CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ACEDIA MUNDI
Speculum Humanae Salvationis [ 2017 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 38.48 - Style : Black Metal
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : https://www.facebook.com/throats.productions
Contact groupe : https://www.facebook.com/acediamundi http://
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 juin 2017 - Chroniqueur : Chart
 

ACEDIA MUNDI nous vient de Paris. Le groupe s'est formé en 2013 avec la ferme intention de progresser dans le milieu du black metal. Mais si on se concentre sur leur biographie, on découvre que le groupe a décidé de laisser de côté l'imagerie sataniste habituelle pour se centrer sur des paroles plutôt tournées vers le psychiatrique. C'est une alternative que l'on retrouve parfois, comme chez nos amis de BENIGHTED, entre autres. Le groupe arrive aujourd'hui avec un premier album « Speculum Humanae Salvationis ».

Comme toujours dans le black metal la production fait partie du genre à part entière. Les guitares sont forcément saturées au maximum et l'ensemble, malgré une certaine clarté sonne underground. C'est le style qui veut ça et pourtant certains avaient franchi le pas comme IMMORTAL, MARDUK, MAYHEM, EMPEROR et bien d'autres. Mais cette esthétique semble perdurer. L'avantage, pour les grosses formations comme pour les plus petites c'est d'avoir la possibilité d'enregistrer et de sortir ses albums à des coûts plus restreints sans avoir à s'en justifier. Mais c'est aussi un élément essentiel qui permet de créer une ambiance toute particulière propice à mettre en relief la noirceur du style. C'est sans doute pourquoi certaines formations telles que MAYHEM ou MARDUK sont revenues à cette forme de production.

Après une rapide introduction destinée à poser l'ambiance, « Spredin Venom Into The Hearts Of Children », le groupe nous fait une belle démonstration de vitesse avec « Ab-Injection ». La composition et la technique sont bonnes. Il n'y a rien à dire à ce sujet. La façon de composer repousse les limites du couplet/refrain pour un rendu varié et riche en nuances le tout servant une ambiance bien sombre comme on l'aime. « Deconstructing My Soul » calme un peu le jeu avec un tempo plus lent sur l'introduction. Mais le calme n'est que de courte durée. On repart très vite sur des riffs rapides très accrocheurs. On revient néanmoins sur quelque chose de plus lent vers la fin du titre. C'est aussi une force de ce style que de pouvoir nuancer aussi grandement les compositions. « The Saddist Is The Saddest » continue sur cette belle lancée et il aurait été étonnant que cela ne se produise pas. On retrouve des riffs ultra rapides avec un déchaînement de patterns batterie. Quasiment pas de répits sur ce titre mis à part sur le final où les choses s'alourdissent énormément afin de conclure en beauté cette composition. On continue comme ça avec « From Sodom To Magog », « Ceux qui Marchent » ou « Nos Qui Non Electi Sumus » et enfin pour conclure « Sumus Fex Dei ».

ACEDIA MUNDI nous livre un premier album compact. Tout s'écoute très bien d'une seule traite. Il faut néanmoins apprécier les ambiances très sombres et les riffs ultra rapides.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut