérabiliste puisque d’instrument ici on ne peut raisonnablement pas parler ! Une boite à rythme chargée de marquer différents tempos lent-moyen-rapide, une basse ? Non je ne crois pas ou alors bien cachée sous une tonne d’immondices ! Une guitare qui elle sonne de façon plutôt correcte, encore faut il aimer les grésillements intempestifs d’accords dissonants placés là par pur sadisme de l’auteur ou bien par un malencontreux hasard blasphématoire ! Et pour finir une voix ! Ou plutôt une multitude de hurlements plus ou moins modulés et simplistes me faisant penser par moment la puissance en moins à du Praeda, entendu et réentendu au moins 666 milles fois ….

Le rendu de l’ensemble est donc vous l’aurez compris des plus pauvres, les multiples ambiances et variantes sonores censées insuffler un sentiment de solitude et de tristesse abyssale à l’auditeur ne sont pas vraiment au rendez vous, au lieu de tout cela, c’est finalement l’ennui qui prend rapidement le dessus !!!
Difficile…. Difficile d’arriver au bout des 38 minutes de cette défécation maléfique, qui n’apporte finalement pas plus que beaucoup d’autres ! Si ce n’est de nous vendre une soit disant attitude sombre et diabolique d’un etre soit disant misanthrope et vivant dans sa grotte… me comprendra qui voudra, définitivement pas ma tasse de thé…. A oublier.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top