CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


RASPY JUNKER
World of violence [ 2017 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 50.08 - Style : Power metal
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.m-o-office.com/site/
Contact groupe : https://www.raspyjunker.com/ https://www.youtube.com/user/raspyjunker
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 octobre 2017 - Chroniqueur : furia
 

RASPY JUNKER
Les Parisiens de Raspy Junker, formés en 2012 nous dévoilent en cette année 2017 leur premier album, « WORLD OF VIOLENCE ». Ces quatre messieurs font dans le power metal flirtant avec le grunge, le heavy, et le son metal plus que lourd.

 Dans tout ces mélanges, qu’il n’est pas toujours facile à faire fonctionner tant que chacun des styles a ses complications. On pourra quand même noter que le défi est relevé et très largement, la guitare nous crache des sons lourds, des envolées d’arpèges magnifiques, des solos cinglants. La basse nous donne une rythmique, mais pas que, car oui, on a tous cette tendance a reléguer cet instrument au rôle de rythme, mais chez nos amis de la capitale elle à vraiment une place prédominante à ce son hyper groovy, très lancinante, comme on peut le remarquer sur le titre « MOTORHEART RISING » en milieu de piste, la batterie elle fait son de taff il n'y a rien à dire dessus, elle est le pilier pour le rythme, en plus de ça, on sent bien l’influence de « LARS ULRICH » sur certains titres comme par exemple « WORLD OF VIOLENCE ». Que dire du vocaliste, bon faut l’avouer d’habitude, je préfère les chants plus primitifs, plus bourrins, mais alors là, j’ai envie de dire bravo, ce gars à un sacré timbre de voix auquel j’ai accroché sur-le-champ, le titre « PAULA » est vocalement parfait, j’en ai eu les frissons, les reprises de chant à la « STEVEN TYLER » sont magnifiques.

Questions influences du groupe on s’en rend compte très rapidement, ça va de « METALLICA » notamment sur « DEFEAT YOUR DREAD » pour la guitare version « KIRK HAMMET », « ALICE IN CHAINS », voir même « NIRVANA ». Et oui les gars ont bon goût.

Pour l’enregistrement ils l’on fait eux même avant de prendre la route pour le pays des tulipes, la Hollande et le studio « SONIC DRIVE STUDIO », pour le mixage, qui a su allier cette puissance des instruments à la brutalité fragile du chanteur.

« RASPY JUNKER » c’est aussi des dates de concert un peut partout dans l’hexagone, une énergie sur scène qui leur ont permis de décrocher le prix du meilleur show Emergenza en 2013.

Grâce à leur premier album, ils ont pu signer très récemment sur le label M and O Music, un label qui fait de plus en plus parler de lui, qui déniche et signe des petites perles comme « SEIDE » ou encore « SINLUST », et ils ne se sont pas trompés en signant les « RASPY JUNKER », car à n’en pas douter ce groupe de power-metal nous sert sur un plateau d’argent un très bon album. Plus qu’à défendre leur œuvre sur scène et partout en France.
Les titres incontournables de l’album pour ma part seraient, The Dark Side, World of violence, Paula (magnifique) et Motorheart Rising (pour ce changement de style en milieu de compo cité plus haut).




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut