last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine ANTHEUS - Silent agony [ 2017 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (48.25) | Heavy metal progressif
Informations
INTERVIEW
Contact label
Contact groupe https://www.facebook.com/antheusmusic/ https://soundcloud.com/ludofaraill/sets/antheus-demo-tears-of-the-sun
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 18 janvier 2017
Chroniqueur : Eniok

S'il y a bien un genre de metal en France pour lequel la scène se porte bien, c'est le bon vieux heavy metal ! Citons en pagaille les groupes Citadelles, Herzel, Manigance, Silver Machine, etc... et parmi eux, Antheus. Tout comme les légendaires Killers, le groupe est originaire de Bordeaux et existe sous le nom de Antheus depuis 2000 (avant ils s'appelaient Mayhem). Malheureusement, ils ne sont pas très actifs car ils ne sortent que une démo en 2001 et une autre en 2004. Puis en 2015, ça commence à être intéressant car la démo semble annoncer un album ! Et voilà que sort « Silent Agony » ! La pochette de l'album est assez épurée mais à la fois jolie et intéressante : Elle dessine le contraste entre la nature (le vert en bas) et la destruction provoquée par l'Homme (le noir/gris en haut). Et ça tombe bien, c'est la thématique de l'album ! Pour analyser un peu plus, on peut se demander si les éoliennes séparant la nature et le chaos ne représentent pas le dernier espoir de sauver notre planète du désastre écologique (les éoliennes sont sur un fond plutôt blanc). De plus, on remarque des crânes dans les nuages noirs et on peut remarquer que la couleur de l'herbe change en fonction de sa proximité avec ce nuage : Près du nuage, elle est un peu marron et plus on s'en éloigne et plus elle est verte. Au passage, le logo est très beau, il a des formes rappelant assez le black metal pour son côté symétrique, bien que la musique n'en soit pas du tout.

Lançons la lecture de l'album, on démarre avec Rising Kingdom avec son tempo martial, un rythme très entraînant. En effet, les riffs efficaces et inspirés, c'est la marque de fabrique d'Antheus. Un autre point fort du groupe, qui vous sautera aux oreilles dès le début, c'est le chant de Franck Larigaudie. Un chant puissant, parfois possédé, il nous montre l'étendue de ses capacités, sa voix n'a tout simplement rien de monotone, il peut monter très haut dans les aigus, comme faire un chant énervé. En effet, ce chant versatile correspond bien au côté progressif de la musique d'Antheus. Les compos sont parfois complexes, les soli sont toujours bien chiadés, à ce niveau, on voit qu'ils se creusent bien la tête pour nous sortir les morceaux les plus inspirés et cohérents possible (« Arms of Winter » par exemple). Dans les influences, on ressent parfois des inspirations thrash metal au niveau du chant et des guitares (par exemple sur « Soul Commander »), bien que ça reste léger (pas du thrash à la Kreator ou au premier Exmortus). L'album est aussi parsemé de synthé, ajoutant une touche un peu « rétro », en tout cas, ça me fait penser à Manigance, un mélange de heavy moderne et traditionnel, bref, j'adore complètement !

Je pourrais vous parler comme ça de tous les morceaux tellement ils ont tous un riff mémorable et c'est peut- être là le « défaut » de l'album... Il n'y a pas de morceau qui va sortir du lot, ou plus exactement, vous ne saurez pas quoi réécouter comme morceau car, comme tout se vaut, vous finissez par tout réécouter... et on n'a pas forcément le temps pour ça. D'accord, ce n'est pas un défaut en soi. Sinon, la production est tout simplement excellente, le mixage aussi.
Pour conclure, c'est la nouvelle pépite heavy metal français, un groupe qu'il va falloir suivre de très près. Sans défaut majeur et sans fausse note, Antheus nous a sorti un album propre et très inspiré.

Points positifs :

- Compos inspirées.
- Chant polyvalent.
- Riffs entraînant et soli jouissifs.
- Multiples influences.
- Artwork beau et thématique très intéressante.
- La prod est excellente et ils sont indés !

Points négatifs :

- J'avoue adorer le chant français dans le heavy, ça a un petit charme, sauf qu'Antheus n'en utilise pas. En fait il n'y a pas vraiment de défaut.




PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
HANGOVER SUBJECT [Lyon - 69] > 27-09-2019
HANGOVER SUBJECT [69] 27-09-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours