last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine DEFICIENCY - The dawn of the consciousness [ 2017 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (58.56) | Thrash Metal Mélodique
Informations
INTERVIEW
Contact label http://apathiarecords.com/
Contact groupe https://www.facebook.com/deficiencymetal/
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 26 février 2017
Chroniqueur : Eniok

Et c'est le retour de Deficiency ! Un peu moins de 4 ans après la sortie de The Prodigal Child, dont je garde un bon souvenir malgré sa pochette un peu laide, je veux dire, beaucoup trop vue et revue qui m'avait pas tenté. Cette fois-ci c'est différent ! Et ça concerne le concept de l'album ! En effet, « The Dawn Of Consciousness » parle de la réapparition de l'humanité sur Terre, après l'apocalypse, le chaos etc... Et les Hommes redécouvrent six émotions primitives, qui sont : la surprise, la tristesse, la joie, la colère, la peur et le dégoût. Et là où la pochette est intéressante, c'est que, vous l'aurez deviné, elle représente ces six émotions. Mais pas que, nous percevons dans le ciel, en haut de l'artwork, des yeux, avec un regard grave, que nous pouvons interpréter comme étant Dieu, ou tout autre entité ayant redonné la vie aux humains. Nous avons plusieurs personnages qui représentent ces émotions. De gauche à droite, nous avons une femme qui semble réjouie, une autre femme fuit la masse chaotique où se trouve l'entité supérieure (la peur), au centre se trouve un homme entouré d'une aura jaunâtre (décidément j'accroche pas leurs choix de couleur...) qui semble s'élever au ciel, un homme habillé comme un cadre dans une entreprise pleure tandis que des billets s'échappent de ses vêtements, et il y a un homme à genoux qui vomit. Pour la surprise, elle est représentée par plusieurs personnages en fond.

Pour parler de la musique, j'ai omis de préciser que Deficiency fait un thrash metal moderne (dans le sens que ce n'est pas de revival) avec pas mal de mélodies assez bien chiadées. Disons qu'ils ont un petit côté metalcore, un peu semblable à Soilwork, bien que ce groupe fasse plus dans le death mélodique. J'ai remarqué au passage que le batteur Thomas Das Neves est un ancien batteur de Elvaron, un excellent groupe de metal progressif, de Heavenly, l'un des meilleurs groupes de power de France, et de Your Shapeless Beauty, du bon « dark metal gothique » (pour le premier du moins, le seul que je connais).
Et concernant nos 6 émotions, nous avons 6 morceaux qui font chacun référence à celles-ci.
Sur le digipack, ils sont écrits en orange pour les différencier des autres qui sont en blanc. Un choix intéressant qui m'a aidé pour m'y repérer car je ne suis pas sûr à 100% que tel ou tel morceau traite telle ou telle émotion.
Pour la surprise nous avons « Uncharted Waters », pour la tristesse : « Another Fail To Come », pour la joie « From A Less To A Greater Perfection », pour la colère « The Upriser », pour la peur « Face The World We Experience » et pour le dégoût : « Nausera » (mot valise de « Nausea » et « Era » je pense, nausée et ère).
Le premier morceau introduit le scénario de l'album « Newborn's Awakening ». Et après avoir acquis ces émotions, les trois dernières pistes semblent vouloir annoncer une suite à l'existence humaine plutôt optimiste. L'album se conclut sur « Fearless Hope » soit « Espoir sans peur ».

Allez, un petit bémol à tout ça : musicalement c'est vraiment pas mal, les compos sont inspirées, la prod est vraiment bonne, le chant aussi est polyvalent et puissant. Mais tous les morceaux peuvent sembler redondant à cause de la durée notamment : pile entre 5 et 6 minutes. Mais surtout, sur les morceaux traitant des émotions, je n'ai pas trop senti que l'émotion était vraiment définie. Par exemple, sur la musique sur la joie, j'aurai bien aimé des compos plus « lumineuses », qui nous fassent vraiment ressentir la joie. Et encore celle-ci ça va. Mais on a plus l'impression d'entendre du Deficiency, ce qui est bien, ils ont une patte artistique marquée, que du Deficiency parlant de tristesse, de dégoût etc...
Par contre, « And Now Where Else To Go » est purement magnifique. J'en dis pas plus pour que vous la découvrez par vous-même. En fait, les derniers morceaux sont plus longs et ont des structures plus complexes, alliant lourdeur et mélodie. Parfait pour conclure l'album.

Points positifs :
- Concept original, intéressant et bien traité, notamment sur l'artwork etc...
- Une prod très bonne, mettant en valeur des riffs de qualité et des très beaux soli.
- On ne se lasse pas, malgré la recette identique à chaque morceaux, ça passe tout seul et on passe un bon moment.

Points négatifs :
- Les compos ne marquent pas suffisamment les différentes émotions.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
DEFICIENCY - State of Desillusion DEFICIENCY - The prodigal child

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MELVINS [St-Etienne - 42] > 07-07-2019
MELVINS [42] 07-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours