CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SKILTRON
Legacy of blood [ 2016 ]
CD Album (Durée : 43.00)
Style : Cornemuse metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.trollzorn.de/
Contact groupe : http://www.skiltron.net/ https://www.facebook.com/skiltron/?ref=ts&fref=ts
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 28 novembre 2016 - Chroniqueur : sarvgot
 

Avertissement. Cet album contient des longs passages de cornemuse capable de heurter un public haïssant cet instrument et tout autre rapport avec l'Ecosse : ses Kilts, ses Highlands, ses guerres sanglantes. Aux autres, bienvenue.

Bon, l'avertissement est lancé mais dès l'ouverture de LEGACY OF BLOOD le ton, le thème et l'univers sont donnés. HIGHLANDS fait résonner cette bon-dieu de cornemuse sur un morceau à la gloire des prairies vertes et vallonnées du nord du Royaume-Uni. C'est aussi dès ce morceau que l'on commence à se poser des questions, dont les réponses seront rapidement apportées par les autres morceaux : la cornemuse n'apporte pas grand-chose à la musique. Elle se contente de remplacer une guitare lead que l'on trouverait en temps normal sur un album de Heavy Metal. 90% du temps, elle se contente de simples riffs rythmiques en accord de puissance. Mouais.

Ce manque de guitare est quelque peu comblé ci et là par un petit solo (COMMITED TO THE CALL par exemple mais il y en a plusieurs) ou en appuie de cette fichue cornemuse (SAILING UNDER FALSE FLAGS), et comme une vraie guitare lead en plus. En fait, c'est le son au global qui manque de pêche et de relief. La batterie sonne assez plate et l'on ne ressent pas la puissance habituelle des percussions. Heureusement que la basse contrebalance légèrement en étant assez présente et densifiant un peu le son. Les variations sont elles aussi cruellement absentes. On tourne vite en rond tant les morceaux se ressemblent, corollaire de l'utilisation abusive de cette fucking cornemuse.

C'est bien simple : on en vient à être content d'entendre du clavecin (SAILING UNDER ...) ou d'autres instruments traditionnels à corde (que nous n'avons pas suffisamment identifié pour être sûr) sur SAWNEY BEAN CLAN mais tous ces efforts sont automatiquement effacés par le son SKILTRON, qui commence réellement à devenir indigeste. Un titre au tempo enlevé (ALL MEN DIE) ne parvient pas à tromper l'ennui. Et l'album se termine sur un titre plus martial I'M COMING HOME, lent et plus lourd. Sur un tel titre la foutue cornemuse se justifie mais étant le dernier titre de l'album, les oreilles à saturation, nous ne pouvons guère supporter plus ce bourdon celtique aigüe. Mais si vous aimez ...

Il est difficile d'opposer la production plutôt compacte et numérique à SKILTRON, étant donné que le groupe ne bénéficie que de moyens modestes, mais elle ne met pas en valeur la musique ou la culture que s'approprie le groupe. Malgré une belle expérience (5ème album) le groupe ne parvient pas à se sortir d'une routine musicale tandis qu'autour des groupes du même style sont continuellement découverts.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top