CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DEMENTIA
Persona [ 2017 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 48.00 - Style : Rock US/Metal
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : https://dooweet.org/
Contact groupe : https://www.facebook.com/dementiarockband/?ref=br_rs https://www.reverbnation.com/dementiarockband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 septembre 2017 - Chroniqueur : riffraph
 

LineUp :

Christus : Vocals
Nicolas : Lead Guitar
Arnaud : Rythm Guitar
Thierry : Bass
Aurélien : Drums

DEMENTIA est né en 2009 en région parisienne et a attendu toutes ces années afin de nous sortir leur premier album intitulé « Persona ». Un choix judicieux puisque le groupe s’est entouré de Francis Caste (Refused, Bukowski, Loudblast) afin de bénéficier d’un son propre et bien mixé.

Alors difficile de décrire un style particulier tant les influences du groupe sont diverses et variées. Même si le genre Rock US années 90 plane sur l’album, on peut y ajouter d’autres mélanges. Par exemple sur « Screensaver » qui sonne très Papa Roach, « Too Long » frise un pop rock à la « Placebo » ou les arpèges de Drive qui semble sorti d’un album d’Audioslave. Vous y trouverez aussi des balades pour adoucir le propos avec « Endgame » et « Little Boat ». J’aurai un petit faible pour « Enter Phoenix » bien groovy/funk avec par moments des riffs, comme sur l’intro, à la Nuno Bettencourt. Les parties guitares sont maîtrisées, simples, directes et efficaces et sont efficacement appuyées par une section basse/batterie qui se met au service des compositions sans trop en faire. Quant à la voix elle sait être puissante mais aussi tout en nuances en alternant le chant clair et saturé.

L’ensemble reste néanmoins cohérent malgré l’assimilation de tous ces styles différents. Je pense par contre que réduire la galette avec seulement dix morceaux aurait donné un côté plus percutant à l’album. Hormis cela ce premier opus est prometteur et on sent bien derrière tout cela, la volonté de grandir, d’affirmer son propre style et de faire les choses sérieusement.

Tracklist :

01.Blur
02.Speedball
03.Lies
04.Too Long
05.Drive
06.Red Panda
07.Endgame
08.Hate
09.Enter Phoenix
10.Interlude
11.Screensaver
12.Love Tonight
13.Reason To Call
14.Little Boat





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut