CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


INSANE JOE
Old Monsters [ 2017 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
Album MP3 - Durée : 36.49 - Style : Industriel
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : https://www.facebook.com/insane-joe-628485620653474/ https://insanejoe.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 avril 2017 - Chroniqueur : Chart
 

Ne cherchez pas à savoir si vous connaissez INSANE JOE car il s'agit d'un tout nouveau projet monté par Joachim DANIELO. Et pour ce projet il a décidé de faire cavalier seul. Il n'est pas toujours nécessaire d'avoir une flopée de musiciens pour enregistrer un album. C'est plus compliqué pour le live mais pour les albums on peut très bien se débrouiller seul avec un bon ordinateur.

Pour ce premier album INSANE JOE s'est laissé inspirer par le thème des monstres, Frankenstein, Dr Jekyll et Mr Hyde, Nosferatu... Un thème que nous avions déjà pu apprécier dans le fameux « Horror Show » du groupe ICED EARTH. Mais la différence c'est que nous changeons radicalement de style. En effet, terminé le heavy et bienvenue dans le monde de l'industriel avec INSANE JOE. On peut aisément comprendre le côté pratique de la chose en travaillant seul même si cela n'a jamais empêché certains comme Rob ZOMBIE ou Trent REZNOR de faire appel à des musiciens. Mais il faut bien admettre que question liberté créatrice il n'y a pas mieux. Pour la production aussi cela peut être un avantage. Cela se vérifie avec cet album. En effet ce « Old Monsters » bénéficie d'une production tout à fait honorable et c'est une chose plutôt rare pour un premier album. Félicitations donc pour ce premier disque.

Ces 7 titres qui composent ce disque, vous l'aurez compris, sont construits sur une base de metal indus. « Prometheus Frankenstein » pose les bases solides et les ingrédients de ce disque. Gros riffs assurés par de grosses guitares et une voix gutturale, peut-être assez mal fondue dans l'ensemble mais ce n'est qu'un détail. La batterie est elle aussi très bien sentie. Les idées sont là et en plus bien abouties. Il n'y a qu'à se pencher sur les soli pour être totalement convaincu. Les arrangements apportent la mélodie nécessaire pour venir contre balancer la lourdeur des riffs. Le tout est du coup assez entraînant mais aussi très prenant. On enchaîne avec « Imohtep » et ses ambiances en mineurs harmoniques. Les musiciens comprendront. On retrouve toute la lourdeur nécessaire à un morceau de cette trempe. L'ensemble est franchement entraînant et très bien construit. On salue encore une fois le travail fourni pour l'ensemble de ce morceau. On retrouve quelques ambiances façon RAMMSTEIN dans « Dr Jekyll and Mr Hyde ». Nous ne pouvons pas parler de plagiat, loin de là, plutôt d'un lointain cousinage. En effet, même si l'influence majeure de ce groupe vient de l'industriel, on retrouve quelques éléments purement metal à travers ces compositions. Tout en restant sur des ambiances quelques peu similaires on apprécie « Golem » pour sa lourdeur et son efficacité. « Dr Caligari » fait aussi bonne figure. On est peut être un peu plus axé sur les mélodies avec ce titre. Si les guitares restent en rythmique la plupart du temps, les claviers prennent le relais sur les couplets en début de titre. On continue sur cette belle lignée avec « Master Nosferatu » qui cette fois se fait plus lent et plus mélodieux encore avec une présence non négligeable d'arpèges. On conclue sur « The Phantom Of The Opera » qui renoue avec les gimmicks du groupe et permet de boucler cet album sur une touche encore une fois très bien maîtrisée.

ISANE JOE fait preuve de créativité et de savoir faire. Pour un premier jet le résultat est là cela ne fait aucun doute. Nous ne pouvons qu'encourager ce projet à persister sur sa voie.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut