last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine STEEL PANTHER - Lower the Bar [ 2017 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (39.18) | Heavy glam
Informations
INTERVIEW
Contact label https://www.kobaltmusic.com/roster
Contact groupe http://steelpantherrocks.com/
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 22 mars 2017
Chroniqueur : Fred.Photography

Si on devait choisir le genre de musique qui a le plus mal supporté les assauts du temps, ce serait très certainement le glam rock. Il suffit de regarder quelques clips de l’époque genre « Something to believe in » de Poison ou « Cherry Pie » de Warrant pour s’en convaincre… Sommet du mauvais goût, on en est pas loin (A moins de comparer avec KISS contre les fantômes, mais c’est hors catégorie) et la liste pourrait être interminable. Alors le seul moyen, passé les années 2000, de former un groupe avec cet esthétique est de prendre le partie du second degré et de la parodie. C’est donc cette option qu’ont choisie les Californiens de Steel Panther avec leur mélange détonnant de rock’n roll, de textes graveleux, saupoudrés d’une bonne dose de nichons.

Formé en 1997, c’est sous le nom de Metal Shop que Michael Starr et ses acolytes commencent à arpenter les scènes du Sunset Strip d’Hollywood en reprenant des classiques du Glam des années 80. Le line-up du groupe est stable avec donc Michael Starr au chant, Satchel Parrish à la guitare, Lexxi Foxx à la basse et Stix Zadinia à la batterie et c’est au début des années 2000 et l’écriture de titres originaux que la formation s’arrête sur le nom Steel Panther. Une signature chez Universal leur permet de se faire connaître au-delà des clubs et de petit à petit devenir une des références du glam rock des années 2010 et c’est aussi par leur style vestimentaire très 80's, couleurs fluos à tous les étages qu’ils se rendent inoubliables.

Après un live unplugged sorti l’an passé, Live from Lexxi’s mom garage, qui reprenait leurs plus gros hits en acoustique et où l’on pouvait découvrir un nouveau titre « That’s When You came In », les 4 glam rockers rebranchent les guitares et reviennent, sans surprise, avec un quatrième album « Lower The Bar ». Sans surprise, oui, car la formule mise en place sur les précédents opus ne change pas d’un iota avec leur grosse influence glam et sleaze rock typique de la fin des années 80, de paroles qui ne dépassent rarement le niveau de la ceinture, mais c’est finalement exactement ce que l’on pourrait attendre d’eux. «Hey baby ! Would you mind if I dip my nuts in your chocolate » entendu sur l’ode au sexe anal “Goin’in the back door” font partie de ces paroles fleuries dont Steel panther à le secret, c’est fin, c’est très fin, ça se mange sans faim ! Offensant pour certain, peut-être, mais surtout complètement potache et décomplexé, la marque de fabrique de Steel Panther.

Les bougres sont aussi très malins ! Quoi de mieux pour faire le buzz en publiant en avant-première la vidéo de « Poomtang Boomerang » sur un site porno, un clip pourtant très soft comparé à ce qu’avait pu faire Rammstein, mais cela reste dans l’esprit humoristique du quatuor Californien.

L’album contient plusieurs singles potentiels dont certains sont déjà sortis « Anything goes », »Poomtang Boomerang » très influencé par Love : Hate et la reprise « She’s tigh » de 1982 par Cheap Trick où d’ailleurs le chanteur du groupe Robin Zander a fait une apparition avec quelques autres guests. J’aurai bien mis le très FM « I Got What You Want » comme single potentiel et c’est justement la dernière vidéo mise en ligne pour cet album.

L’avantage avec Steel Panther, c’est qu’on sait exactement ce que l’on va avoir et si on adhère à leur humour potache, on aura de grandes chances d’y trouver notre compte. Les titres sont suffisamment bien construits et variés pour apprécier cette nouvelle offrande des Californiens et cela promet de nouveaux bons moments lors de leurs prochaines prestations live car c’est dans ce domaine qu’ils sont les plus forts.

Tracklist :
01. Goin' in the Backdoor
02. Anything Goes
03. Poontang Boomerang
04. That's When You Came In
05. Wrong Side of the Tracks (Out in Beverly Hills)
06. Now the Fun Starts
07. Pussy Ain't Free
08. Wasted Too Much Time
09. I Got What You Want
10. Walk of Shame
11. She's Tight



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
STEEL PANTHER - Balls Out STEEL PANTHER - All you can eat

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MENNECY METAL FEST [MENNECY - 75] > 13-09-2019
MENNECY METAL FEST [75] 13-09-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours