CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine RED DEAD
Therapy Of The Evil [ 2017 ]
CD Album (Durée : 39.20)
Style : Death Old School
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.greatdanerecs.com/
Contact groupe : http://reddeaddeathmetal.wixsite.com/official https://greatdanerecords.bandcamp.com/album/therapy-of-the-evil
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 21 octobre 2017 - Chroniqueur : Mordiggian
 

« Therapy Of The Evil » est la première offrande du groupe de death metal français Red Dead. Cet album narre les aventures de Red, une « créature hybride entre un humain et une entité chimérique, qui va s'extraire d'une vive sordide pour découvrir des pouvoir dont il ne mesure pas encore la dimension ». Tout un programme ! Leur site internet propose un long background du personnage pour s'y retrouver un peu, et comprendre ce qu'on nous raconte dans les paroles.

L'artwork représente donc Red et tous les composants essentiels d'une pochette de death : sang, tronçonneuse, bandages... Comme pour l'album de FRAKASM du même label (Great Dane Records), on s'attendrait à une musique plus violente face à cet artwork, car nous ne sommes pas face à du brutal death mais bien face à du death metal old school, à mi-chemin entre VADER et OBITUARY.

L'album démarre comme il se doit par des bruits de tronçonneuse et de couteaux, installe une ambiance avec la mélodie lancinante de son intro, puis arrive « All Hallows Evening », sûrement le meilleur morceau de l'album, enchaînant riffs destructeurs et mid-tempos puissants. Le vocaliste est solide, le morceau un étalage technique de ce que le groupe peu offrir.
Le mixage semble particulier, notamment concernant la batterie, qu'on entend peu (très peu (trop peu)). Malheureusement ce souci est à mon sens un gros point noir de l'album, il empêche à beaucoup de compositions d'avoir une puissance suffisante pour marquer les esprits. Certains morceaux comme « Vengeance » auraient profité énormément d'un son de batterie plus puissant, sur les caisses comme sur la double pédale.
Les compositions se veulent malgré tout plutôt rentre-dedans et assez efficaces, bien que redondantes, si bien que passé « Demons Visions », l'autre morceau fort de l'album, la lassitude commence à se faire sentir.
Sur ce morceau, d'ailleurs, la batterie semble s'entendre un peu mieux, ce qui doit ajouter au fait que l'on trouvera ce morceau au dessus des autres, rappelant parfois certains titres de BOLT THROWER.

Reste un album de death metal old school sympathique, qui fait le job sans laisser une empreinte indélébile sur le paysage death français.
Dommage, car les musiciens sont bons, le vocaliste use de ses tripes, mais l'album dans son intégralité manque de pêche et souffre d'une trop grande linéarité.
Red Dead est sur les rails pour devenir un groupe prometteur (rien que le concept de raconter la vie d'un personnage est intéressant en soi), un second album leur permettra probablement de faire de grands pas en avant.






pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top