CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ACID MUFFIN
Bloop [ 2016 ]
CD Album (Durée : 50.01)
Style : Post-Rock, Grunge, Alternatif
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : https://www.facebook.com/acidmuffinband/ https://soundcloud.com/acidmuffinband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 mai 2017 - Chroniqueur : Creepy
 

Line Up :
Guitare et chant : Marco Pasqualucci
Basse et chœur : Gabriel Alvarez
Batterie : Andrea Latini
La majeure partie des fans de Grunge sont admiratifs de l’époque phare des années 90. Pearl Jam, Nirvana ou Alice In Chains sont des légendes dans le domaine et sont les influences majeures d’Acid Muffin. La formation existe depuis le début des années 2010 et a par le passé conçu une démo en 2012 puis un EP 5 titres en 2013 nommé « Nameless ». Ils ont également fait divers concerts à travers l’Europe avec des groupes comme L7, The Quireboys, il Teatro Degli Orrori et bien d’autres.
Le groupe se revendique comme étant tributaire de Rock alternatif et de Post rock tout en y ajoutant une pincée de ce qu’ils appellent le New Grunge. Des riffs très rythmés, un chant clair très rock et une saturation bien grungy font d’Acid Muffin le combo parfait.

Lorsque j’ai reçu mon petit paquet en provenance de Rome, mon habitude analytique de l’objet m’a quelque peu intrigué. Je savais le style du groupe mais à l’instant où j’ai vu l’artwork se trouvant au-devant du boitier je me suis demandé s’il s’agissait vraiment d’un groupe de Grunge. Un univers aquatique angoissant une brisure créée par le personnage humanoïde à 4 seins souhaitant comme interagir avec nous et nous rejoindre. Cet être se trouve être une sorte de sirène avec une queue et les mains palmées. Le titre de l’album « Bloop » figure au niveau des brisures. Tout ça pour dire que cette esthétique n’est en rien commune au genre Grunge, elle peut éventuellement se prétendre Post rock ou bien alternative et c’est là que l’esthétique joue sur la polyvalence à venir du son ainsi que du mastering de l’album.

Autant vous le dire tout de suite, il s’agit d’un très bon groupe de rock. Possédant des influences punk, rock’n’roll et un son de disto très grunge, le groupe nous emporte dès le premier titre dans une atmosphère particulière mais cependant très accessible. Majoritairement composé par le leader Marco, l’album a été produit en 11 mois et ce dans une recherche toute particulière sur les textes permettant un rendu sincère et émotif. Cependant ne pensez pas que tous les titres sont des balades à l’eau de rose. Certains titres sont des ballades rock comme « The Last Illusion » pour ne citer qu’elle. Le groupe s’accorde un enregistrement ainsi qu’un mastering très bien abouti avec des pistes en guitares acoustiques comme des électriques. Les riffs sont très typés punk et la basse quant à elle apporte une harmonie toujours dans cette optique émotive liée au chant. En parlant de ce dernier il est généralement assez clair rappelant des chants comme ceux de Seether. Pour finir sur la batterie, elle accompagne les crescendos en monté tout comme les temps plus calmes avec une finesse malgré tout très énergique. La majorité des titres est tout de même très douce avec une pointe de rage et des textes poignants. Quant aux morceaux un peu plus bourrins, ils apportent une chaleur à l’album. C’est notamment le cas avec « Turning & Suffering » qui pour ma part m’a fait me déhancher dans le RER sans contrôle.
En ce qui me concerne, j’ai adhéré au propos et ce dès la première écoute, un rock influencé de toutes parts qui apporte une réelle richesse dans le propos. Comme il est très souvent dit, ce sont les groupes de Hard Rock qui pondent les meilleurs slows et je considère que cela n’a jamais été autant le cas avec Acid Muffin. Petit réserve cependant sur le nombre de titres calmes, qui ont tendances à être plus nombreux que ceux plus dynamiques.
Si les ballades dans les profondeurs font partis des choses que vous raffolez, n’hésitez pas et allez donc écouter cet album « Bloop ». Ne vous attendez cependant pas à beaucoup de perturbations sur le trajet, l’Océan est calme et apaisé de quoi prendre du bon temps et contempler un peu le monde qui nous entoure.
Tracklist :
1. Down To You
2. Never So Near
3. My Confession
4. Movie
5. The Last Illusion
6. Overload
7. Turning & Suffering
8. Stain
9. Wicked Woman
10. Exotic Song
11. Mellifluous Desire
12. Smoking My Little Soul






pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR