CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PG.LOST
Versus [ 2016 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD Album - Durée : 53.16 - Style : Post-rock instrumental
Informations :
Interview :
Contact label : http://pelagic-records.com/
Contact groupe : http://www.pglost.com/ https://pglost.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 novembre 2016 - Chroniqueur : blacklakenidstang
 

Formé en 2004 à Norrköping, pg.lost est un quatuor suédois de post-rock instrumental que j’ai récemment découvert suite à la sortie du nouvel album du groupe chez Pelagic Records (The Ocean, Mono, Hypno5e).

L’album débute par "Ikaros", un véritable chef d’œuvre du genre. Post-rock aérien aux subtiles touches électroniques d’arrière-plan, le morceau est mené par une ligne de guitare groovy particulièrement entêtante et est alourdi par une basse ronronnante à souhait. Tout en nuances, le morceau est sublimé par une production aussi moderne que parfaite.
"Off the Beaten Path", le second morceau, est quant à lui un brin stoner et se démarque de l’album en étant plus mordant, corrosif.
"Monolith" s’ensuit et assume encore davantage ses influences électroniques en intensifiant l’usage du clavier, donnant à l’album une dimension atmosphérique renforcée, toujours plus lumineuse, ce que confirme "Versus", morceau ayant donné son titre à l’album.
"Deserter", tout comme "Along the Edges", sont agréables à l’écoute mais ne sont malheureusement pas assez créatifs pour transcender l’auditeur.
Le dernier morceau, "A Final Vision", vient alors redorer le blason de l’album en apportant une touche musicale planante et fascinante.

Si "Ikaros" m’hypnotise, l’album n’est pourtant, j’en ai peur, guère à la hauteur de ce titre. Certes, le groupe a les cartes en main pour élaborer un excellent album (nappes mélodiques accrocheuses, nuances et crescendos, basse lourdes, percussions efficaces) mais il a tendance à se complaire à suivre les règles préétablies du style post-rock, en résultant un opus plaisant, plutôt bon, mais qui malheureusement ne restera pas dans les annales du genre, faute d'être assez innovant.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut