CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FIRESPAWN
The Reprobate [ 2017 ]
CD Album (Durée : 42.57)
Style : Death Metal
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.centurymedia.com
Contact groupe : https://www.facebook.com/firespawnofficial http://
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 29 mars 2017 - Chroniqueur : Chart
 

Il n'est pas rare, loin de là, que la Suède nous livre de très bons groupes de metal extrême. Ces nouveaux venus de FIRESPAWN existent depuis à peine 2 ans et les voilà signés chez CENTURY MEDIA avec un nouvel album décapant, « The Reprobate ». Mais cela n'a rien de surprenant lorsque l'on regarde le parcours de ses musiciens. LG Petrov (ENTOMBED A.D) s'occupe du chant, Alex FRIBERG (NECROPHOBIC, NAGFLAR en live) de la basse, Matte MODIN (SARCASM, SKINEATER...) est à la batterie et aux guitares nous retrouvons Victor BRANDT (ENTOMBED A.D, SIX FEET UNDER en live) et Fredrik FLOKARE (UNLEASHED). Rien qu'avec ça, il y a de quoi se faire plaisir.

« Serpent Of The Ocean » ouvre cet album comme il se doit avec une bonne touche de death metal à la fois old school et très puissant. On retrouve certaines gimmicks dignes d'un VETAL REMAINS ou d'un DEICIDE avec quelques ambiances cousines d'une forme de black metal. La mélodie est bien présente et sincèrement à l'heure où bon nombre de groupes ont choisi des riffs typés hardcore, ça fait du bien de retrouver ces bonnes vieilles mélodies puissantes. On enchaîne avec « Blood eagle » qui ne manque pas lui non plus de rapidité et de brutalité. On sent cette envie de retourner aux sources du death metal chez ces musiciens et de se faire plaisir avec quelque chose de brutal et d'intuitif. Cela fonctionne parfaitement comme en témoigne encore « Full Of Hate ». Le tempo ralentit un peu mais la puissance est toujours là. Les arrangements guitare nous rappellent encore une fois les origines du bon death metal. La tendance se confirme avec l'excellent « Damnatio Ad Bestias ». « « Death By Impalement » revient encore une fois à quelque chose de lourd. Avec un tempo ralenti FIRESPAWN s'impose comme un rouleau compresseur. Un mot aussi à propos de la production qui fait la part belle aux gros sons. Les guitares sont grasses mais juste ce qu'il faut, mais autant que sur un album de ENTOMBED si vous cherchez la référence. La batterie quant à elle subit les traitements obligés de l'électronique et du digital comme sur la plus grande majorité des albums. Cependant cela fonctionne parfaitement sur l'ensemble de cette production qui n'oublie pas non plus de mettre en avant la basse. Un mot aussi sur les soli très rapides guitaristes. Ce n'est certes pas le feeling mais la technique qui est mise en avant. Mais peu importe, pas besoin d'un solo de blues sur un morceau tel que « Generals Creed ». Ce serait déplacé avec la vitesse et l'énergie de ce titre où le blast règne en maître, et ce pour notre plus grand plaisir. « The Whitechapel Murderer » renoue avec les mid tempos avec une force exceptionnelle. Là aussi l'énergie est au rendez-vous. La lourdeur est moins écrasante mais l'ambiance dégage une légère touche de noirceur plutôt bienvenue. On continue avec « A Patient Wolf » et ses relents thrash death là aussi très bien maîtrisés tandis que FIRESPAWN ressort brillamment la carte de l'étouffement avec « The Reprobate » et sa lourdeur bien sentie. On conclut enfin avec un autre gros titre « Nightwalkers ». L'énergie est encore une fois parfaitement contrôlée.

FIRESPAWN de par ses musiciens et leur expérience fait bonne figure au milieu de cette scène saturée de groupes. Il se dégage de cet album une certaine force que l'on ne peut nier. Il y a là certainement un grand groupe en devenir.






pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top