CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DIMMU BORGIR
Forces Of The Nothern Night [ 2017 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD album + DVD - Durée : 83.18 - Style : Black Metal Symphonique
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.nuclearblast.de/fr
Contact groupe : https://www.facebook.com/pg/dimmuborgir https://myspace.com/dimmuborgir
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 avril 2017 - Chroniqueur : Chart
 

Cela faisait longtemps, très longtemps même, que DIMMU BORGIR n'avait pas fait parler de lui. C'est long 7 ans pour un groupe, même pour un groupe de cette envergure. Mais il faut tout de même reconnaître que le dernier album en date, « Abrahadabra » paru en 2010 avait marqué un tournant pas toujours bien compris par les fans de la première heure. S'orientant sans cesse vers une musique de plus en plus symphonique, DIMMU BORGIR avait perdu de son énergie black metal la diluant dans des orchestrations toujours plus impressionnantes. Pourtant vers 2011 cela n'a pas empêché le groupe de donner une paire de concerts avec des orchestres symphoniques. Nous les voilà retranscrits aujourd'hui en CD et en DVD. Il aura fallu un long travail pour sortir enfin ce live. Mais le jeu en valait la chandelle car lorsque l'on se penche sur les différentes éditions proposées par le label NUCLEAR BLAST il y a là de quoi compléter joliment votre collection de disque. Je me contenterai dans ces lignes de vous parler de la version audio étant la plus courante et surtout celle proposée à la chronique par le label.

Tout d'abord un mot sur la production. Comme toujours avec DIMMU BORGIR nous avons affaire à du très gros. L'équilibre entre l'orchestre et le groupe est impeccable. Il va de soi que l'expérience studio a aidé le groupe. Ce n'est pas quelque chose de nouveau pour le groupe car depuis l'excellent « Puritanical Euphoric Misanthropia » paru en 2001, le groupe maîtrise parfaitement cet équilibre et les arrangements qui vont de paire. Le travail est abouti et réellement à la hauteur des attentes. DIMMU BORGIR sont les meilleurs dans cet exercice et cela se ressent à l'écoute de ce live.

Niveau compositions et morceaux proposés, nous retrouvons un peu de tout mais surtout du récent. Il faut attendre la seconde partie du disque pour retrouver les bons vieux gros morceaux du groupe mais j'y reviendrai. En effet, puisqu'il s'agissait d'une tournée promotionnelle pour l'album « Abrahadabra », rien d'étonnant à retrouver « Xibir », « Born Teacherous » et « Gateways » en ouverture de ce live. Et cela se poursuit ainsi avec « Dimmu Borgir », « Chess With The Abyss », « Ritualist » et enfin « A Jewel Traced Through Coal ». C'est quasiment l'intégralité de « Abrahadabra » qui est proposée dans cette première partie de concert. Après une coupure par l'orchestre, « Eradication Instincts Defined », DIMMU BORGIR revient pour une série de morceaux plus anciens avec en ouverture « Vredesbyrd » suivi du sur vitaminé « Progenies Of The Great Apocalypse ». Afin de palier à l'absence de ICS Vortex qui assurait en plus de la basse les chants clairs, c'est le chœur de l'orchestre qui s'en charge. Même si le rendu est remarquable, je garderai toujours un faible pour la voix de Vortex. Heureusement nous pouvons toujours retrouver celui-ci au sein de BORKNAGAR et ARCTURUS. On continue avec « The Serpentine Offering » puis « Fear And Wonder », une nouvelle coupure orchestrale. Et c'est le retour au très gros avec « Kings Of The Carnival Creation » et « Puritania ». On termine enfin en beauté avec l'incontournable « Mourning Palace » et « Perfection Or Vanity ».

Il aura fallu du temps mais pour qui sait attendre tout vient à point. Ce live tombe au bon moment. Ce retour de DIMMU BORGIR fait du bien. Espérons que le groupe nous proposera de nouveaux titres dans un prochain album, apparemment prévu pour l'automne 2017. En effet son talent est immense et je suis persuadé que ce laps de temps permettra au groupe d'obtenir une nouvelle place qui ne manquera pas de prestige.






pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DIMMU BORGIR - Abrahadabra DIMMU BORGIR - Eonian

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut