last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine INFINITYUM - Lord of the infinite [ 2017 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (45) | Epic black folk metal
Informations
INTERVIEW pavillon 666
Contact label http://www.m-o-music.com/site-metal/
Contact groupe https://www.facebook.com/infinityumofficial/?fref=ts
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 22 décembre 2016
Chroniqueur : Eniok

Infinityum est un jeune groupe de black metal avec un fort côté folk metal. Ils ont sorti leur album cette année et il s'appelle Lord Of The Infinite. L'artwork reste assez classique avec un œil de dragon au centre. Le contraste orange/gris n'est pas spécialement beau mais il nous indique que nous sommes dans du folk fantaisiste (hé oui, les dragons ça n'existent pas, ou du moins on ne l'a pas prouvé!) On peut peut-être y voir une allusion au Seigneur des Anneaux car l’œil me fait penser à celui de Sauron.
En tout cas, on est accueilli dans l'album par une intro orchestrale bien epic de 2 minutes, qui sera la mélodie principale du morceau suivant mais avec le chant black et tout... Et c'est super efficace ! Le chant black/death est super bien mixé, il est très puissant. Musicalement ça ressemble un peu aux premiers Equilibrium ou à Ensiferum, donc un folk bien épique. Alors qu'on soit bien clair, c'est pas du tout original, c'est du folk black très classique, sans réelle différence par rapport aux autres, mais c'est normal c'est un premier album mais ça n'enlève pas la qualité de l'album ! Ça plaira même aux néophytes qui ne s'y connaissent pas trop, ça reste accessible comme Equilibrium, ça n'est pas un défaut évidemment, puis on ne fait pas de la musique pour être ou non accessible. Ça manque peut-être un peu de soli mémorables bien epic, on va surtout retenir les symphonies et les refrains. Au moins on ne tombe pas dans la surenchère en mode « premiers DragonForce on joue vite à fond vous pouvez pas nous rattraper » qui devient vite abrutissant.

Il y a également des pistes taillées pour le live, par exemple « Live To Fight » (et non pas Live To Win) qui est un blast beat constant, on se croirait sur un champ de bataille, ou bien c'est des Vikings qui pillent tout sur leur passage en tuant tout ce qui bouge. Après peut-être que les morceaux de 5 minutes chacun environ sont un peu répétitifs, ça va dépendre des goûts là, mais c'est vrai qu'il y a une certaine homogénéité dans l'album.
Ensuite, un petit défaut que je peux reprocher, c'est concernant le côté folk : Ca ne me fait pas spécialement voyager, je ne sais pas trop où on se trouve avec cet album, est-ce que c'est les Vikings ? Dans ce cas je ne trouve pas ça très original, j'ai une préférence pour la forme plus pagan que peut avoir Heimsgard par exemple, un groupe français moins epic mais qui se veut plus folk scandinave. Ou alors on est dans un monde fantaisiste et dans ce cas rien ne se démarque vraiment des autres groupes du style. Bon est-ce un mal ? Pas du tout, tout ça c'est vraiment si on se renseigne tout ça, mais d'un point de vue musical c'est très bon. Par exemple l'interlude « The Mysterious Woods » on ne sait pas si c'est une référence folklorique ou juste un interlude folk inventé par le groupe mais on s'en fiche, elle est très belle et marque une pause bien mérité après la guerre. Et enchaîne justement avec un morceau plus festif « Brothers Of Drink » qui peut faire beauf dit comme ça mais le riff vers 1min30 est bien foutu, il accélère le tempo qui contraste avec avec les refrains avec les choeurs qui sont une nouvelle fois epic (surtout ce moment où le chanteur se met à hurler en chant clair presque « pagan »). De toute façon qu'on se le dise, tout ce qui est épic c'est jouissif. Je pourrais vous parler des autres morceaux mais c'est globalement la même recette, à la place je veux juste vous faire remarquer que pour le morceau « Corrupt Kingdom », au dos de la pochette il est mal orthographié « Coorupt Kingdom ». Voilà c'est inutile mais j'aime relever ce genre de détail ! Non allez plutôt écouter « Holy Warrior » avec son riff puissant avec sa montée, je ne sais pas pourquoi mais ce morceau m'évoque le groupe de heavy Warlord, sûrement à cause du nom.

Bref un album très bon qui plaira aux fans du genre. Ça manque un peu d'originalité, on sent tout de suite les influences mais c'est pas important, en live ça doit retourner la salle, un groupe qu'il ne faudra pas louper s'il tourne ! En plus c'est français !

Points positifs :
- Excellente production et mixage (surtout le chant).
- Un groupe fait pour les concerts.
- Raviront les fans de musique epic.
- Il y a quand même des supers riffs mais ça manque de soli mémorables je trouve.
- Supers orchestrations et les quelques fois où il y a du chant clair c'est super aussi.

Points négatifs :
- Pas spécialement original ou du moins c'est très classique.
- Les morceaux se ressemblent un peu mais sont cohérents entre eux.
- Si l'on s'intéresse surtout au côté pagan, on peut être déçu car là encore la thématique n'est pas très originale.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
NERVOSA [LYON - 69] > 23-07-2019
NERVOSA [69] 23-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : FOLSOM
FOLSOM (31)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours