last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine WAVERLY LIES NORTH - Revelation of the sunstone [ 2016 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (01.03.55) | Symphonique progressif power metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.brennus-music.com/
Contact groupe http://www.waverlyliesnorth.com/ https://waverlyliesnorthband.bandcamp.com/releases
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 28 novembre 2016
Chroniqueur : Eniok

Waverly Lies North est un jeune groupe français originaire du Nord formé en 2012. En 2013 ils ont sorti leur premier album intitulé A Soul In The Void. Ce mois-ci est sorti leur second opus nommé Revelation Of The Sunstone. Rien que par le nom de l'album et par la pochette de celui-ci, nous savons directement à quel genre nous avons affaire ! Une très jolie pochette qui nous fait penser bien sûr à du power metal grâce aux éléments fantaisistes qui y sont présents. Et c'est effectivement dans ce registre que se produit Waverly Lies North. Cependant, le groupe se rapproche plus d'un power symphonique et progressif à la Symphony X dont les membres sont de grands fans. Pour ma part je vous avoue ne pas être un très grand connaisseur de la musique de Symphony X donc je ne pourrais pas faire de comparaison ni même noter la complexité des compos.

Lorsqu'on lance la musique, on est délicatement introduit dans une atmosphère assez symphonique avec un riff progressif ainsi que des violons. La voix du narrateur, donc très grave, nous présente l'histoire racontée dans l'album, mais je vous présenterai le concept plus bas. Et nous avons donc la voix lyrique de Ani Arzumanyan qui apparaît. Sur tout l'album elle aura une voix pas trop monotone, maîtrisée et agréable. Les morceaux étant assez longs, nous avons plusieurs rythmes et plusieurs soli et passages assez opératiques (à savoir qui posent l'ambiance fantaisiste de l'album) durant lesquels Ani ne chantera pas, nous laissant nous perdre dans leur univers, le narrateur faisant parfois éruption pour nous conter son histoire. Jusque là tout va bien. En revanche, je trouve que l'album traîne parfois. Il dure plus d'une heure et je pense que dans ce registre on peut vite se lasser si on se concentre vraiment sur la musique. C'est plus un album que l'on va plus facilement accrocher en le laissant en fond, qui accompagne très bien votre partie dans un jeu RPG, mais au bout d'un moment ça devient dur de se concentrer sur toutes les compos et les orchestrations. C'est parfois trop « atmosphérique » et ça manque de punch. Pas besoin de faire du power ultra-rapide mais équilibrer les passages plus rentre-dedans aurait apporté une bonne diversité à l'album, ou alors rajouter des refrains qui reste facilement en tête pour nous redonner envie de nous pencher sur une piste en particulier pour que ça soit plus digeste. Après ça s'explique par le fait que ça reste du power progressif et qu'il y a une histoire derrière tout ça. Et le second problème, c'est que je ne trouve pas les compos très originales et pourtant je ne suis pas un grand connaisseur du genre. J'ai l'impression d'écouter un même album mais avec certaines variantes. Ce n'est pas un défaut en soi si on adore ce style-là mais il était important de le signaler. Par contre, je tiens aussi à souligner le côté epic du morceau « 300 Days Of Snow » ainsi que d'autres morceaux efficaces que j'ai beaucoup apprécié tel que « XIII ». Tout le reste est très bon mais vous pouvez les confondre entre eux c'est un peu dommage. D'un côté on a une bonne homogénéité dans les compos mais d'autre part aucun ou pas tous les morceaux sortent réellement du lot. Et prendre l'album en tant que concept et l'écouter d'une traite peut être rebutant pour les non initiés. Peut-être aurait-il fallu le faire durer moins longtemps. Pour finir, la dernière piste est également intéressante grâce à son intro très symphonique, malgré ses 10 minutes le morceau nous fait conclure l'album en beauté.

Passons à l'histoire de cet album. En fait c'est un auteur qui a écrit leur texte : Mat Mongraven. Revelation of the Sunstone raconte l'épopée d'un prince déchu. Ayant choisi l'exil vers des terres arides et hostiles, l'arrivée de l'hiver l'enfonce davantage dans les limbes de sa déchéance. Pourtant, au cœur de ce froid interminable, sa démence naissante lui ouvrira les portes d'un monde qu'il ne pouvait soupçonner. Au terme d'un pile ou face avec la mort, les questions trouveront elles des réponses ? Avouez que présenté comme ça ça pourrait faire une super bande-annonce de film !
Bon là encore on pourrait dire que c'est encore de la fantaisie, comme toujours dans le power metal, mais je pense que le groupe se cherche encore un peu ce qui explique les défauts précédents. Je vois plutôt la longueur de l'album comme une envie de bien faire et d'offrir beaucoup donc c'est bien ça ! Et le tout avec une production nickel alors que c'est fait en indépendant !
Passons aux points positifs et négatifs.

Points positifs :
- Ambiance / atmosphères magnifiques.
- Histoire intéressante, bien écrite et bien retranscrite dans l'album.
- Production excellente qui rivalise avec les plus grands du genre !
- Musiciens et chanteuse très bons.
- Artwork très joli qui correspond bien au récit.
- On sent que le groupe est généreux et veut offrir beaucoup et bien à son auditeur.

Points négatifs :

- A vouloir être trop original, parfois ça ne l'est plus trop.
- Album trop long même s'il est cohérent avec l'histoire.
- Trop homogène, il y a des morceaux qui ne vous restera pas en tête.
- Le problème d'un album concept et qu'en plus il soit long, c'est que couper l'écoute pour reprendre plus tard casse le rythme du récit. Donc vous le passer d'une traite peut vous rebuter si vous n'aimez pas le genre.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
WAVERLY LIES NORTH - A soul in the void

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
METALDAYS [Tolmin - HF] > 21-07-2019
METALDAYS [HF] 21-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours