CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


VANORA
Momentum [ 2017 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 32.23 - Style : Modern Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://crimerecords.no
Contact groupe : http://www.facebook.com/thisisnotvanora https://vanora.bandcamp.com/releases
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 novembre 2017 - Chroniqueur : NegativeHate
 

Ah la Scandinavie et ses scènes foisonnantes !
Je ne vais pas m’attarder encore une fois sur son fantastique Death ou son Black Metal, mais l’envie y est ! Aujourd’hui, c’est pour du Metal dit Moderne que nous nous y rendons. Ce genre fourre-tout pour désigner tout ce qui est, je vulgarise, le post-Metalcore des années 2005/2010 est lui aussi un digne représentant de la multiculturalité du Nord de l’Europe. En témoigne notre petit protégé du jour, VANORA.
Les Norvégiens ont sorti leur premier album « Momentum » le premier septembre dernier et, selon le press-kit qui me sert de guide stylistique, le résultat du creusage de cerveaux des cinq musiciens incorporera synthé, gros riffs, voix claire et saturée. Le press-kit, encore lui, recommande VANORA aux fans de TesseracT, Meshuggah et The Contorsionist. Vraie info ou simple coup de marketing ?

Oui, c’est vrai, il y a un peu de tout ceci dans ce « Momentum ». Mais de là à dire qu’il ravira les fans de ces formations, je ne suis pas sûr.
Commençons par le commencement. Les cinq gars du groupe opèrent donc dans un Modern Metal Atmosphérique, ce côté étant majoritairement apporté grâce au synthé et à quelques nappes de guitares bien réverbérées. Ces atmosphères marchent vraiment bien, on est vraiment happé par les ambiances que le groupe donne à l’auditeur. Ces ambiances, combinées aux riffs puissants caractérisant le genre du Modern Metal (breakdowns, quelques beatdowns plus rares, ou simplement palm-muting suivant la grosse caisse) forment un bloc que l’on ne peut qu’adorer. Je ne peux pas le nier, j’adore ce travail de composition.
Alors on peut en finir là, dire que l’album est génial et clore la chronique par un dix sur dix. C’est pas l’envie qui me manque mais non. Pas encore.
Dans ce Modern Metal, beaucoup de groupes semblent baisser en puissance au niveau de l’impact rythmique. Avant, les breakdowns étaient (du moins, je trouve) plus percussifs, ils donnaient vraiment envie de bouger. Mais, depuis les premiers Animals As Leaders (pour ne citer qu’eux) ou plus largement depuis le djent, les éléments percussifs semblent avoir été troqué par la plupart des représentants du genre par une virtuosité rythmique plus importante. En clair, la « violence » a fait place à une mathématique rythmique privilégiant les divisions rythmiques complexes. Ajoutons à cela les « nouveaux » accordages qui sont de plus en plus utilisés aujourd’hui et qui descendent toujours plus bas, et nous trouvons les causes de ce changement.
Loin de moi l’idée de ne pas accepter ces changements ; j’adore par ailleurs Animals As Leaders, Tosin Abasi étant un guitariste d’exception ; mais cette évolution ne me permet pas d’analyser clairement tous les patterns, riffs, ou instruments car, la plupart du temps encore une fois, la section rythmique est placée très bas dans le mix, comme un bruit de fond. Peut-être est-ce un choix artistique, mais cela est ici mal amené.
Autre petit point noir, le chant. Le chant est beau, bien placé, bien écrit, il n’y a pas de problème à chercher ici. On peut seulement lui reprocher sa puissance qui est insuffisante et ne semble pas maîtrisée. Certes, il n’intervient que peu dans tout l’album mais à chaque fois, son entrée n’est pas assez mise en valeur et on le perd quelques temps après dans la musique. J’aurai bien aimé avoir pu l’entendre à sa juste valeur !

Ce « Momentum » est un bon représentant du Modern Metal qui ajoute au passage une dimension atmosphérique vraiment intéressante et planante au genre. On ne peut qu’adorer le processus de création que les Norvégiens ont développé afin de nous pondre ce premier CD. Malheureusement, quelques petits points noirs viennent tout de même gâcher le plaisir de l’écoute. Malgré ceux-ci, VANORA signe une entrée remarquable dans la scène Metal Européenne.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut